7.1 C
Bruxelles
vendredi, avril 19, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEAfrique : Des solutions durables au lieu de l'aide

Afrique : Des solutions durables au lieu de l’aide

Publié le

Communiqué de presse du député européen György Hölvényi

« En Afrique, il n’y a que deux médecins et neuf infirmiers pour dix mille habitants. Ces chiffres doivent être améliorés afin que les pays en développement puissent faire face aux défis rencontrés lors de l’épidémie de coronavirus. Le point de départ est une éducation et une formation professionnelle de qualité », a souligné le député européen György Hölvényi lors des Journées européennes du développement qui commencent mardi. Lors de l’événement, des participants de haut niveau représentent 21 pays africains et plusieurs États membres de l’UE, auxquels la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a également participé.

György Hölvényi

En tant que porte-parole du Groupe PPE au sein de la commission du développement, le député européen György Hölvényi a co-présidé la table ronde sur « La santé mondiale ? Réponses locales : systèmes de santé résilients et formation médicale ». Le Dr Richard Hardi, ophtalmologiste en mission au Congo a également pris part à l’échange de vues.

Le politicien chrétien-démocrate a déclaré lors d’une table ronde : « Dans la pandémie de coronavirus, nous avons vu qu’aucun pays n’est en sécurité sans agents de santé formés. Dans la région subsaharienne, il y a deux médecins et neuf infirmiers pour dix mille habitants. Il est clair que ce n’est qu’en investissant dans la formation médicale et l’éducation que nous pourrons créer un système de santé résilient qui réponde aux défis de l’avenir.

Evoquant le besoin urgent d’accélérer la formation des jeunes, le député européen a également souligné : « En Afrique, 40 % de la population a moins de 15 ans. Un enfant sur cinq, soit environ 36 millions, ne peut pas aller à l’école et à peine la moitié des enseignants du primaire sont formés. Malgré le fait que les jeunes sont la clé pour stimuler la reprise économique de l’Afrique. Cependant, le continent ne peut tirer parti de cette ressource que s’il est en mesure de fournir des connaissances précieuses aux générations futures, par exemple dans le domaine de la santé. La véritable réponse aux défis de l’Afrique n’est pas la migration, mais la promotion de la sécurité, la fourniture d’une éducation de qualité et la création d’emplois.

Le député européen a souligné : « Les ressources financières disponibles sont rares par rapport à l’ampleur de la tâche. C’est pourquoi ils doivent être utilisés de manière beaucoup plus ciblée et efficace. Les partenaires locaux de confiance ont un rôle particulièrement important à jouer à cet égard, comme les églises et les organisations confessionnelles, qui fournissent 40 % de l’éducation et des soins de santé dans la région subsaharienne. Par exemple, le Dr Richard Hardi, le missionnaire hongrois au Congo, compte à lui seul huit millions de patients. Il a également reçu l’Ordre d’honneur hongrois pour son travail. Les professionnels persistants comme lui disposent d’un réseau clé de contacts et de connaissances locales. L’UE doit saisir les opportunités offertes par ces personnes.»

Dans ses remarques finales, l’homme politique chrétien-démocrate a ajouté : « La reconstruction après la pandémie de coronavirus est l’occasion d’apporter un véritable changement dans la politique de développement. Il faut aller au-delà de la politique de développement basée sur une dynamique donateur-bénéficiaire, qui ne peut déboucher sur des succès qu’à court terme tout au plus. Au lieu de cela, une coopération basée sur le respect mutuel et la responsabilité qui répond aux besoins locaux est nécessaire. C’est la vraie solution durable à long terme.

Bruxelles, le 21 juin 2022

Informations complémentaires :

Bureau de György Hölvényi : +32 2 284 7197

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L'État belge ainsi que les deux institutions IRE et SCK CEN s'engagent à tenir...

Évoluer vers des soins de santé guidés par les besoins : temps forts de la conférence de haut niveau belge

Au sein de l’Union européenne, des moyens publics considérables sont investis pour répondre aux...

Le Parlement adopte sa position sur la réforme pharmaceutique de l’UE | Nouvelles

Le paquet législatif, couvrant les médicaments à usage humain, se compose d'une nouvelle directive...

La science des références : tirer parti des logiciels de défense des clients

Imaginez ceci : vous êtes submergé de choix, bombardé de publicités et vous ne savez...

autres articles

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L'État belge ainsi que les deux institutions IRE et SCK CEN s'engagent à tenir...

Évoluer vers des soins de santé guidés par les besoins : temps forts de la conférence de haut niveau belge

Au sein de l’Union européenne, des moyens publics considérables sont investis pour répondre aux...

Le Parlement adopte sa position sur la réforme pharmaceutique de l’UE | Nouvelles

Le paquet législatif, couvrant les médicaments à usage humain, se compose d'une nouvelle directive...