16.6 C
Bruxelles
samedi, mai 18, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEUne princesse italienne a été expulsée d'une villa unique en son genre...

Une princesse italienne a été expulsée d’une villa unique en son genre – europeantimes.news

Publié le


La villa abrite la seule peinture de plafond connue de l’artiste baroque Michelangelo Merisi da Caravaggio.

La princesse Rita Boncompani Ludovisi, née au Texas, la veuve du prince Nicolo Boncompani Ludovisi, a été expulsée d’une villa à Rome avec une fresque unique du Caravage à la suite d’un différend de longue date sur l’héritage, ont rapporté dpa et Reuters.

Des carabiniers italiens ont escorté Rita Boncompani Ludovisi, 73 ans, née et élevée au Texas, depuis la villa qui abrite la seule peinture au plafond connue de l’artiste baroque Michelangelo Merisi da Caravaggio (1571-1610). La moitié de la propriété est sa propriété selon un testament, et l’autre moitié – feu le prince Nicolo a laissé à ses fils de son premier mariage. Il est décédé en 2018.

Dans le cadre du litige sur l’héritage, plusieurs tentatives infructueuses ont été faites pour vendre aux enchères le bâtiment historique, appelé Aurora, pour environ 140 millions d’euros, et maintenant un tribunal a ordonné l’évacuation de la villa.

Selon les fils du prince Boncompani Ludovisi, la princesse ne s’occupe pas correctement de la maison et propose des visites guidées payantes sans autorisation.

L’un des héritiers du défunt prince a expliqué que la villa devrait être largement rénovée.

La villa a été construite en 1570 et appartient à la famille Ludovizi depuis le début du XVIIe siècle. En 1597, le cardinal Del Monte, diplomate et mécène des arts, chargea le Caravage, alors âgé d’une vingtaine d’années, de peindre le plafond d’une petite pièce au premier étage, qu’il utilisa comme laboratoire alchimique. La peinture murale de 2,75 mètres de large est peinte à l’huile directement sur le plâtre et représente une scène allégorique avec les dieux Jupiter, Neptune et Pluton représentant la transmutation du plomb en or. Le Caravage a peint son propre visage et son propre corps sur chacun des trois personnages.

La villa doit son nom à une fresque d’un autre artiste baroque, le Guerchin, qui orne l’immense plafond du hall d’entrée et représente Aurore, la déesse de l’aube, chevauchant un char.

Photo: Photo : Princesse Rita Boncompagni Ludovisi avec une fresque du Guerchin à la Villa Aurora fin 2021. AP Photo/Gregorio Borgia.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Bjørn Berge a laissé entendre que les chefs religieux sont les piliers de la démocratie

Berlin. Dernier 14 mai 2024, lors d'une conférence charnière tenue à Berlin, Bjørn...

Création d’un registre des nouveau-nés

L’avant-projet de loi vise à créer une nouvelle composante au sein du Registre national,...

Marché public pour la prolongation de l’exploitation du site Justitia

Sur proposition du ministre de la Justice Paul Van Tigchelt, le Conseil des ministres...

Utilisation du 2-méthyloxolane dans les denrées alimentaires

Il s’agit de la transposition de la directive (UE) 2023/175 relative à l'utilisation du...

autres articles

Bjørn Berge a laissé entendre que les chefs religieux sont les piliers de la démocratie

Berlin. Dernier 14 mai 2024, lors d'une conférence charnière tenue à Berlin, Bjørn...

Création d’un registre des nouveau-nés

L’avant-projet de loi vise à créer une nouvelle composante au sein du Registre national,...

Modifications concernant la fin de carrière du personnel opérationnel des zones de secours

Le projet d’arrêté royal prévoir l’introduction du régime de fin de carrière de l’interruption...