4.2 C
Bruxelles
mercredi, avril 24, 2024
AccueilFrançaisACTUALITELa durabilité est cruciale pour la viabilité à long terme du secteur...

La durabilité est cruciale pour la viabilité à long terme du secteur — Agence européenne pour l’environnement – ​​europeantimes.news

Publié le


Le Rapport environnemental sur l’aviation européenne 2022 (publié sur le site Web de l’AESA) examine les scénarios historiques et futurs du trafic aérien et du bruit et des émissions qui y sont associés. Il résume également les connaissances scientifiques les plus récentes sur ces impacts avant de se concentrer sur cinq principaux domaines d’atténuation des impacts (technologie et conception ; carburants d’aviation durables ; gestion du trafic aérien – opérations ; aéroports et mesures fondées sur le marché) avec des recommandations sur la manière d’améliorer encore le niveau de protection environnementale.

Se félicitant du rapport en tant qu’instrument clé pour soutenir l’élaboration de politiques fondées sur des données factuelles, Commissaire européenne aux transports Adina Vălean a commenté : « Des mesures considérables ont déjà été prises depuis la dernière édition de ce rapport en 2019. Cela se traduit, par exemple, par des émissions de CO de plus en plus faibles.2 émissions par passager-kilomètre et amélioration des performances sonores des avions. Mais le rapport montre qu’il est possible d’aller plus loin – avec des carburants d’aviation durables montrant un potentiel particulier, conformément à notre approche politique de l’UE.

Patrick Ky, directeur exécutif de l’AESA a déclaré: «La sécurité est un élément central de la culture au sein du secteur de l’aviation et cet engagement se reflète à tous les niveaux pour assurer des opérations commerciales réussies et efficaces. Le Green Deal européen signifie que ces mêmes principes doivent désormais être appliqués à la question stratégique de la protection de l’environnement, afin d’assurer la pérennité de l’industrie. L’EASA est prête à jouer son rôle pour y parvenir.

Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l’AEE a ajouté : « En tant qu’élément clé de notre système de mobilité, le secteur de l’aviation doit pleinement contribuer à la réalisation des objectifs climatiques et environnementaux de l’Union. La prise en compte intégrale des coûts des impacts environnementaux et climatiques de l’aviation dans les prix du marché et l’amélioration de la cohérence de la fiscalité entre les secteurs fourniraient des incitations significatives pour accélérer la transition du secteur des transports de l’UE vers la durabilité.

Eamonn Brennan, directeur général d’EUROCONTROL stressé: « Cet important rapport montre qu’en tant qu’industrie, nous avons déjà fait des pas importants pour atteindre nos objectifs de développement durable. Nous avons fait des avancées majeures sur le plan opérationnel. Cependant, nous devons maintenant avancer de toute urgence sur la question de savoir comment nous propulsons nos avions de la manière la plus durable possible tout en nous orientant vers des avions zéro émission à moyen et long terme. Tout cela a un coût, et cela doit être traité à un niveau systémique. »

Alors que le nombre de vols dans les aéroports de l’UE27+AELE a chuté de façon spectaculaire, passant de 9,3 millions en 2019 à respectivement 4,12 millions et 5,07 millions en 2020 et 2021 en raison de la pandémie, les tendances à plus long terme montrent que la région accueillera quelque 12,2 millions de vols annuels. vols d’ici 2050, avec des avions CO2 les émissions pouvant atteindre 188 millions de tonnes, à moins que la protection de l’environnement ne soit davantage intégrée dans le secteur.

Reconnaissant les multiples objectifs européens et industriels qui ont été établis au cours des trois dernières années, le rapport souligne la nécessité de suivre de manière indépendante les progrès afin de garantir la transparence, la responsabilité, la crédibilité et, en fin de compte, d’établir la confiance que les mesures en place atteindront les objectifs convenus.

À propos du rapport

Le rapport est produit par le Agence de l’Union européenne pour la sécurité aérienne (AESA) conformément à l’article 87 de son règlement de base 2018/1139, avec le soutien de l’Agence européenne pour l’environnement et EUROCONTROLet place l’aviation dans le contexte du nouveau Pacte vert européen ainsi que l’industrie européenne Initiative Destination 2050 et le Déclaration de Toulouse d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, conformément à l’objectif économique de l’UE. Cette collaboration conjointe, avec la contribution des groupes de parties prenantes, garantit que le rapport est un résumé équilibré et complet sur le thème de la protection de l’environnement en aviation en Europe.

Un aperçu complet de faits marquants se trouve dans le Résumé du rapport, aux côtés recommandations sur la manière d’améliorer encore le niveau de protection de l’environnement.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Expulsions vers le Rwanda : tollé après l’adoption de la loi britannique

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué l'adoption, dans la nuit du lundi...

Le premier médicament qui ralentit la maladie d’Alzheimer existe déjà, mais pourquoi les médecins sont sceptiques ?

Neuf mois après son introduction aux États-Unis, le médicament contre la maladie d'Alzheimer d'Eisai...

La Régie des Bâtiments investit dans des laboratoires de l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction...

Les nouvelles règles budgétaires de l’UE approuvées par les députés | Nouvelles

Les nouvelles règles, approuvées mardi, ont été provisoirement convenu entre le Parlement européen et...

autres articles

Expulsions vers le Rwanda : tollé après l’adoption de la loi britannique

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué l'adoption, dans la nuit du lundi...

Le premier médicament qui ralentit la maladie d’Alzheimer existe déjà, mais pourquoi les médecins sont sceptiques ?

Neuf mois après son introduction aux États-Unis, le médicament contre la maladie d'Alzheimer d'Eisai...

La Régie des Bâtiments investit dans des laboratoires de l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction...