19.7 C
Bruxelles
samedi, juillet 20, 2024
AccueilFrançaisACTUALITETransferts de crypto-actifs - nouvelles règles de traçage dans l'UE – europeantimes.news

Transferts de crypto-actifs – nouvelles règles de traçage dans l’UE – europeantimes.news

Publié le


Le Parlement a approuvé les premières règles de l’UE visant à retracer les transferts de crypto-actifs, à prévenir le blanchiment d’argent, ainsi que des règles communes en matière de surveillance et de protection des clients.

Les députés ont approuvé par 529 voix pour, 29 contre et 14 abstentions, le premier acte législatif de l’UE pour tracer les transferts de crypto-actifs comme les bitcoins et les jetons de monnaie électronique. Le texte – qui était convenu provisoirement par les négociateurs du Parlement et du Conseil en juin 2022 – vise à garantir que les transferts cryptographiques, comme c’est le cas pour toute autre opération financière, puissent toujours être tracés et les transactions suspectes bloquées. La soi-disant «règle de voyage», déjà utilisée dans la finance traditionnelle, couvrira à l’avenir les transferts d’actifs cryptographiques. Les informations sur la source de l’actif et son bénéficiaire devront « voyager » avec la transaction et être stockées des deux côtés du transfert.

La loi couvrirait également les transactions supérieures à 1 000 € provenant de portefeuilles dits auto-hébergés (une adresse de portefeuille de crypto-actifs d’un utilisateur privé) lorsqu’ils interagissent avec des portefeuilles hébergés gérés par des fournisseurs de services de crypto-actifs. Les règles ne s’appliquent pas aux transferts de personne à personne effectués sans fournisseur ou entre fournisseurs agissant pour leur propre compte.

Règles de marché uniformes de l’UE pour les crypto-actifs

La plénière a également donné son feu vert définitif avec 517 voix pour, 38 contre et 18 abstentions, à de nouvelles règles communes sur la surveillance, la protection des consommateurs et les sauvegardes environnementales des crypto-actifs, y compris les crypto-monnaies (Mica). Le projet de loi convenu de manière informelle avec le Conseil en juin 2022 comprend des garanties contre les manipulations de marché et la criminalité financière.

MiCA couvrira les crypto-actifs qui ne sont pas réglementés par la législation existante sur les services financiers. Les dispositions clés pour ceux qui émettent et négocient des crypto-actifs (y compris les jetons de référence d’actifs et les jetons de monnaie électronique) couvrent la transparence, la divulgation, l’autorisation et la supervision des transactions. Les consommateurs seraient mieux informés des risques, coûts et charges liés à leurs opérations. En outre, le nouveau cadre juridique soutiendra l’intégrité du marché et la stabilité financière en réglementant les offres publiques de crypto-actifs.

Enfin, le texte convenu comprend des mesures contre la manipulation du marché et pour prévenir le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et d’autres activités criminelles. Pour contrer les risques de blanchiment d’argent, Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) devrait mettre en place un registre public des fournisseurs de services de cryptoactifs non conformes qui opèrent dans le européen Union sans autorisation.

Pour réduire l’empreinte carbone élevée des crypto-monnaies, les principaux fournisseurs de services devront divulguer leur consommation d’énergie.

Citations des rapporteurs

Stéphane Berger (PPE, DE), député européen en chef pour le règlement MiCA, a déclaré : « Cela place l’UE à la pointe de l’économie des jetons avec 10 000 actifs cryptographiques différents. Les consommateurs seront protégés contre la tromperie et la fraude, et le secteur qui a été endommagé par l’effondrement du FTX pourra regagner la confiance. Les consommateurs disposeront de toutes les informations dont ils ont besoin et tous les risques sous-jacents liés aux crypto-actifs devront être surveillés. Nous nous sommes assurés que la divulgation de l’impact environnemental sera prise en compte par les investisseurs dans les actifs cryptographiques. Ce règlement apporte un avantage concurrentiel à l’UE. L’industrie européenne des crypto-actifs a une clarté réglementaire qui n’existe pas dans des pays comme les États-Unis.

Ernest Urtasun (Verts/ALE, ES), Le co-rapporteur de la commission des affaires économiques et monétaires sur les transferts de crypto-actifs a déclaré : « Actuellement, les flux illicites de crypto-actifs se déplacent rapidement à travers le monde, avec de fortes chances de ne jamais être détectés. La refonte du TFR obligera les fournisseurs de services de crypto-actifs à détecter et arrêter les flux cryptographiques criminels et à garantir également que toutes les catégories d’entreprises de cryptographie sont soumises à l’ensemble complet des obligations de lutte contre le blanchiment d’argent. Cela comblera une lacune majeure dans notre cadre AML et mettra en œuvre dans l’UE la législation sur les règles de voyage la plus ambitieuse au monde à ce jour, en pleine conformité avec les normes internationales.

Co-rapporteur de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures Assita Kanko (ECR, BE) a déclaré: « Le Parlement et le Conseil ont trouvé un compromis équitable qui rendra plus sûr pour les personnes de bonne volonté de détenir et d’échanger des actifs cryptographiques. Cependant, il sera plus difficile pour les criminels, les terroristes et les fraudeurs des sanctions d’utiliser à mauvais escient les actifs cryptographiques. Toute charge administrative pesant sur les sociétés de cryptographie et les innovateurs sera plus que compensée par le fait que nous unifions le marché européen actuellement fragmenté qui compte 27 régimes réglementaires.

Prochaines étapes

Les textes devront maintenant être formellement approuvés par le Conseil, avant publication au Journal officiel de l’UE. Ils entreront en vigueur 20 jours plus tard.

En adoptant cette législation, le Parlement répond aux attentes des citoyens de fixer des garanties et des normes pour l’utilisation de la technologie de la chaîne de blocs, comme indiqué dans la proposition 35(8) du conclusions de la conférence sur l’avenir de l’Europe.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Marchés publics pour l’Asile et la Migration

Sur proposition de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor,...

Modification des conditions de recrutement de Fedasil

Sur proposition de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor,...

Décision Historique de la Cour Suprême Espagnole : La Victoire Retentissante de la CCHR contre les abus Psychiatriques

La Cour suprême espagnole a rendu une décision historique et sans précédent en faveur...

Les jeunes ambassadeurs s’unissent pour les droits de l’homme, la justice et la paix à l’ONU à New York -europeantimes.news-

KingNewsWire. 52 jeunes représentants de 35 pays, rejoints par plus de 400 responsables...

autres articles

Modification des conditions de recrutement de Fedasil

Sur proposition de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor,...

Marchés publics pour l’Asile et la Migration

Sur proposition de la secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Nicole de Moor,...

Décision Historique de la Cour Suprême Espagnole : La Victoire Retentissante de la CCHR contre les abus Psychiatriques

La Cour suprême espagnole a rendu une décision historique et sans précédent en faveur...