12.8 C
Bruxelles
jeudi, juin 20, 2024
AccueilACTUALITECultureUn document du renseignement américain décrit les efforts des Émirats arabes unis...

Un document du renseignement américain décrit les efforts des Émirats arabes unis pour influencer la politique américaine – rapport

Publié le

Un rapport classifié du renseignement américain détaille les efforts entrepris par les Émirats arabes unis pour influencer la politique américaine, offrant un regard attentif sur un proche allié américain, selon le Washington Post.

Rédigé par le Conseil national du renseignement, le rapport indique que les Émirats arabes unis ont pendant des années – à travers plusieurs administrations présidentielles – illégalement et légalement tenté de façonner la politique américaine. Le Post a cité trois sources anonymes qui ont lu le rapport, que le conseil a montré aux décideurs politiques ces dernières semaines.

Les personnes familières avec le rapport ont déclaré qu’il comprenait des mesures d’influence connues des responsables de la sécurité nationale, mais aussi des opérations qui « ressemblent davantage à de l’espionnage », a déclaré le Post. Selon le rapport, les Émirats arabes unis ont dépensé plus de 154 millions de dollars en lobbyistes depuis 2016 et des millions d’autres en dons aux universités américaines.

Le National Intelligence Council, une branche analytique de la communauté du renseignement américain, n’a pas publiquement répondu au rapport. L’ambassadeur des Émirats arabes unis aux États-Unis, Yousef Al Otaiba, s’est dit « fier de l’influence et de la bonne réputation des Émirats arabes unis aux États-Unis ».

« C’est durement gagné et bien mérité. C’est le produit de décennies de coopération étroite entre les Émirats arabes unis et les États-Unis et d’une diplomatie efficace », a-t-il déclaré dans un communiqué au Post. « Cela reflète des intérêts communs et des valeurs partagées. »

Les experts qui ont parlé au Post ont été surpris que le gouvernement américain examine de manière critique l’activité d’un proche allié.

« La communauté du renseignement américain reste généralement à l’écart de tout ce qui pourrait être interprété comme une étude de la politique intérieure américaine », a déclaré au journal Bruce Riedel, chercheur principal au groupe de réflexion de la Brookings Institution qui a siégé au National Intelligence Council dans les années 1990.

Il a ajouté : « Faire quelque chose comme ça sur une puissance amie est également unique. C’est un signe que la communauté du renseignement américain est prête à relever de nouveaux défis.

Publicité
spot_img

Autres articles

Dix prisonnières iraniennes publient une déclaration à l’occasion du premier anniversaire de #OurStoryIsOne

GENÈVE—18 juin 2024— Dans un contexte émouvant déclaration, 10 femmes iraniennes emprisonnées dans la...

Le compte à rebours pour la ratification du Traité sur la haute mer commence

COMMUNIQUÉ DE PRESSE / Alliance pour la Haute Mer / Les Nations se préparent...

Création d’une ASBL pour la restauration du Pavillon chinois à Laeken

C’est à l’architecte français Alexandre Marcel que l’on doit une partie de cette construction...

Lois clés auxquelles le nouveau Parlement européen devra s’attaquer

Maintenant que les élections au Parlement européen se sont terminées du 6 au 9...

autres articles

Création d’une ASBL pour la restauration du Pavillon chinois à Laeken

C’est à l’architecte français Alexandre Marcel que l’on doit une partie de cette construction...

Le SPF Justice dévoile son rapport annuel 2023 : Une approche humaine pour un impact réel

Le Service public fédéral Justice publie son rapport annuel 2023. Ce rapport offre un...

Résultats de l’adjudication OLO du 17 juin 2024

L'Agence fédérale de la Dette communique qu'elle a accepté les offres à l'adjudication de...