4.9 C
Bruxelles
dimanche, avril 21, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEUn représentant de l'ONU alarmé par les violences sexuelles contre les femmes...

Un représentant de l’ONU alarmé par les violences sexuelles contre les femmes et les filles en RDC

Publié le


« Les allégations de cas graves de violences sexuelles contre des civils, y compris des enfants, touchant en particulier des personnes déplacées fuyant le conflit dans l’est de la RDC, sont un sujet de profonde préoccupation qui nécessite Action immédiate,», a déclaré le haut responsable de l’ONU qui défend les femmes et les filles touchées par la violence sexuelle.

La représentante a expliqué à quel point elle était «profondément troublée» par certaines attaques qui ont pris placer en plein jouraffectant la vie quotidienne et les moyens de subsistance des femmes et des filles à Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu.

Protéger les femmes et les filles

Elle a noté que le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), a signalé un nombre alarmant de cas de violence basée sur le genre (VBG) en 2022, et que les camps de personnes déplacées représentent une ‘volatil environnement de sécurité » en particulier pour les femmes et les filles déplacées.

« Plus de 38 000 cas de violence basée sur le genre (VBG) ont été signalés par l’UNICEF pour toute l’année 2022 dans le seul Nord-Kivu. Les acteurs humanitaires rapportent qu’ils ont fourni une assistance à plus de 600 survivants de violences sexuelles liées au conflitce dans six camps de personnes déplacées pendant deux semaines dans un environnement sécuritaire instable. Dans la plupart des cas, les survivants ont déclaré avoir été attaqués par des hommes armés et des hommes déplacés à l’intérieur et autour des camps », a-t-elle souligné.

Pas d’aide « sauvante » immédiate

Mme Patten a également attiré l’attention sur la façon dont les femmes et les filles sont touchées de manière disproportionnée par la violence sexuelle dans des milliers de cas signalés par les partenaires humanitaires, certaines étant incapables «d’accéder à des services vitaux, y compris des kits de prophylaxie post-exposition, pendant les 72 heures cruciales. fenêtre après une attaque ».

Elle a déclaré que la meilleure façon de protéger les femmes et les filles dans de telles conditions était de fournir une assistance médicale, mais aussi d’offrir des moyens d’échapper à la violence et à d’autres insécurités en premier lieu.

« L’assistance médicale et psychosociale immédiate doit s’accompagner mesures de protectionpour veiller à ce que ceux qui ont été forcés de quitter leur foyer en raison de la violence et de l’insécurité, y compris les femmes et les filles fuyant le conflit dans les territoires de Masisi et de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu, puissent accéder aux services et soient pas mis en danger supplémentaire de violences sexuelles ».

Elle a déclaré que le bureau des droits de l’ONU en RDC (HCDH) était en liaison avec des partenaires humanitaires et d’autres agences des Nations Unies dans le pays pour documenter les allégations et fournir le soutien nécessaire.

Justice pour les victimes de violences sexuelles

Mme Patten a également appelé les autorités à remplir leur obligations en matière de droits de l’homme en travaillant avec l’ONU pour fournir une protection aux civils fuyant la violence du conflit, en plus d’enquêter et de poursuivre les auteurs.

« J’exhorte le gouvernement à veiller à ce que sa police nationale sécurise tous les camps de déplacés conformément à leurs obligation première de protéger les civils en vertu du droit international humanitaire et leurs responsabilités de respecter, protéger et remplir leurs obligations en matière de droits humains.

Mme Patten a appelé les donateurs à aider à assurer la protection des victimes de violences sexuelles en RDC et a déclaré que son bureau était disponible pour aider les partenaires à fournir un soutien.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Les vaccins à ARNm peuvent-ils contribuer à stimuler la production animale ?

Des chercheurs de l’Université du Queensland affirment que la technologie des vaccins à ARNm...

Précision du rôle et actualisation des conditions de nomination des inspecteurs de l’inspection aéroportuaire

Le projet répond à une recommandation de la commission d'enquête parlementaire sur les attentats...

Marché public dans le cadre du programme fédéral d’aide alimentaire

Sur proposition de la ministre de l’Intégration sociale Karine Lalieux, le Conseil des ministres...

Exonération lors du calcul de l’allocation aux personnes en situation de handicap

Ce projet d’arrêté royal a pour objectif de donner la possibilité à ces personnes...

autres articles

Les vaccins à ARNm peuvent-ils contribuer à stimuler la production animale ?

Des chercheurs de l’Université du Queensland affirment que la technologie des vaccins à ARNm...

Composition et fonctionnement du comité de concertation de la BAEC

La loi du 13 septembre 2023 portant des dispositions diverses en matière de modernisation...

Justice : modification concernant l’indexation des indemnités de procédure

Le projet d’arrêté royal vise à modifier l’article 8 de l’arrêté royal du 26...