3.6 C
Bruxelles
jeudi, décembre 8, 2022
AccueilACTUALITETrump s’oppose à nouveau au port du masque obligatoire

Trump s’oppose à nouveau au port du masque obligatoire

-

19/07/2020

AFP / A. Eldeman

Alors que le nombre d’infections au coronavirus flambe aux Etats-Unis, Donald Trump a défendu ses propos selon lesquels la maladie finirait par « disparaître », en se disant opposé à l’idée d’imposer le port du masque au niveau national.

« J’aurai raison au final. Vous savez, j’ai dit: ‘ça va disparaître’. Je le dirai encore », a déclaré le président américain dans une interview à Fox News Sunday, diffusée dimanche. « Ça va disparaître et j’aurai raison », a-t-il insisté. Plus de 60.000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés dans le pays en 24 heures, selon le comptage samedi de l’université Johns Hopkins, portant à environ 3,7 millions le nombre total de cas depuis le début de la pandémie.

Pour le président américain, « beaucoup de ces cas (les nouveaux, ndlr) sont des gens jeunes qui guériraient en un jour ». « Ils ont le nez qui coule et on comptabilise ça comme un cas (…). Beaucoup de ces cas ne devraient même pas être des cas », a-t-il estimé, expliquant la disparité dans les chiffres avec l’Europe, où le nombre d’infections a fortement baissé, par le nombre de tests. « Ils ne dépistent pas. Ils ne dépistent pas », a-t-il lancé.

Pas de masque obligatoire

Quant au taux de mortalité, le président a affirmé que son pays avait « l’un des taux les plus bas, peut-être le plus bas au monde », ce que contestent certains experts. Envisagerait-il de demander le port du masque au niveau national pour tenter d’endiguer la pandémie, alors que plusieurs villes et Etats l’ont rendu obligatoire dans les lieux publics? « Non, je veux que les gens aient une certaine liberté (…) et je ne suis pas d’accord avec l’affirmation selon laquelle si tout le monde met un masque tout va disparaître », a-t-il répondu.

Le milliardaire républicain est très réticent à porter un masque et n’est apparu qu’une fois en public avec cette protection. Avant, « tout le monde disait ‘ne mettez pas de masque’, tout à coup tout le monde doit porter un masque, et comme vous le savez les masques causent des problèmes aussi. Ceci dit, je crois aux masques. Je pense que les masques, c’est bien », a-t-il dit.

Source AFP

LATEST POSTS

Le leadership des jeunes, la volonté de justice, les « meilleurs signaux d’espoir » que la perte de biodiversité peut être stoppée

« Au-delà de la biodiversité, au-delà du climat, il y a une question centrale dans le monde d’aujourd’hui et c’est la justice. Nous vivons...

Transformer le leadership des femmes en matière de santé pour de meilleurs résultats de santé

Accra, Ghana — Les femmes leaders de la santé jouent un rôle vital dans le renforcement de la résilience des communautés et des systèmes de...

Un nouveau pas en avant dans la politique climatique fédérale grâce aux tables rondes climat de Zakia Khattabi

La ministre fédérale du climat Zakia Khattabi a officiellement conclu aujourd'hui le cycle des tables rondes sur le climat. Ces débats thématiques, coordonnés par le...

Les plus populaires

spot_img

Archives

أصبح رهاب المركبات ، أو الخوف من القيادة ، أكثر انتشارًا

من هم الأشخاص الذين يؤثر عليهم وكيف نتعامل معه؟ وهوفوبيا ، الخوف من القيادة ، هو نوع جديد من اضطرابات القلق التي تصيب الناس. ...

Le leadership des jeunes, la volonté de justice, les « meilleurs signaux d’espoir » que la perte de biodiversité peut être stoppée

« Au-delà de la biodiversité, au-delà du climat, il y a une question centrale dans le monde d’aujourd’hui et c’est la justice. Nous...

بعض النتائج الملموسة ، لكنها تفتقد إلى نتائج التجارة

اختتم اجتماع مجلس التجارة والتكنولوجيا بين الاتحاد الأوروبي والولايات المتحدة في واشنطن العاصمة ، وأدلى الرئيس بيرند لانج (S&D ، ألمانيا) بالبيان التالي اليوم: "أنتج...