7.9 C
Bruxelles
dimanche, novembre 27, 2022
AccueilACTUALITELe G7 s'engage à «faire tout ce qui est nécessaire» pour rétablir...

Le G7 s’engage à «faire tout ce qui est nécessaire» pour rétablir la croissance

-

24 mars 2020
POOL / AFP / File / STEPHANE DE SAKUTINLa déclaration du G7, illustrée lors de leur sommet des dirigeants de 2017, est intervenue alors que l’action de Wall Street rebondissait sur les attentes du Congrès américain d’approuver une relance massive

Mardi, les ministres des Finances et les chefs des banques centrales du G7 se sont engagés à « faire tout ce qui est nécessaire » pour protéger les emplois et l’économie des perturbations causées par la pandémie de coronavirus.

Les responsables ont déclaré qu’ils travaillaient en coopération avec des « paquets substantiels et complémentaires » pour aider les entreprises à surmonter l’impact.

« Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour restaurer la confiance et la croissance économique et pour protéger les emplois, les entreprises et la résilience du système financier », a indiqué le groupe dans un communiqué publié à Washington.

La déclaration est intervenue alors que Wall Street a rebondi à l’ouverture, le Dow Jones Industrial Average ayant augmenté de 6,7% par rapport aux attentes selon lesquelles le Congrès américain adopterait bientôt un plan de relance de mille milliards de dollars.

La semaine dernière, les dirigeants du G7 comprenant la Grande-Bretagne, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon et les États-Unis ont publié une déclaration similaire promettant de protéger la croissance économique, tout en avertissant que l’épidémie posait « des risques majeurs pour l’économie mondiale ».

Cette prédiction semble avoir porté ses fruits, certains prévisionnistes prédisant que l’économie mondiale pourrait se contracter de 1,5% cette année et les États-Unis devant faire face à une contraction stupéfiante de 14%.

Dans leur déclaration de mardi, les responsables des finances et de la banque centrale ont appelé tous les pays à prendre des mesures de « soutien aux liquidités et d’expansion budgétaire », et ont annoncé qu’ils coordonneraient chaque semaine leurs propres actions.

« Nous nous engageons à maintenir des politiques expansionnistes aussi longtemps que nécessaire et sommes prêts à prendre de nouvelles mesures, en utilisant toute la gamme d’instruments conformes à nos mandats », indique le communiqué.

Source AFP

LATEST POSTS

Travailleurs salariés : élargissement de l’activité rémunérée autorisée avec une pension de survie

Le projet d’arrêté royal vise à augmenter les limites de l’activité autorisée pour les bénéficiaires (de moins de 65 ans) d’une ou plusieurs pensions de...

Accord de coopération sur le partage des objectifs belges climat et énergie

Ce projet d'accord de coopération règle les éléments suivants : 1. La répartition des revenus issus de la mise aux enchères des droits d’émission pour les...

Contribution de solidarité temporaire à charge du secteur pétrolier – Deuxième lecture

Faisant suite à la hausse des prix du pétrole brut et des produits pétroliers, qui a permis aux sociétés pétrolières de réaliser un chiffre d’affaires...

Les plus populaires

spot_img

Archives

Biodiversité : l’Etat fédéral passe à l’action

Biodiversité - Reverduriser les zones urbaines et périurbaines fait partie des grands objectifs de la Belgian Biodiversity Alliance, cette initiative nationale lancée fin octobre...

La nouvelle mousse à base de nanotubes de carbone promet une protection supérieure contre les commotions cérébrales

Développée par les ingénieurs de l’Université du Wisconsin à Madison, une mousse légère et ultra-absorbante pourrait considérablement améliorer les casques conçus pour protéger les...