11.3 C
Bruxelles
jeudi, avril 18, 2024
AccueilFrançaisACTUALITESavez-vous à quoi ressemble la lune ? – Europeantimes.news

Savez-vous à quoi ressemble la lune ? – Europeantimes.news

Publié le


Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemble la lune ?

Dans un article du magazine Nature, le « sculpteur de parfums » et consultant scientifique à la retraite français Michael Moiseev explique que sa dernière création a été inspirée par une description de la surface lunaire par l’un des premiers humains à avoir marché sur la lune il y a plus d’un demi-siècle.

« J’ai basé l’odeur que j’ai produite – comme celle de la fumée secondaire – sur la description de Buzz Aldrin de ce qu’il a ressenti lorsqu’il a enlevé son casque dans le module lunaire sur la Lune en 1969 », a écrit Moiseev.

Le consultant travaille sur le parfum du musée Space City à Toulouse, en France, qui est proche de l’endroit où il vit et travaille.

Dans son livre de 2009 Magnificent Desolation, Buzz Aldrin, qui était le deuxième homme à poser le pied sur la surface lunaire, a rappelé que lorsque lui et son collègue astronaute pionnier Neil Armstrong sont retournés à leur atterrisseur et ont réalisé qu’ils étaient couverts de poussière de lune, ils ont été accueillis par « une forte odeur métallique, quelque chose comme de la fumée ou l’odeur dans l’air après qu’un pétard ait explosé ».

Dans une interview de 2015 avec Space.com, Aldrin a développé sa description de l’arôme lunaire, le décrivant comme sentant « comme du charbon de bois brûlé ou comme les cendres qui sont dans une cheminée, surtout si vous saupoudrez un peu d’eau dessus ».

Aldrin n’est pas le seul astronaute d’Apollo à avoir commenté l’odeur de fumée du régolithe lunaire, écrit hicomm.bg.

« Tout ce que je peux dire, c’est que l’impression immédiate de tout le monde était que l’odeur était de la fumée, pas qu’elle était ‘métallique’ ou ‘piquante' », Harrison « Jack » Schmidt, un astronaute de « Apollo 17 », qui a participé à l’un des les dernières missions sur la lune en 1972. « L’odeur de la fumée secondaire est probablement plus gravée dans nos mémoires que d’autres odeurs similaires. »

À moins que la technologie des vols spatiaux ne devienne rapidement moins chère et plus accessible au cours des prochaines décennies, la plupart d’entre nous n’auront jamais la chance de sentir la lune par nous-mêmes. Mais heureusement, nous pourrons peut-être sentir une imitation à Toulouse, en France, ou n’importe où ailleurs où des «sculpteurs de parfums» qualifiés simulent l’odeur de la poussière de lune.

Photo de Joonas kääriäinen : https://www.pexels.com/photo/clouds-under-full-moon-239107/

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L'État belge ainsi que les deux institutions IRE et SCK CEN s'engagent à tenir...

Le Parlement adopte sa position sur la réforme pharmaceutique de l’UE | Nouvelles

Le paquet législatif, couvrant les médicaments à usage humain, se compose d'une nouvelle directive...

Le dépistage du cancer du poumon peut sauver des vies, mais il présente aussi de sérieux inconvénients

Le cancer du poumon est une maladie fréquente, mais qui, malheureusement, n’est actuellement souvent...

CHAQUE MAILLON COMPTE : Semaine d’action nationale contre le vol de vélos

Le vol de vélo est un problème grave qui reste encore trop souvent sous...

autres articles

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L'État belge ainsi que les deux institutions IRE et SCK CEN s'engagent à tenir...

Le Parlement adopte sa position sur la réforme pharmaceutique de l’UE | Nouvelles

Le paquet législatif, couvrant les médicaments à usage humain, se compose d'une nouvelle directive...

Le dépistage du cancer du poumon peut sauver des vies, mais il présente aussi de sérieux inconvénients

Le cancer du poumon est une maladie fréquente, mais qui, malheureusement, n’est actuellement souvent...