-1.5 C
Bruxelles
mardi, février 7, 2023
AccueilACTUALITESaisies de viande, carapaces, crânes et squelettes d’espèces menacées

Saisies de viande, carapaces, crânes et squelettes d’espèces menacées

-

En octobre, les dossiers traités par les inspecteurs «espèces » et «bois» de la DG Environnement ont permis de saisir, lors d’un contrôle chez un antiquaire, plus de 20 spécimens : des carapaces et squelette de tortue, des coraux, des coquillages (bénitiers géants), des perroquets empaillés, des crânes d’ours et de singe et 1 défense d’éléphant, et ce pour un montant total de plus de 7.000 euros. Les saisies du mois d’octobre ont aussi concerné des animaux vivants : 1 perroquet Gris du Gabon (pour une valeur de plus de 1.000 euros) et 1 monstre de Gila.

En 2022, les contrôles sur le bois, menés par les douaniers et les inspecteurs de la DG Environnement  ont surtout visé les importations en provenance du Myanmar, de la Russie et de la Biélorussie. Depuis l’agression contre l’Ukraine, l’UE a décrété des sanctions et mis des restrictions très sévères à l’entrée sur son territoire de bois et de produits dérivés venant de Russie et de Biélorussie. Les derniers contrôles réalisés dans le cadre de l’opération Thunder ont confirmé que ce commerce est quasiment à l’arrêt aujourd’hui. 

Lien de la source

LATEST POSTS

Un nouveau colorant fluorescent peut éclairer le cerveau

Le colorant à petites molécules NIR-II développé par le laboratoire du chimiste de l'Université Rice Han Xiao est présenté sur la couverture du numéro du...

Purtroppo, sì – Malheureusement, oui

« Purtroppo, sì. » « Malheureusement, oui. », ce sont les mots utilisés par la Ministre italienne de la Famille et de l'Egalité des Chances,...

Les déplacements domicile-travail : le vélo continue son ascension avec +80 % en 16 ans

Entre la dernière édition de l’enquête en 2017 et cette nouvelle en 2021, les effets des mesures sanitaires liées au coronavirus se font ressentir sur...
spot_img

Autres articles d'interest

spot_img