5.6 C
Bruxelles
mercredi, décembre 7, 2022
AccueilACTUALITEJadiyetu Mohamed interpelle le chef de polisario Brahim Ghali depuis la capitale...

Jadiyetu Mohamed interpelle le chef de polisario Brahim Ghali depuis la capitale européenne.  

-

 Le 14
Commission des droits des femmes et égalités des genres. 13 octobre 2022. Crédits Photo R.B

Lors de la Commission des droits des femmes et de l’égalité des genres (FEMM) qui s’est déroulé ce jeudi 13 octobre au Parlement européen, la jeune sahraouie Jadiyetu Mohamed (Khadijatou) a épinglé par son témoignage son violeur Brahim Ghali (Chef des séparatistes du Polisario) pendant l’audience titré « les violences sexuelles et le viol comme abus de pouvoir« 

Son cas a été exposé par M Willy Fautré, président de l’ONG HRWF (Human Rights Without Frontiers), qui a déclaré que l’abus de pouvoir conduisant à la violence sexuelle et au viol peut se produire dans de nombreux contextes. Au sein de la famille, dans le cadre professionnel, dans un cadre religieux, dans le monde du sport, dans le monde économique et politique.

Mr Willy Fautré, Président fondateur du HRWF ( à droite sur la photo) au Parlement européen 13.10.2022 _Commission des droits des femmes et égalités des genres (FEMM)

Dans son intervention, M Fautré a exploré deux domaines, l’abus de pouvoir des dirigeants politiques sur les femmes menant à un viol et aussi le pouvoir brutal sur les femmes en temps de guerre. Citant deux exemples concrets concernant des politiciens violeurs.

Jadiyetu Mohamed qui accuse le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, de viol. « Elle avait alors 18 ans. Elle avait été invitée par une ONG italienne, «Sahara Marathon» à se rendre en Italie. Elle avait besoin de l’autorisation de la représentation diplomatique du Polisario en Algérie pour les premières démarches avant de demander un visa à l’ambassade d’Italie. Brahim Ghali l’a fait chanter, dit-elle : un visa en échange de services sexuels. Elle a refusé mais a été violée.  On lui a dit de ne pas le rendre public car personne ne voudrait jamais l’épouser tandis que son frère l’encourageait à porter plainte. Il lui a fallu trois ans pour se décider à porter plainte lorsqu’elle était en Espagnemais le cas a été classé. « Je vois qu’elle est dans le public et si vous avez besoin de plus de détails, vous pouvez lui demander » précise M Fautré dans son intervention au Parlement européen devant les eurodéputés de la Commission des droits des femmes et de l’égalité des genres (FEMM).

With MEP Charlie Weimers European Conservatives and Reformists from Sweden

La jeune sahraoui s’est entretenu toute la matinée de jeudi 13 octobre avec différents eurodéputés au sein du Parlement européen, avec qui a pu échanger autour de son combat au quotidien contre son violeur Brahim Ghali. Entre autres avec l’Eurodéputé Bulgare Andrey KOVATCHEV du Groupe du Parti populaire européen (Démocrates-Chrétiens), l’Eurodéputé et vice président Charlie WEIMERS du Groupe des Conservateurs et Réformistes européens, , l’Eurodéputé italien Ignazio CORRAO du groupe des verts – Alliance libre européenne, l’Eurodéputé Belge Benoît LUTGEN du groupe du Parti populaire européen (Démocrates-Chrétiens), l’Eurodéputée estonienne Marina KALJURAND du roupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen, la députée et vice présidente des verts  Mme Kira M.Peter-Hansen et M Henri Malosse conseiller politique auprès de différents eurodéputés et ex président du Comité économique et social européen.

