4.2 C
Bruxelles
mercredi, avril 24, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEUne "police du ciel" pour combattre les drones en Russie

Une « police du ciel » pour combattre les drones en Russie

Publié le


Une unité spéciale de police anti-drones est apparue à Saint-Pétersbourg. Il sera responsable de la sécurité dans le ciel lors d’événements de masse, rapporte le service russe de la BBC.

« Les employés effectuent diverses tâches. Ce sont des patrouilles mobiles dont la tâche est d’appréhender les opérateurs de véhicules aériens sans pilote (UAV). Des groupes de tireurs armés de snipers et de carabines ont été créés. Ils utilisent des moyens techniques pour supprimer et neutraliser les drones. Tout d’abord, la nouvelle unité a reçu des policiers qui ont été affectés dans les nouveaux territoires (c’est ainsi qu’ils appellent les régions occupées d’Ukraine en Russie – ndlr) », a cité RBC citant un représentant du ministère de l’Intérieur.

Des tireurs d’élite équipés de fusils électromagnétiques anti-drones sont apparus pour la première fois le 9 mai, ils gardaient l’espace aérien sur les toits des bâtiments et lors du défilé du Jour de la Victoire.

Mercredi, dans l’Oural, la direction principale régionale du ministère de l’Intérieur a annoncé qu’elle créerait des départements spéciaux dans les grandes villes qui surveilleront les vols de drones dans les zones où ils sont interdits.

La semaine dernière, mercredi 3 mai, le Kremlin a signalé un drone abattu au-dessus du dôme du palais du Sénat, une vidéo correspondante est apparue sur les réseaux sociaux. Le bureau de presse de Vladimir Poutine a qualifié cet attentat de « tentative d’assassinat contre le président ».

Depuis la fin de l’année dernière, au moins 40 régions de Russie ont restreint ou interdit les vols de drones.

Photo illustrative par Дмитрий Трепольский : https://www.pexels.com/photo/planes-releasing-russian-flag-colours-over-the-red-square-in-moscow-russia-8299219/

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Expulsions vers le Rwanda : tollé après l’adoption de la loi britannique

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué l'adoption, dans la nuit du lundi...

Le premier médicament qui ralentit la maladie d’Alzheimer existe déjà, mais pourquoi les médecins sont sceptiques ?

Neuf mois après son introduction aux États-Unis, le médicament contre la maladie d'Alzheimer d'Eisai...

La Régie des Bâtiments investit dans des laboratoires de l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction...

Les nouvelles règles budgétaires de l’UE approuvées par les députés | Nouvelles

Les nouvelles règles, approuvées mardi, ont été provisoirement convenu entre le Parlement européen et...

autres articles

Expulsions vers le Rwanda : tollé après l’adoption de la loi britannique

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué l'adoption, dans la nuit du lundi...

Le premier médicament qui ralentit la maladie d’Alzheimer existe déjà, mais pourquoi les médecins sont sceptiques ?

Neuf mois après son introduction aux États-Unis, le médicament contre la maladie d'Alzheimer d'Eisai...

La Régie des Bâtiments investit dans des laboratoires de l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction...