4.7 C
Bruxelles
mardi, décembre 6, 2022
AccueilACTUALITEUn millier de personnes contre l'interdiction du foulard dans l'enseignement supérieur

Un millier de personnes contre l’interdiction du foulard dans l’enseignement supérieur

-

Un millier de personnes contre l'interdiction du foulard dans l'enseignement supérieur

2 images 

Un millier de personnes contre l’interdiction du foulard dans l’enseignement supérieur – © rtbf
Mise à jour le 05 /06 /2020 à 17h14

Un millier de personnes, essentiellement des femmes, sont rassemblées dimanche depuis 15 heures au Mont des Arts à Bruxelles pour protester contre l’arrêt de la Cour constitutionnelle donnant raison à un établissement d’enseignement supérieur qui entend interdire à ses étudiants de porter des signes manifestant une appartenance philosophique ou religieuse.

Rassemblés sous la bannière « #HijabisFightBack Protest » qui a fleuri sur les réseaux sociaux, les militants portent le masque et observent au maximum les règles de distanciation sociale, criant des slogans tels que « Pas touche à mon foulard« .

Un collectif de femmes s’est installé sur les marches du Mont des Arts, portant la coiffe des diplômés et le foulard pour protester contre ce qu’elles vivent comme une mesure d’exclusion affectant une part de la population. « Neutralité n’est pas exclusion« , peut-on notamment lire sur les pancartes qu’elles arborent.

La Cour constitutionnelle a donné raison le 4 juin dernier à la Haute école Francisco Ferrer de la Ville de Bruxelles, lui octroyant le droit, pour rencontrer les objectifs de neutralité, d’interdire à ses étudiants de porter des signes manifestant une appartenance philosophique ou religieuse, notamment un couvre-chef.

Plusieurs élèves avaient introduit en novembre 2017 une action en cessation devant le tribunal de première instance de Bruxelles contre le règlement d’ordre intérieur de l’école. Le tribunal a posé une question préjudicielle à la Cour constitutionnelle à propos d’une disposition d’un décret de 1994 de la Communauté française sur laquelle s’appuie le règlement.

Les ministres francophones du gouvernement bruxellois se sont toutefois prononcés, dans leur accord de majorité, pour une levée de l’interdiction du port de signes convictionnels pour les étudiants de l’enseignement supérieur et de promotion sociale pour la rentrée 2020.

Source Belga /RTBF

LATEST POSTS

Un an après la venue du Pape, «un œcuménisme prêté» en Grèce

Il ya un an, du 4 au 6 décembre 2021, le Souverain pontife argentin était en voyage apostolique en terre hellène. Il s’agissait de...

Les ambitions de la Belgique pour la COP Biodiversité

Les enjeux A Montréal, 196 pays discuteront d’un nouveau cadre mondial pour la biodiversité (Global Biodiversity Framework) rassemblant les actions transformatrices à mettre en œuvre...

Bons d’Etat – émission du 4 décembre 2022 – Montant final

Le montant total des souscriptions effectuées lors de cette campagne s'élève à : - Bon d'État à 5 ans - ISIN BE3871285156 : 36 206...

Les plus populaires

spot_img

Archives

أفكار حول التربية الدينية للأطفال [1]

المؤلف: متروبوليت أنطوني سوروز أنا متأكد تمامًا من أن أي شخص يفهمهم ويمكنه أن ينقل إيمانه إليهم يمكنه التعامل مع الأطفال - ليس فقط المعرفة...

Un an après la venue du Pape, «un œcuménisme prêté» en Grèce

Il ya un an, du 4 au 6 décembre 2021, le Souverain pontife argentin était en voyage apostolique en terre hellène. Il s’agissait...

Les ambitions de la Belgique pour la COP Biodiversité

Les enjeux A Montréal, 196 pays discuteront d’un nouveau cadre mondial pour la biodiversité (Global Biodiversity Framework) rassemblant les actions transformatrices à mettre en...