15 C
Bruxelles
mardi, mai 28, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEEn sécurité en ligne ? Le Centre pour la cybersécurité travaille à...

En sécurité en ligne ? Le Centre pour la cybersécurité travaille à un internet plus sûr

Publié le

La notoriété de Safeonweb augmente d’année en année, mais il reste encore une certaine marge de croissance. 46 % de la population connaît Safeonweb, ne serait-ce que de nom. La notoriété est plus élevée chez les néerlandophones (53 %) que chez les francophones (37 %).  Safeonweb est plus connu au sein du groupe des 36-55 ans (52 %), suivi par le groupe des 55+ (49 %) et le groupe des moins de 35 ans (35 %).

Le nombre de visites sur www.safeonweb.be augmente d’année en année. On en compte 2,4 millions en 2022. La répartition entre hommes et femmes est équilibrée (H : 48 %, F : 52 %), mais 80% des visiteurs ont plus de 35 ans.

Campagne annuelle : OK n’est pas toujours OK !

La campagne TV/radio/affiche annuelle a atteint 41 % de la population cette année et 41 % d’entre eux ont ensuite pris des mesures de sécurité. Au total, 17 % des Belges ont donc pris des mesures à la suite de cette campagne.

Nous constatons que les 16-35 ans – le groupe qui télécharge le plus souvent d’applications – ont pris le plus d’actions après avoir vu la campagne Safeonweb. Ils prennent plus d’actions concrètes en matière de sécurité que les plus de 55 ans.  

Tout le monde, des jeunes ados aux personnes âgées, possède un smartphone. Nous utilisons de plus en plus d’applications : pour rester en contact avec des amis, faire des achats, regarder des films, jouer à des jeux ou faire des devoirs.

Les criminels et les escrocs y voient une belle opportunité. Ils développent des virus spécialement conçus pour des appareils mobiles et les attaquent. Il n’est pas si difficile de sécuriser votre smartphone.  Le téléchargement d’applications douteuses est la principale source de contamination des appareils mobiles.

Lutter contre le Phishing

En 2022, 6 millions de messages ont été envoyés à suspect@safeonweb.be (4,5 millions en 2021).  Cela représente près de 16 500 messages par jour (12 300 en 2021). Suspect@safeonweb.be est bien connu de la population.  Nous avons ainsi pu bloquer 664 250 url uniques et 76 151 domaines uniques.

Découvrez ici les messages de phishing les plus courants de 2022: https://www.safeonweb.be/fr/actualite/le-phishing-na-de-constant-que-sa-persistance

 

Lien de la source

Publicité
spot_img

Autres articles

Résultats de l’adjudication OLO du 27 mai 2024

L'Agence fédérale de la Dette communique qu'elle a accepté les offres à l'adjudication de...

Bons d’Etat – émission du 4 juin 2024 – Résultat intermédiaire – Jour 1

Communiqué de presse de l'Agence fédérale de la Dette - Souscription aux Bons d'État: Le...

Mieux protéger les futures mamans et leur bébé contre les perturbateurs endocriniens

Cette campagne a été réalisée en partenariat avec de nombreux organismes (SPF Santé publique,...

La nouvelle technologie change la façon dont les protéines des cellules individuelles sont étudiées

Auparavant, les chercheurs ne pouvaient étudier qu’un nombre limité de protéines dans des cellules...

autres articles

Résultats de l’adjudication OLO du 27 mai 2024

L'Agence fédérale de la Dette communique qu'elle a accepté les offres à l'adjudication de...

Bons d’Etat – émission du 4 juin 2024 – Résultat intermédiaire – Jour 1

Communiqué de presse de l'Agence fédérale de la Dette - Souscription aux Bons d'État: Le...

Mieux protéger les futures mamans et leur bébé contre les perturbateurs endocriniens

Cette campagne a été réalisée en partenariat avec de nombreux organismes (SPF Santé publique,...