8.9 C
Bruxelles
mercredi, février 21, 2024
AccueilACTUALITEEconomieMettre fin à la mode rapide - Stratégie de l'UE pour des...

Mettre fin à la mode rapide – Stratégie de l’UE pour des textiles durables et circulaires

Publié le


Afin de garantir des textiles durables et circulaires d’une manière socialement juste, les députés de la commission de l’environnement ont adopté aujourd’hui leurs recommandations pour des mesures européennes visant à lutter contre la production et la consommation excessives.

Les députés affirment que les produits textiles vendus dans le UE devraient être plus durables, plus faciles à réutiliser, à réparer et à recycler, constitués en grande partie de fibres recyclées et exempts de substances dangereuses. Ils soulignent que les textiles doivent être produits d’une manière qui respecte les droits humains, sociaux et du travail, l’environnement et le bien-être animal tout au long de leur chaîne d’approvisionnement.

Sortir la mode rapide de la mode

Pour lutter contre la surproduction et la surconsommation de vêtements et de chaussures, le Comité demande à la Commission et aux pays de l’UE d’adopter des mesures qui mettent fin à la « mode rapide », en commençant par une définition claire du terme basée sur « des volumes élevés de vêtements de qualité inférieure à bas prix ». Les consommateurs devraient être mieux informés pour les aider à faire des choix responsables et durables, notamment grâce à l’introduction d’un « passeport produit numérique » dans le prochain révision du règlement écoconception.

Réduire les émissions, la consommation d’eau et d’énergie, augmenter la collecte et la réutilisation

Les députés veulent des objectifs ambitieux fondés sur la science pour réduire les émissions de gaz à effet de serre tout au long du cycle de vie du secteur textile. Ils demandent à la Commission et aux États membres de veiller à ce que les processus de production consomment moins d’énergie et d’eau, évitent l’utilisation et le rejet de substances nocives et réduisent les empreintes matérielles et de consommation. Les exigences d’écoconception applicables à tous les produits textiles et chaussures devraient être adoptées en priorité.

Les députés souhaitent également que révision de la directive-cadre sur les déchets inclure des objectifs distincts spécifiques pour la prévention, la collecte, la réutilisation et le recyclage des déchets textiles, ainsi que la suppression progressive de la mise en décharge des textiles.

D’autres recommandations incluent:

  • L’inclusion d’une interdiction explicite de destruction des produits textiles invendus et retournés dans les règles d’écoconception de l’UE ;
  • Des règles claires pour en finir écoblanchiment pratiques, à travers le travail législatif en cours sur responsabiliser les consommateurs dans la transition verte et réglementer les allégations vertes;
  • Assurer commerce équitable et éthique pratiques en appliquant les accords commerciaux de l’UE;
  • Le lancement sans plus attendre du Initiative de la Commission pour prévenir et minimiser la libération de microplastiques et microfibres dans l’environnement.

Le rapport d’initiative a été adopté par 68 voix pour, 0 voix contre et 1 abstention.

Citation

Rapporteur Delara Burkhardt (S&D, DE) a déclaré : « Les consommateurs ne peuvent pas à eux seuls réformer le secteur textile mondial par leurs habitudes d’achat. Si nous laissons le marché s’autoréguler, nous laissons les portes ouvertes à un modèle de fast fashion qui exploite les personnes et les ressources de la planète. L’UE doit légalement obliger les fabricants et les grandes entreprises de mode à fonctionner de manière plus durable. Les gens et la planète sont plus importants que les bénéfices de l’industrie textile. Les catastrophes qui se sont produites dans le passé, telles que l’effondrement de l’usine Rana Plaza au Bangladesh, les décharges croissantes au Ghana et au Népal, l’eau polluée et les microplastiques dans nos océans, montrent ce qui se passe lorsque ce principe n’est pas appliqué. Nous avons assez attendu, il est temps de changer !

Prochaines étapes

Le rapport devrait être adopté en plénière avant l’été.

Arrière-plan

La Commission a présenté le Stratégie de l’UE pour des textiles durables et circulaires le 30 mars 2022 pour aborder l’ensemble du cycle de vie des produits textiles et proposer des actions pour changer la façon dont nous produisons et consommons les textiles. Il vise à mettre en œuvre les engagements de la Pacte vert européenle nouveau plan d’action économie circulaire et le stratégie industrielle pour le secteur textile.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

De la Guadeloupe et d’outre-mer à l’Europe, Pirbakas se bat pour les droits des agriculteurs

Alors que le secteur agricole français se prépare au Salon de l'agriculture annuel à...

La fin de la vie des permis de conduire ? La controverse tourne autour du projet de législation européenne

Un nouveau texte législatif européen s'oriente vers un changement significatif dans la manière dont...

Une bouffée d’air frais : une démarche audacieuse de l’UE pour un ciel plus propre

Dans un pas passionnant vers un avenir plus vert, l'Union européenne a enveloppé un...

Le CESE tire la sonnette d’alarme sur la crise du logement en Europe: un appel à une action urgente

Bruxelles, le 20 février 2024 – Le Comité économique et social européen (CESE), reconnu...

autres articles

Réalités du Règne de Mohammed VI : Un Bilan Éloquent et des Perspectives Prometteuses malgré l’Appel Pressant au Changement Gouvernemental

Au cours des années, le règne de Mohammed VI s'est démarqué par des réalisations...

Première Édition du Forum From Us To Us Europe Bruxelles « Comment dialoguer sur nos transformations futures ? »

À l’occasion de la première édition du Forum International From Us To Us Europe...

Le défi des islamistes de Kizan – La réponse de l’Europe est attendue

Les sanctions imposées au Soudan n'apportent pas de solutions pour contenir la confrérie (Al-Kizan),...