5.3 C
Bruxelles
vendredi, janvier 27, 2023
AccueilACTUALITELe bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, l'islam, la scientologie et le sikhisme se...

Le bouddhisme, le christianisme, l’hindouisme, l’islam, la scientologie et le sikhisme se sont joints à l’ONU pour protéger les droits humains

-

GENÈVE, GENÈVE, SUISSE, le 22 décembre 2022 – À une époque où les droits de l’homme sont menacés partout dans le monde, tant dans les pays dits en développement que dans les pays dont la devise est liée aux droits de l’homme, l’unité entre les croyants est plus que nécessaire et souhaitable.

« Le jour où nous pourrons nous faire pleinement confiance, il y aura la paix sur Terre » a écrit L. Ron Hubbardet c’est sur cette voie que le 9 décembre dernier, des représentants de 6 religions (bouddhisme, christianisme, hindouisme, islam, Scientologie et sikhisme), représentant l’ancien et le nouveau avec environ 2,95 milliards de paroissiens, réunis aux Nations Unies pour parler de la foi et des droits de l’homme, à l’occasion de la célébration du 74e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH). Ce riche panel a été animé par Le révérend Eric Roux, administrateur mondial pour L’Europe de l’Initiative des religions unies (URI) probablement le plus grand réseau interreligieux existant aujourd’hui.

Wissam al-Saliby, directeur du Droits humains Bureau à Genève de l’Alliance évangélique mondiale (AEM), auprès des Nations Unies.

Parmi les intervenants figuraient Wissam al-Saliby, directeur du Droits humains Bureau à Genève de l’Alliance Evangélique Mondiale (WEA), la plus grande organisation évangélique au monde, qui a déclaré que « la justice biblique est enracinée dans le caractère même de Dieu. Notre mandat de travailler pour la justice et d’aimer notre prochain est l’expression de ce caractère. Alors que nous célébrons les 74 ans de la DUDH, je me souviens de l’enseignement chrétien selon lequel chaque être humain porte l’image de Dieu. Pour cette raison, les humains ont une valeur et une valeur au-dessus de toute autre chose dans la création. Et pour cette raison, je crois que nous avons l’article 1 de la DUDH : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits ».

Thinlay Chukki 1024x682 - Le bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, l'islam, la scientologie et le sikhisme se sont joints à l'ONU pour protéger les droits de l'homme
Thinlay Chukki, Représentant de Sa Sainteté le Dalaï Lama, Bureau du Tibet, aux Nations Unies

La table ronde a été suivie de Thinlay Chukki, Représentant de Sa Sainteté le Dalaï Lama, Bureau du Tibet, et donc le bouddhisme tibétain, qui a fait écho à l’importance de « respecter les personnes de toutes confessions et les personnes sans foi ». Chukki a souligné « la pratique et l’enseignement bouddhistes tibétains séculaires » et a souligné la philosophie selon laquelle « la vie de chaque être sensible, y compris les animaux, est précieuse ». La représentante Thinlay a noté que « les enseignements et les messages de Sa Sainteté le Dalaï Lama ont toujours souligné la nécessité de regarder le monde comme une grande famille qui aspire au bonheur et ne veut pas de souffrances » et elle a finalement reconnu la présence du membre du Parlement tibétain- en exil pour l’Europe, Thupten Gyatso, parmi les participants.

Gursharan Singh 1024x682 - Le bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, l'islam, la scientologie et le sikhisme se sont joints à l'ONU pour protéger les droits de l'homme
Gursharan Singh, secrétaire général de la société Sikhi Sewa

Gursharan Singh, secrétaire général de la société Sikhi Sewa, a poursuivi le panel en disant : « comment pouvons-nous parvenir à une culture de la paix ? Si nous ne prêchons que pour vivre en harmonie, nous n’atteindrons jamais notre objectif. UNE fleur dessiné sur une feuille de papier peut être beau mais nous ne pourrons jamais sentir son parfum.[…] Tous religion a des fondements qui pourraient être universellement acceptables. Comme l’a conseillé Guru Nanak Dev Ji, fondateur du sikhisme, si nous pouvons rassembler toutes ces fondations des principales religions du monde, nous pourrions être en mesure de construire des principes qui pourraient devenir l’une des approches fondamentales pour maintenir la paix sur cette planète ».

Lakshmi Vyas 1024x533 - Le bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, l'islam, la scientologie et le sikhisme se sont joints à l'ONU pour protéger les droits de l'homme
Dr Lakshmi Vyas, PhD et président du Forum hindou d’Europe

Au nom de l’hindouisme, la plus ancienne religion du monde, Dr Lakshmi Vyas, PhD et président du Forum hindou d’Europe a déclaré dans sa présentation enregistrée « Les droits de l’homme sont des droits naturels et sont présumés comme directement donnés par Dieu. En conséquence, aucune puissance au monde ne peut retirer cela. Les individus sont créés pour vivre dans ce monde avec les autres et ont le devoir d’aimer leurs voisins. La tradition hindoue se concentre sur le parallèle entre devoirs et droits… L’appréciation des droits de l’homme dans l’hindouisme ne vient pas seulement des pensées théologiques hindoues, mais est également écrite dans les écritures hindoues qui ont existé pendant des siècles avant la naissance du concept des droits de l’homme.

Ivan Arjona 1024x682 - Le bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, l'islam, la scientologie et le sikhisme se sont joints à l'ONU pour protéger les droits de l'homme
Iván Arjona, président de l’Office européen de l’Église de Scientologie pour les affaires publiques et les droits de l’homme, aux Nations Unies.

L’orateur suivant était Iván Arjona, président du bureau européen de l’Église de Scientologie pour les affaires publiques et les droits de l’hommeet qui préside également la fondation reconnue par l’ECOSOC des Nations Unies MEJORA (Fondation pour l’amélioration de la vie, de la culture et de la société. Arjona a expliqué :

« Depuis plus de 40 ans, les scientologues ont promu et enseigné la DUDH). C’était en 1969, lorsque L. Ron Hubbard a réimprimé la DUDH dans le magazine Freedom de l’Église et a écrit que « les Nations Unies ont trouvé la réponse. L’absence de droits de l’homme a taché les mains des gouvernements et menacé leurs règles. Très peu de gouvernements ont mis en œuvre une partie de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ces gouvernements n’ont pas compris que leur survie même dépend entièrement de l’adoption de telles réformes et de donner ainsi à leurs peuples une cause, une civilisation digne d’être soutenue, digne de leur patriotisme ».

Boumediene Benyahia 1024x682 - Le bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, l'islam, la scientologie et le sikhisme se sont joints à l'ONU pour protéger les droits de l'homme
Boumediène Benyahia, islamologue – Secrétaire général et référent scientifique de la Coordination des organisations islamiques en Suisse (COIS) et directeur de l’Institut de la Parole (Kalima), aux Nations Unies.

Et enfin, pour couvrir le sujet du point de vue de l’Islam, était Boumediène Benyahia, islamologue – Secrétaire général et référent scientifique de la Coordination des organisations islamiques en Suisse (COIS) et directeur de l’Institut de la Parole (Kalima)dit que:

« Je dois commencer par dire simplement ceci : la culture de la paix n’est pas négociable. Nous ne sommes pas là pour négocier. Comment faire la paix ? C’est non négociable. C’est une sacralité qui s’impose à tous, qu’on le veuille ou non… Le mot islam sous-tend cette pierre angulaire de l’humanité qu’est la paix. Il est cultivé. Comment cette paix est-elle cultivée ? Elle est cultivée par les graines de la sagesse de toutes les religions, des spiritualités qui leur sont attachées, et de toutes les sociétés et individus de la graine. De la graine à l’arbre fruitier qui, à son tour, nourrira, nous l’espérons, toutes les âmes de façon pérenne.

Cremonesi Chukki 819x1024 - Le bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, l'islam, la scientologie et le sikhisme se sont joints à l'ONU pour protéger les droits de l'homme
Thinlay Chukki, représentant du Dalaï Lama, et Jetmira Cremonesi, représentante en Europe de L. Ron Hubbard (fondateur de la Scientologie), aux Nations Unies.

L’un des moments forts de l’événement a été d’avoir les représentants directs de deux chefs religieux contemporains, Thinlay Chukki, représentant du Dalaï Lama, et Jetmira Cremonesi, représentant en Europe de L. Ron Hubbard (fondateur de la Scientologie), se fondant dans une étreinte et échangeant les moyens potentiels de coopération pour induire la paix par le biais de la jeunesse et des droits de l’homme.

L’événement était organisé par Organizzazione per i Diritti Umani e la Tolleranza et Fundación para la Mejora de la Vida, la Cultura y la Sociedad, et coparrainé par le Alliance évangélique mondialeCoordination des Associations et des Personnes pour la Liberté de Conscience, et Fundacion Vida-Grupo Ecologico Verde.


Source link

LATEST POSTS

Mobilité de la main-d’œuvre – La Commission européenne demande à l’ITALIE de mettre fin à la discrimination des enseignants étrangers

La Commission européenne a décidé d'adresser un avis motivé à Italie (INFR(2021)4055) pour non-respect des règles de l'UE sur la libre circulation des travailleurs...

La persécution des chrétiens dans le monde, notamment en Iran, mise en lumière au Parlement européen

La persécution des chrétiens en Iran était au centre de la présentation de la World Watch List 2023 de l'ONG protestante Open Doors hier, jeudi...

La persécution des chrétiens dans le monde, notamment en Iran, mise en lumière au Parlement européen

La persécution des chrétiens en Iran était au centre de la présentation de la World Watch List 2023 de l’ONG protestante Open Doors hier, jeudi...

Les plus populaires

spot_img

Archives

Mobilité de la main-d’œuvre – La Commission européenne demande à l’ITALIE de mettre fin à la discrimination des enseignants étrangers

La Commission européenne a décidé d'adresser un avis motivé à Italie (INFR(2021)4055) pour non-respect des règles de l'UE sur la libre circulation des...

فك شفرة الماضي – العلماء يكشفون عن أصل مقبرة الزواحف البحرية العملاقة الغامضة المنقرضة

الكبار والصغار من أنواع الإكثيوصور Shonisaurus popularis مطاردة فريسة الأمونويد قبل 230 مليون سنة ، فيما يعرف الآن بمنتزه برلين إكثيوصور الحكومي ، نيفادا...

La persécution des chrétiens dans le monde, notamment en Iran, mise en lumière au Parlement européen

La persécution des chrétiens en Iran était au centre de la présentation de la World Watch List 2023 de l'ONG protestante Open Doors hier,...