-2.4 C
Bruxelles
mardi, février 7, 2023
AccueilACTUALITEDe plus en plus d'attaques contre les chrétiens en Inde

De plus en plus d’attaques contre les chrétiens en Inde

-

Les incidents violents augmentent de jour en jour, dénoncent dans une note l’United Christian Forum (UCF), une organisation chrétienne interconfessionnelle qui lutte pour les droits de l’Homme de la minorité chrétienne en Inde. « Les gouvernements fédéraux et provinciaux doivent agir immédiatement pour mettre fin à cette tendance préoccupante » interpelle l’UCF.

Anna Pocé – Cité du Vatican

L’oppression contre les chrétiens en Inde augmentée « non seulement d’année en année, mais même de mois en mois ». C’est ce qu’a déclaré le 26 novembre, dans un communiqué de presse, le United Christian Forum (UCF), un groupe chrétien interconfessionnel basé dans la capitale New Delhi, qui défend les libertés fondamentales et promeut les valeurs de justice, d ‘équité et de liberté.

Plus de 500 incidents en 2022

Selon les données recueillies par l’UCF – rapportées par Uca News – par le biais de son service d’assistance téléphonique, au 21 novembre de cette année, un total de 511 incidents ont été signalés, contre 505 en 2021. Les données montrent que les provinces de l’Uttar Pradesh au nord, suivies du Chhattisgarh au centre de l’Inde, du Tamil Nadu et du Karnataka au sud, sont les endroits les plus dangereux de la nation pour les chrétiens. L’Uttar Pradesh a signalé 149 incidents, le Chhattisgarh 115, et le Tamil Nadu et le Karnataka 30 incidents chacun. « L’incidence croissante de la violence contre les minorités religieuses est une situation malheureuse qui défie les promesses électorales de croissance inclusive du Premier ministre Narendra Modi »a déclaré le président du United Christian Forum, AC Michael.

Les chrétiens accusés d’activités de conversion religieuse

Le modus operandi des agresseurs semble être toujours le même : accuser les activités de conversion religieuse, s’introduire dans des réunions de prière ou attaquer des individus ou des petits groupes de chrétiens. La conversion religieuse est devenue un sujet brûlant ces derniers temps, mais comme Mgr John Moolachira, archevêque de Guwahati, l’a fait remarquer à UCA News le 25 novembre, il n’y a aucune vérité à ce sujet et personne, y compris le gouvernement, ne dispose pas de données pour étayer ces affirmations. «L’Église, at-il dit, ne se livre jamais à telles activités et ne les soutient pas. Certains groupes d’autres parties du pays viennent ici et tentent de diviser les gens dans notre région, ce que nous condamnons».

Des attaques qui restent impunies

Les crimes – souligne l’UCF – sont perpétrés en toute impunité. La police ferme les yeux ou arrête les chrétiens, en utilisant l’accusation de conversions forcées. Selon AC Michael, la violence contre les communautés chrétiennes est aggravée par l’incapacité de la police à enquêter et à poursuivre les responsables, malgré le fait que la Cour suprême indienne ait donné au gouvernement un certain nombre de directives pour mettre fin à ces actes horribles de « ochlocratie », le pouvoir de la foule. À ce jour, 79 affaires ont été enregistrées contre des religieux dans le pays, accusées d’être impliquées dans des activités de conversion, sans jamais avoir été jugées par un tribunal, et plusieurs laïcs croup égalementissent en prison, car les tribunaux leur ont refusé la liberté sous prudence.

Source link

Lien de Etoile d’Europe publié le 2022-12-01 15:10:00

LATEST POSTS

Un nouveau colorant fluorescent peut éclairer le cerveau

Le colorant à petites molécules NIR-II développé par le laboratoire du chimiste de l'Université Rice Han Xiao est présenté sur la couverture du numéro du...

Purtroppo, sì – Malheureusement, oui

« Purtroppo, sì. » « Malheureusement, oui. », ce sont les mots utilisés par la Ministre italienne de la Famille et de l'Egalité des Chances,...

Les déplacements domicile-travail : le vélo continue son ascension avec +80 % en 16 ans

Entre la dernière édition de l’enquête en 2017 et cette nouvelle en 2021, les effets des mesures sanitaires liées au coronavirus se font ressentir sur...
spot_img

Autres articles d'interest

spot_img