-2.4 C
Bruxelles
mardi, février 7, 2023
AccueilACTUALITEL'accord céréalier ukrainien et l'accord éthiopien montrent "le pouvoir du multilatéralisme en...

L’accord céréalier ukrainien et l’accord éthiopien montrent « le pouvoir du multilatéralisme en action »: António Guterres

-

Le Secrétaire général António Guterres a commencé son point de presse au siège de l’ONU à New York, en annonçant que l’accord visant à libérer des denrées alimentaires vitales en provenance d’Ukraine avait franchi « une nouvelle étape » avec 10 millions de tonnes métriques désormais expédiées à travers le corridor humanitaire de la mer Noire, en seulement trois mois.

« Une lueur d’espoir brille toujours »

« Malgré tous les obstacles que nous avons vus, le lueur d’espoir en mer Noire brille toujours et l’initiative fonctionne« , il a dit.

Avec la Russie de retour dans le giron et les navires repartant de trois ports ukrainiens – avec la plupart de leurs marchandises destinées à la consommation humaine, à destination des pays en développement dans le besoin – M. Guterres a déclaré qu’il avait deux priorités pour l’avenir.

Premièrement, « renouvellement et mise en œuvre complète» de l’accord, suivi de la suppression des obstacles restants à l’exportation de nourriture et d’engrais indispensables depuis la Russie.

Il a déclaré que lui et l’ONU étaient pleinement attachés aux deux objectifs, soulignant la nécessité de s’attaquer de toute urgence à la « crise du marché mondial des engrais ».

« Nous ne peut permettre aux problèmes mondiaux d’accessibilité aux engrais de se transformer en une pénurie alimentaire mondiale.”

Diplomatie déterminée

L’accord sur les céréales et la signature d’un accord contraignant entre les autorités éthiopiennes et les rebelles du Tigré pour mettre fin aux combats et permettre le retour de l’aide dans le Tigré ravagé par la guerre, ont montré non seulement que le multilatéralisme était à l’œuvre, mais « le valeur d’une diplomatie discrète mais déterminée« , il ajouta.

Portant son attention sur la conférence critique de l’ONU sur le climat qui débute à Charm el-Cheikh, en Égypte, ce week-end, il a déclaré que ce devait être le moment de « reconstruire la confiance et de rétablir l’ambition nécessaire pour éviter de conduire notre planète au-dessus de la falaise climatique.”

Les émissions sont en passe d’augmenter de 2,8 °C d’ici la fin de ce siècle, loin des 1,5 degrés nécessaires et convenus, voire moins.

Pacte historique

« Et cela signifie que notre planète est sur la bonne voie pour atteindre des points de basculement qui feront chaos climatique irréversible, et à jamais cuit, échauffement catastrophique.”

Il a appelé à un « pacte historique » entre le monde en développement et le monde développé où il incombe aux économies les plus riches de tenir leurs promesses d’atteindre l’objectif de 1,5 degré, énoncé dans l’Accord de Paris.

« La COP27 doit être le lieu où combler le fossé de l’ambition, le fossé de la crédibilité et le fossé de la solidarité», a déclaré le chef de l’ONU.

Ceux qui nient les « pertes et dommages » dus au changement climatique dans le monde en développement n’ont qu’à regarder les inondations catastrophiques au Pakistan, a-t-il ajouté : « Obtenir des résultats concrets sur les pertes et les dommages est le test décisif de l’engagement des gouvernements à aider combler toutes ces lacunes », a-t-il déclaré aux journalistes.

Lien de Etoile d’Europe publié le 2022-11-30 15:56:15

LATEST POSTS

Un nouveau colorant fluorescent peut éclairer le cerveau

Le colorant à petites molécules NIR-II développé par le laboratoire du chimiste de l'Université Rice Han Xiao est présenté sur la couverture du numéro du...

Purtroppo, sì – Malheureusement, oui

« Purtroppo, sì. » « Malheureusement, oui. », ce sont les mots utilisés par la Ministre italienne de la Famille et de l'Egalité des Chances,...

Les déplacements domicile-travail : le vélo continue son ascension avec +80 % en 16 ans

Entre la dernière édition de l’enquête en 2017 et cette nouvelle en 2021, les effets des mesures sanitaires liées au coronavirus se font ressentir sur...
spot_img

Autres articles d'interest

spot_img