Mr Dick Roche Ex Ministre irlandais et chef de la commission irlandaise pour la paix et la justice

Une autre affaire est également bien connue, il s’agit de Toufah Jallow, « couronnée lors d’un concours de beauté en Gambie, qui a été violée à plusieurs reprises par l’ancien président gambien, Yahya Jammeh. Elle vit maintenant au Canada et se bat également pour la justice. Human Rights Watch a publié un excellent rapport sur les multiples viols perpétrés par Yahya Jammeh« . Souligne dans son discours M Fautré.

L’audience « Sexual violence and rape by those in power » a connu un grand succès avec la participation également de deux autres intervenantes, Mme Katarzyna KOZLOWSKA, militante sociale, fondatrice et présidente de la Fondation SayStop et Dr Branka ANTIC-STAUBER, collaboratrice avec des organisations soutenant les victimes de violences sexuelles en Bosnie. Elle a été clôturé par l’eurodéputé et vice-présidente de la commission des droits des femmes et de l’égalité des genres (FEMM) Mme Radka MAXOVÁ.

Une conférence de presse a été organisé ce jeudi 13 octobre au Press club Brussels Europe sur le même thème « Sexual violence and rape by those in power » ou Jadiyetu Mohamed et Toufah Jallow ont pu exprimés leurs témoignages face aux journalistes.

Toufah Jallow, a déclaré lors de son intervention via zoom lors de la conférence qu’elle a été violée par l’ex-président de la Gambie, Yahya Jammeh à l’âge de 18 ans. Elle a affirmé qu’elle aimerait qu’il sache qu’elle existe, qu’elle est là et reprend le contrôle de cette histoire, avec sa vérité à elle.

Press Club Brussels Europe – 13.10.2022 Intervention de la victime gambienne Toufah Jallow (via zoom)

Pour sa part, Jadiyetu Mohamed victime de viol par le secrétaire général du Polisario (Brahim Ghali), a exprimé son témoignage poignant aux côtés de Willy Fautré Fondateur et directeur de Human Rights Without Frontiers et de Maître Sophie Michez avocate au barreau de Bruxelles.

Avant de délivrer aux journalistes son témoignage, dit-elle qu’elle est enthousiaste et motivée suite à ses plusieurs rencontres ce jours avec différents eurodéputées, qui lui ont déclaré leurs soutiens totale pour sa cause.

Dans son intervention, Jadiyetu explique les faits de ce qu’elle a vécu et ce qui s’est exactement passé ce jour-là en 2010 lors de sa rencontre à Alger avec le secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali.

Press Club Brussels Europe – 13.10.2022 Intervention de la jeune sahraouie Jadiyetu Mohamed

« Cela s’est produit parce que j’avais continué à travailler comme traducteur dans les camps et que je voulais être proche de ma famille après tant d’années« . déclare Jadiyetu

« Je voulais aider et collaborer. Malheureusement, ils me l’ont fait payer de la manière la plus cruelle et la plus misérable qu’on puisse imaginer. C’est l’abus que j’ai subi à la mission de RASD de la part de Brahim Ghali (le secrétaire général du Polisario, qui m’a invité à lui parler, puis m’a violée« . Ajoute-elle

« Malheureusement la justice est piétinée. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises dans des interviews, je n’attends que la justice divine car je ne crois plus à la justice aujourd’hui. Comment un cynique et un violeur peuvent-ils voyager librement et être autorisés à entrer sur un territoire comme l’Espagne où il est poursuivi par plusieurs victimes et ONG. » Précise la victime Jadietu.

« C’est vraiment cruel de la part de la justice espagnole. Mais je suis toujours là, en train de me battre« . Conclut-elle.

De son côté Maître Sophie Michez, Avocate au Barreau de Bruxelles, a rappelé dans son intervention qu’elle n’est pas surprise des faits reprochés à Brahim Ghali ainsi qu’à tous les membres de ce mouvement (Polisario).

