17.9 C
Bruxelles
samedi, juillet 20, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEConseil des chefs religieux en Israël : « Nous sommes tous une...

Conseil des chefs religieux en Israël : « Nous sommes tous une seule famille »

Publié le

Les chefs religieux mettent en avant l’éducation morale comme fondement de la paix

HAIFA, Israël — La 12e Conférence annuelle du Conseil des chefs religieux d’Israël s’est tenue récemment au Centre mondial bahá’í, réunissant quelque 115 participants, dont des dirigeants de diverses communautés confessionnelles, le ministre de l’Intérieur, le maire de Haïfa , d’autres responsables gouvernementaux et des journalistes.

Les discussions lors de la réunion ont mis en évidence le rôle important de l’éducation dans la promotion de l’harmonie sociale, le développement des principes moraux et le développement de la capacité à s’engager dans un dialogue constructif.

Le président d’Israël, Isaac Herzog, s’est adressé à l’assemblée dans un message vidéo, soulignant les valeurs partagées entre les religions et soulignant l’importance de l’unité dans la diversité. « L’unité n’est pas l’uniformité et elle ne vise pas à estomper les différences entre nous, au contraire, les différences de tradition et de culture sont ce qui nous rend si spéciaux.

Le président d’Israël, Isaac Herzog, s’est adressé à l’assemblée dans un message vidéo

Dans son allocution d’ouverture, Ariane Sabet, secrétaire générale adjointe de la Communauté internationale bahá’íe à Haïfa, a déclaré : « Le pouvoir unique de la religion pour affirmer la noblesse de l’humanité, affiner son caractère, fournir un sens et une motivation pour créer une civilisation durable et prospère, ne peut être exagéré. »

Elle a ajouté : « Puisse cette conférence servir d’invitation à nous tous, en tant que représentants des religions et dirigeants de la société, à assumer la responsabilité de l’humanité de s’unir en tant que membres d’une seule famille humaine ».

Capture décran 2022 05 27 à 17.12.11 Conseil des chefs religieux en Israël :
Les chefs religieux et les responsables gouvernementaux se sont réunis pour discuter des efforts collectifs visant à favoriser la paix, l’amitié et la concorde.

Le maire de Haïfa, Einat Kalisch-Rotem, a parlé des efforts déployés dans la ville de Haïfa pour promouvoir l’harmonie sociale. « Ici à Haïfa, nous ne croyons pas simplement à la coexistence, mais plutôt à la vie ensemble comme une seule communauté, nous tous. »

Ayelet Shaked, ministre de l’Intérieur, a exprimé son appréciation pour le rassemblement, déclarant : « La conférence est une excellente occasion de respect et de réciprocité, en particulier pour une action commune pour lutter contre la violence ».

Un autre participant, Sheikh Nader Heib, président de l’Association des religieux musulmans, a déclaré : « Nous devons apprendre à nous reconnecter… avec chaleur et [establish] une nouvelle vision vers l’avenir.

Il y avait un consensus parmi les chefs religieux sur le fait qu’une collaboration accrue entre eux dans les écoles et d’autres espaces sociaux démontrerait leur unité et leur dévouement à la paix, en particulier envers les jeunes.

Le rabbin Simha Weiss, membre du Conseil du grand rabbinat israélien, a fait écho à ce sentiment, affirmant que la diversité du personnel servant au Centre mondial baha’i offre un aperçu d’un avenir plein d’espoir. « [They] montrez-nous que vivre ensemble est possible.

Il a ajouté : « Nous sommes tous une seule famille… et c’est ce que nous devons enseigner aux jeunes d’aujourd’hui ».

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Marchés publics pour l’Asile et la Migration

Sur proposition de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor,...

Modification des conditions de recrutement de Fedasil

Sur proposition de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor,...

Décision Historique de la Cour Suprême Espagnole : La Victoire Retentissante de la CCHR contre les abus Psychiatriques

La Cour suprême espagnole a rendu une décision historique et sans précédent en faveur...

Les jeunes ambassadeurs s’unissent pour les droits de l’homme, la justice et la paix à l’ONU à New York -europeantimes.news-

KingNewsWire. 52 jeunes représentants de 35 pays, rejoints par plus de 400 responsables...

autres articles

Modification des conditions de recrutement de Fedasil

Sur proposition de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor,...

Marchés publics pour l’Asile et la Migration

Sur proposition de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor,...

Décision Historique de la Cour Suprême Espagnole : La Victoire Retentissante de la CCHR contre les abus Psychiatriques

La Cour suprême espagnole a rendu une décision historique et sans précédent en faveur...