6.4 C
Bruxelles
vendredi, mars 1, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEDes « bloqueurs de méthane » sur les vaches britanniques pour réduire...

Des « bloqueurs de méthane » sur les vaches britanniques pour réduire les émissions de carbone – europeantimes.news

Publié le


Les vaches au Royaume-Uni peuvent recevoir des « bloqueurs de méthane » dans le but de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, rapporte le Guardian.

La proposition fait suite à une consultation lancée en août sur la manière dont de nouveaux types d’aliments pourraient réduire les émissions de méthane des vaches, qui sont la principale cause des émissions de l’élevage.

Le Guardian écrit que « les agriculteurs ont accueilli favorablement la proposition » mais « les militants verts ont été sceptiques, arguant que cette décision ne parviendra pas à s’attaquer à d’autres dommages environnementaux majeurs.

Ils ont été causés par l’élevage bovin et l’industrie laitière, et la mesure a montré qu’elle se concentrait sur des «solutions techniques» et non sur la réduction de la consommation.

Le Daily Telegraph ajoute que le coût supplémentaire de l’alimentation des vaches en méthane augmentera le prix du lait pour le consommateur moyen d’environ 33 pence par an.

« Mais le coût pourrait être supporté par les contribuables si les ministres décident de subventionner les repas, ou par les supermarchés sous la forme d’une taxe sur les gaz à effet de serre », a déclaré le journal.

Un additif alimentaire qui réduit les émissions du puissant gaz à effet de serre méthane du bétail pourrait être le premier du genre à arriver sur le marché en Europe après avoir reçu une évaluation positive de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), a rapporté Reuters fin 2021.

L’EFSA a découvert que le 3-nitrooxypropanol, appelé Bover, fabriqué par la société néerlandaise de produits chimiques spécialisés DSM ( DSMN.AS ), réduit les émissions des bovins laitiers et est sans danger pour les vaches et les consommateurs qui boivent leur lait.

L’agence de l’UE fournit des avis scientifiques sur la sécurité et l’efficacité, que la Commission européenne décide en collaboration avec les gouvernements de l’UE.

Le constructeur estime que les émissions sont réduites de 20 à 35 % sans affecter la production et décrit Bover comme le résultat d’une décennie de recherche.

DSM n’a pas encore commercialisé le supplément, bien qu’il ait reçu l’approbation réglementaire au Brésil et au Chili en septembre. Depuis, elle a également signé un accord de développement avec la société brésilienne JBS ( JBSS3.SA ), la plus grande entreprise de transformation de viande au monde.

L’additif agit en supprimant les enzymes qui aident à décomposer l’herbe et d’autres plantes fibreuses, produisant du méthane, que les vaches libèrent en rotant. DSM affirme que l’impact de son produit sur trois vaches équivalait à retirer une voiture familiale de la route (en l’immobilisant).

L’agriculture est la plus grande source d’émissions de méthane d’origine humaine, à 40%, selon le Programme des Nations Unies pour l’environnement, et la part du lion de ces émissions provient de l’élevage bovin.

Photo de Kat Smith : https://www.pexels.com/photo/two-cows-735968/

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Les députés améliorent la protection européenne des produits agricoles de qualité

Le Parlement a donné son feu vert définitif à la réforme des règles de...

Journée mondiale des ONG 2024 : l’UE lance une initiative de 50 millions d’euros pour protéger la société civile

Bruxelles, le 27 février 2024 – À l’occasion de la Journée mondiale des ONG,...

Renforcer les réponses à la haine religieuse : un appel à l’action le 8 mars prochain

Dans un monde où l’hostilité à l’égard des minorités religieuses persiste, la nécessité de...

Christine Lagarde s’adresse au Parlement européen sur le rapport annuel de la BCE et la résilience de la zone euro

Dans un moment charnière discours prononcé au Parlement européen Lors de sa session plénière...

autres articles

Les députés améliorent la protection européenne des produits agricoles de qualité

Le Parlement a donné son feu vert définitif à la réforme des règles de...

Journée mondiale des ONG 2024 : l’UE lance une initiative de 50 millions d’euros pour protéger la société civile

Bruxelles, le 27 février 2024 – À l’occasion de la Journée mondiale des ONG,...

Renforcer les réponses à la haine religieuse : un appel à l’action le 8 mars prochain

Dans un monde où l’hostilité à l’égard des minorités religieuses persiste, la nécessité de...