-2.4 C
Bruxelles
mardi, février 7, 2023
AccueilACTUALITEUne délégation œcuménique rencontre le Premier ministre tchèque Fiala

Une délégation œcuménique rencontre le Premier ministre tchèque Fiala

-


Une délégation œcuménique composée de membres de la Commission des Conférences épiscopales de l’Union européenne (COMECE) et de la Conférence des Églises européennes (CEC) a rencontré Petr Fiala, Premier ministre de la République tchèque, le mercredi 7 décembre 2022, discuter efforts déployés par l’actuelle présidence de l’UE pour relever certains des défis les plus urgents auxquels l’UE et ses citoyens sont confrontés aujourd’hui.

Rencontre de la délégation œcuménique de la COMECE-KEK avec le Premier ministre tchèque Petr Fiala. (Crédit : Úřad vlády ČR)

Reçue au siège du gouvernement à Prague, la délégation de la COMECE-CEC s’est félicitée de l’engagement de la Présidence de l’UE à coordonner les actions européennes à un moment crucial pour l’Europe et le monde, marqué par la guerre en Ukraine, le sort des réfugiés, ainsi que l’augmentation difficultés socio-économiques pour de nombreuses personnes, familles et entreprises en raison de la flambée des prix de l’énergie et de la hausse du coût de la vie.

Partageant sa profonde inquiétude face à l’agression militaire brutale de la Russie contre l’Ukraine, la délégation œcuménique a exprimé sa gratitude pour le soutien politique, humanitaire et financier de l’UE à ce pays déchiré par la guerre et à sa population qui souffre.

Le Premier ministre tchèque Petr Fiala et le président et secrétaire général de la COMECE, le cardinal Jean-Claude Hollerich SJ et le p. Manuel Barrios Prieto. (Crédit : Úřad vlády ČR)

La COMECE et la CEC ont exprimé leur espoir que la prochaine présidence de l’UE suive les efforts du gouvernement tchèque pour maintenir l’unité politique et renforcer la cohésion sociale à travers l’Europe en solidarité avec ceux qui souffrent de la guerre en Ukraine et de ses conséquences à grande échelle.

« Si l’Union européenne veut être un acteur mondial pour la paix, c’est le moment d’agir, en prenant des mesures résolues vers une solution durable fondée sur le dialogue au conflit dans le plein respect du droit international et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine.», a déclaré la délégation.

La réalité façonnée par la guerre actuelle a donné un nouvel élan à la politique d’élargissement de l’UE. A cet égard, la délégation a rappelé la nécessité pour les décideurs de répondrerépondre de manière crédible aux aspirations européennes de l’Ukraine, ainsi que d’autres pays, notamment des Balkans occidentaux.

La COMECE et la KEK, ainsi que les Églises locales, ont également plaidé pour une politique coordonnée de l’UE en matière de migration et d’asile basée sur la protection de la dignité de chaque personne humaine à toutes les étapes des parcours entrepris par les migrants et les réfugiés.

« La générosité dans l’accueil réservé aux réfugiés d’Ukraine ne doit pas être un cas isolé – a déclaré la délégation – mais reproduit pour les migrants et les réfugiés provenant d’autres zones de crise et cherchant refuge dans l’UE.

Lors de l’échange avec Premier ministre Fialales représentants des Églises ont également exprimé leur grave préoccupation pour les membres les plus vulnérables des sociétés de l’UE, touchés négativement par la pandémie de COVID-19 et désormais exposés à une charge socio-économique supplémentaire et à des niveaux de pauvreté accrus, en raison de la hausse du coût de la vie.

Dans ce contexte, la délégation a également souligné l’importance de faire face à l’urgence actuelle en garantissant une énergie accessible et abordable, tout en promouvant une consommation d’énergie responsable et en poursuivant l’objectif à long terme et une transition juste et durable.

52549490728 60699e2d75 o 400x267 1 - 🇪🇺 Présidence tchèque de l'UE : Une délégation œcuménique rencontre le Premier ministre tchèque Fiala

Le Premier ministre tchèque Petr Fiala et le président de la CEC, le révérend Christian Krieger. (Crédit : Úřad vlády ČR)

Suite à la rencontre avec le Premier ministre tchèque, la délégation de la COMECE-CEC a été reçue par des membres de la commission des affaires européennes du Parlement tchèque, dont son président Ondrej Benešík. Dans cet échange, les Églises ont exprimé leur volonté d’unir leurs efforts pour lutter contre la propagation de la désinformation et l’abus de la religion, deux phénomènes qui alimentent la polarisation dans les sociétés européennes et posent un grave défi aux valeurs fondatrices de l’UE.

Les réunions avec les présidences du Conseil de l’UE s’inscrivent dans une longue tradition soutenue par Article 17 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE), qui prévoit un dialogue ouvert, transparent et régulier entre l’UE et les Églises, associations ou communautés religieuses.

La rencontre avec le Premier ministre tchèque fait suite à une échange précédent avec la représentante permanente de la Tchéquie auprès de l’Union européenne, l’ambassadrice Edita Hrdá en octobre 2022.

La délégation COMECE-CEC était composée de :

  • Ourlet. Cardinal Jean-Claude Hollerich, SJ, Président de la COMECE
  • SE Jan Graubner, Président de la Conférence des évêques catholiques tchèques
  • Pr. Manuel Barrios Prieto, secrétaire général de la COMECE
  • Pr. Stanislav Přibyl, CSsR, Secrétaire général de la Conférence des évêques catholiques tchèques
  • Marek Mišák, conseiller de la COMECE pour les affaires extérieures de l’UE
  • Alessandro Di Maio, responsable du bureau de presse au secrétariat de la COMECE
  • Pasteur Christian Krieger, Président de la Conférence des Églises européennes
  • Rev. Ivana Procházkova, vice-présidente du Conseil œcuménique tchèque des Églises
  • Mgr Marián Čop, vice-président du Conseil œcuménique tchèque des Églises,
  • Dr Petr Jan Vinš, secrétaire général du Conseil œcuménique tchèque des Églises
  • Rev. Dr. Peter Pavlovič, Secrétaire d’étude de la CEC, Intégration européenne et développement durable.



Source link

LATEST POSTS

Un nouveau colorant fluorescent peut éclairer le cerveau

Le colorant à petites molécules NIR-II développé par le laboratoire du chimiste de l'Université Rice Han Xiao est présenté sur la couverture du numéro du...

Purtroppo, sì – Malheureusement, oui

« Purtroppo, sì. » « Malheureusement, oui. », ce sont les mots utilisés par la Ministre italienne de la Famille et de l'Egalité des Chances,...

Les déplacements domicile-travail : le vélo continue son ascension avec +80 % en 16 ans

Entre la dernière édition de l’enquête en 2017 et cette nouvelle en 2021, les effets des mesures sanitaires liées au coronavirus se font ressentir sur...
spot_img

Autres articles d'interest

spot_img