11.2 C
Bruxelles
samedi, mars 2, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEEn mars-avril, 12 Témoins de Jéhovah condamnés à 76 ans de prison...

En mars-avril, 12 Témoins de Jéhovah condamnés à 76 ans de prison au total

Publié le


Non seulement les citoyens russes qui ne sont pas d’accord avec la guerre de la Russie contre l’Ukraine ou qui demandent à Poutine d’arrêter la guerre sont condamnés à de lourdes peines de prison. Les Témoins de Jéhovah dont l’organisation a été interdite par la Cour suprême en 2017 sont arrêtés et condamnés à d’énormes peines de prison pour avoir simplement pratiqué leur foi en privé. Par ailleurs, SOVA CENTER, l’une des principales sources d’information sur les droits de l’homme et la liberté religieuse en Russie, est sur le point d’être liquidée. Le 27 avril 2023, le juge Vyacheslav Polyga du tribunal municipal de Moscou a examiné la demande déposée par le ministère russe de la Justice de liquider l’association publique régionale « Sova » et a décidé de l’approuver. La source des cas documentés ci-après est SOVA CENTER, une ONG non confessionnelle.

Un témoin de Jéhovah condamné à huit ans de prison à Vladivostok

Le 27 avril 2023, le tribunal du district Pervorechensky de Vladivostok a condamné le témoin de Jéhovah Dmitri Barmakine à huit ans dans une colonie à régime général avec une restriction supplémentaire de liberté d’un an. Il a été reconnu coupable en vertu de la partie 1 de l’art. 282.2 du Code pénal (organisation des activités d’une organisation extrémiste).

L’affaire pénale contre Dmitry Barmakin a été initié le 27 juillet 2018. Le lendemain, il a été arrêté avec sa femme Elena, puis arrêté. En juin 2019, l’affaire a été envoyé au tribunal et, en octobre, Barmakin a été libéré du centre de détention provisoire, avec une mesure préventive sous la forme d’une interdiction de certaines activités. L’enquête a révélé que du 15 octobre 2017 au 28 juillet 2018, Barmakin était la force motrice de l’organisation religieuse locale des Témoins de Jéhovah à Vladivostok.

A Akhtoubinsk, trois Témoins de Jéhovah condamnés chacun à sept ans de prison

Le 17 avril 2023, le tribunal de district d’Akhtuba de la région d’Astrakhan a condamné les Témoins de Jéhovah Rinat Kiramov, Sergueï Korolev et Sergueï Kosyanenko, accusé d’avoir organisé les activités d’une organisation extrémiste (Partie 1 de l’art. 282.2 du Code pénal) et de financement de l’extrémisme (Partie 1 de l’art. 282.3 du Code pénal). Chacun d’eux a été condamné à sept ans en prison pour être servi dans une colonie du régime général. En outre, le tribunal leur a infligé des peines supplémentaires : une interdiction de trois ans des activités liées à la gestion et à la participation à des organisations publiques, ainsi qu’une restriction de liberté d’un an.

Selon l’enquête, de juillet 2017 à novembre 2021, l’accusé a continué à organiser des réunions, au courant de l’interdiction nationale des activités de l’organisation. L’enquête a affirmé qu’ils ont également promu les avantages de leurs enseignements religieux, distribué de la littérature reconnue comme extrémiste, recruté des résidents locaux et « collecté de l’argent sous couvert de dons, et « à des fins de complot » utilisé la visioconférence pour communiquer.

Korolev, Kosyanenko et Kiramov ont été arrêtés le 9 novembre 2021 à Akhtubinsk et Znamensk, dans la région d’Astrakhan.

Dans la région de Kemerovo, un témoin de Jéhovah a été condamné à six ans de prison

Le 31 mars 2023, le tribunal municipal de Belovsky de la région de Kemerovo a condamné le témoin de Jéhovah Sergueï Ananine, accusé en vertu de la partie 1 de l’art. 282.2 du Code pénal (organisation des activités d’une organisation extrémiste). Il a été condamné à six ans dans une colonie à régime général. Il a été placé en garde à vue dans la salle d’audience.

Lors du débat des parties le 21 mars, le procureur a demandé la condamnation d’Ananin à huit ans de prison.

Selon l’enquête, les accusés ont organisé des rassemblements en ligne de juillet 2017 à juin 2020 pour étudier des documents envoyés par le « bureau central » de l’organisation et de la « propagande » littéraire spéciale, bien que leur organisation religieuse ait été interdite dans tout le pays.