Press Club Brussels Europe 13.10.2022 – Intervention de Maître Sophie Michez, Avocate au bareau de Bruxelles

Elle est revenue sur son expérience d’observateur lors du procès dit de Gdeim Izik en 2017, soulignant l’instrumentalisation par l’Algérie de la question des détenus de droit commun à Gdeim Izik. En effet, les chefs d’inculpation pour lesquels les prévenus étaient poursuivis portaient sur la constitution d’un gang, les meurtres de onze individus, pour avoir mutilé des cadavres et pour avoir incendié des biens publics.

Maître Sophie Michez s’est par ailleurs félicitée des procédures qui ont été prises lors du procès, qui, « contrairement à ce que certains prétendent, ont confirmé l’intégrité et la justesse des pratiques de référence« . dit-elle

En ce sens, la conférencière a déclaré que ce qui l’interpellait vraiment à l’époque était « le mépris des victimes et, pire encore, le talent que ces différents protagonistes, sous la coupe du Polisario, à nier la barbarie des faits pour lesquels la Cour avait été saisie ».

Pendant le débat question-réponse accordé aux journalistes présent et représentants de secteurs différents, une intervenante a précisé que le cas de Jadiyetu n’est pas le seul commis sur des filles dans les camps de tindouf par des responsables du mouvement Polisario.

Le Polisario demeure une organisation échappant à tout contrôle, malgré les crimes et violations graves qu’il a commis, depuis sa création. En effet, le Polisario a fait des camps de Tindouf une plate-forme pour commanditer des enlèvements, des pillages et des attaques à caractère arbitraire et terroriste, faisant des milliers de victimes, non seulement, parmi les résidents des camps de Tindouf, mais aussi de la Mauritanie, du Mali, de la Corée du Sud, de la France, de l’Espagne et du Maroc. Ainsi, le Polisario a fait des victimes suite à des opérations terrestres armées ou par des attaques contre des bateaux et des navires se trouvant près des côtes des pays voisins.

Près de cinq décennies de violations et de traitements inhumains, dont les plus marquants ont été la torture et les exécutions arbitraires, se sont écoulées dans un climat d’impunité.

Avant de cloturer la conférence de presse, M Fautré a rappelé que les viols sexuels sont de plus en plus en hausse. « Il est essentiel que les instances internationales prennent le phénomène au sérieux, en commençant par condamner les auteurs« , ajoute-t-il.

Source eubriefs.com

LATEST POSTS

Transformer le leadership des femmes en matière de santé pour de meilleurs résultats de santé

Accra, Ghana — Les femmes leaders de la santé jouent un rôle vital dans le renforcement de la résilience des communautés et des systèmes de...

Un nouveau pas en avant dans la politique climatique fédérale grâce aux tables rondes climat de Zakia Khattabi

La ministre fédérale du climat Zakia Khattabi a officiellement conclu aujourd'hui le cycle des tables rondes sur le climat. Ces débats thématiques, coordonnés par le...

Saisies de viande, carapaces, crânes et squelettes d’espèces menacées

En octobre, les dossiers traités par les inspecteurs «espèces » et «bois» de la DG Environnement ont permis de saisir, lors d’un contrôle chez un antiquaire,...

Les plus populaires

spot_img

Archives

بعض النتائج الملموسة ، لكنها تفتقد إلى نتائج التجارة

اختتم اجتماع مجلس التجارة والتكنولوجيا بين الاتحاد الأوروبي والولايات المتحدة في واشنطن العاصمة ، وأدلى الرئيس بيرند لانج (S&D ، ألمانيا) بالبيان التالي اليوم: "أنتج...

Transformer le leadership des femmes en matière de santé pour de meilleurs résultats de santé

Accra, Ghana — Les femmes leaders de la santé jouent un rôle vital dans le renforcement de la résilience des communautés et des systèmes...

Un nouveau pas en avant dans la politique climatique fédérale grâce aux tables rondes climat de Zakia Khattabi

La ministre fédérale du climat Zakia Khattabi a officiellement conclu aujourd'hui le cycle des tables rondes sur le climat. Ces débats thématiques, coordonnés par...