L’affaire pénale a été ouverte en février 2021.

Un tribunal de Moscou a condamné cinq Témoins de Jéhovah

Le 31 mars 2023, le tribunal du district Babushkinsky de Moscou a rendu un verdict dans l’affaire de cinq témoins de Jéhovah. Yuri Chernyshev, Ivan Tchaïkovski, Vitaly Komarov et Sergei Shatalov, ont été accusés en vertu de la partie 1 de l’art. 282.2 du Code pénal (organisation des activités d’une organisation extrémiste) Le tribunal les a condamnés à six ans et trois mois dans une colonie à régime général avec une interdiction de gestion et de participation aux organismes publics de trois ans. En guise de peine supplémentaire, le tribunal les a condamnés à un an de restriction de liberté. Vardan Zakarian a été reconnu coupable par le tribunal d’avoir enfreint l’art. 282.2 du Code pénal (implication dans les activités d’une organisation extrémiste) et a été condamné à quatre ans et trois mois en prison.

Selon l’enquête, les accusés ont organisé le travail du Centre de gestion des Témoins de Jéhovah en Russie interdit en 2017. Ils ont partagé de la littérature religieuse faisant la promotion des enseignements des Témoins de Jéhovah avec d’autres personnes et ont « recruté » de nouveaux participants parmi les habitants de Moscou.

Un témoin de Jéhovah condamné à six ans et demi à Khabarovsk

Le 27 mars 2023, le tribunal municipal soviéto-havane du territoire de Khabarovsk a rendu un verdict dans la cas de témoin de Jehovah Alexeï Oukhovle condamnant à six ans et demi dans une colonie pénitentiaire en vertu de la partie 1 de l’art. 282.2 du Code pénal (organisation des activités d’une organisation extrémiste).

Ukhov a été arrêté et détenu le 22 octobre 2020 après une série de perquisitions de Témoins de Jéhovah dans le port soviétique. Le 9 juillet 2021, il a été libéré du centre de détention provisoire sous engagement de ne pas partir. Son affaire a été portée devant le tribunal le 2 août 2021.

Six ans de prison pour un témoin de Jéhovah à Krasnoïarsk

Le 17 mars 2023, le tribunal de la ville de Sosnovoborsk de Krasnoyarsk Krai a trouvé le Témoin de Jéhovah Iouri Iakovlev coupable d’avoir organisé les activités d’une organisation extrémiste (Partie 1 de l’art. 282.2 du Code pénal) et l’a condamné à six ans en prison dans une colonie sous régime général.

Selon l’enquête, Yakovlev a organisé des rassemblements en ligne de l’organisation interdite des Témoins de Jéhovah, s’est engagé dans un «travail pastoral» et a mené des «activités de prédication».

Yakovlev a été arrêté le 28 mars 2022 pour son implication dans les activités d’une organisation extrémiste en raison du fait qu’en avril 2017, la Cour suprême de Russie a interdit le Centre de gestion des témoins de Jéhovah en Russie et 395 organisations religieuses locales dites « extrémistes ». ”

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Les députés améliorent la protection européenne des produits agricoles de qualité

Le Parlement a donné son feu vert définitif à la réforme des règles de...

Journée mondiale des ONG 2024 : l’UE lance une initiative de 50 millions d’euros pour protéger la société civile

Bruxelles, le 27 février 2024 – À l’occasion de la Journée mondiale des ONG,...

Renforcer les réponses à la haine religieuse : un appel à l’action le 8 mars prochain

Dans un monde où l’hostilité à l’égard des minorités religieuses persiste, la nécessité de...

Christine Lagarde s’adresse au Parlement européen sur le rapport annuel de la BCE et la résilience de la zone euro

Dans un moment charnière discours prononcé au Parlement européen Lors de sa session plénière...

autres articles

Les députés améliorent la protection européenne des produits agricoles de qualité

Le Parlement a donné son feu vert définitif à la réforme des règles de...

Journée mondiale des ONG 2024 : l’UE lance une initiative de 50 millions d’euros pour protéger la société civile

Bruxelles, le 27 février 2024 – À l’occasion de la Journée mondiale des ONG,...

Renforcer les réponses à la haine religieuse : un appel à l’action le 8 mars prochain

Dans un monde où l’hostilité à l’égard des minorités religieuses persiste, la nécessité de...