15 C
Bruxelles
mardi, mai 28, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEMeToo - Il faut faire plus pour lutter contre le harcèlement sexuel...

MeToo – Il faut faire plus pour lutter contre le harcèlement sexuel dans l’UE

Publié le


Évaluant ce qui a été fait pour lutter contre le harcèlement sexuel par les institutions et les pays de l’UE, les députés demandent de meilleures procédures de signalement et un soutien aux victimes.

Jeudi, les députés ont adopté le rapport par 468 voix pour, 17 contre et 125 abstentions. Le rapport souligne que, bien que les gouvernements et les organisations aient apporté des changements pour lutter contre la violence sexuelle et soutenir les victimes depuis que le mouvement MeToo est devenu viral en 2017, dans certains pays de l’UE, il y a eu peu ou pas de progrès.

Le Parlement appelle les États membres à introduire de manière proactive une législation et des politiques qui luttent contre la violence et le harcèlement sexuels. Celles-ci ne sont actuellement ni définies ni criminalisées au niveau de l’UE, ce qui signifie que les personnes concernées n’ont pas les mêmes droits dans les différents États membres. Les députés veulent une approche commune de l’UE, réitérant leur appel à ce que l’UE identifie la violence sexiste comme un nouveau domaine de criminalité et que le harcèlement sexuel soit une infraction pénale.

Les employeurs devraient prendre des mesures pour fournir un environnement de travail sûr, en tenant compte du travail à distance et des leçons de la pandémie de COVID-19, déclarent les députés. Les États membres devraient veiller à ce que tous les travailleurs, au début de leur contrat, reçoivent des informations sur les procédures et politiques anti-harcèlement en place.

Les institutions de l’UE ont besoin de sanctions plus sévères et de procédures plus rapides

Depuis 2018, des mesures de prévention et de lutte contre le harcèlement dans le européen Le Parlement a été renforcé, mais les députés estiment que davantage doit être fait pour sensibiliser aux procédures de signalement et au soutien offert aux victimes afin de prévenir toutes les formes de harcèlement. Les cas de harcèlement sexuel et psychologique au Parlement sont encore sous-déclarés, soulignent les députés, car les victimes n’utilisent pas les canaux existants pour de multiples raisons. Les procédures dans les affaires de harcèlement peuvent prendre des années, causant des dommages inutiles aux victimes, disent-ils. Les deux commissions consultatives du Parlement chargées des plaintes pour harcèlement devraient conclure les affaires dont elles sont saisies le plus rapidement possible, et au plus tard dans les six mois.

Les députés se félicitent de la formation anti-harcèlement proposée au Parlement, mais s’inquiètent du fait que seuls 36,9 % des députés ont participé jusqu’à présent cette législature – 260 députés sur 705. Ils demandent une liste publique sur le site Internet du Parlement des députés qui ont suivi la formation et ceux qui ne l’ont pas.

Les institutions de l’UE devraient mener un audit externe sur la situation de harcèlement dans leurs institutions, note le texte, y compris un examen des procédures et des systèmes existants qui traitent des cas de harcèlement, afin de rendre public le résultat des résultats et de procéder à des réformes sur la base de ces recommandations.

Citation

Vice-président du PE et député européen principal dirigeant le rapport au Parlement Michal Šimečka (Renew, Slovaquie), a déclaré : « Je salue le fait que tous les groupes démocrates du Parlement européen prennent au sérieux la question du harcèlement sexuel dans l’UE, ce qui s’est traduit par un immense soutien des députés lors du vote. Nous devons aux victimes et à tous les citoyens européens de donner l’exemple, en adoptant de meilleurs mécanismes de soutien et des politiques anti-harcèlement plus efficaces. Cette proposition témoigne de la vision largement partagée d’une UE sans harcèlement.»

En savoir plus:

INTERVIEW – Demander justice pour les victimes d’abus sexuels

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Résultats de l’adjudication OLO du 27 mai 2024

L'Agence fédérale de la Dette communique qu'elle a accepté les offres à l'adjudication de...

Bons d’Etat – émission du 4 juin 2024 – Résultat intermédiaire – Jour 1

Communiqué de presse de l'Agence fédérale de la Dette - Souscription aux Bons d'État: Le...

Mieux protéger les futures mamans et leur bébé contre les perturbateurs endocriniens

Cette campagne a été réalisée en partenariat avec de nombreux organismes (SPF Santé publique,...

La nouvelle technologie change la façon dont les protéines des cellules individuelles sont étudiées

Auparavant, les chercheurs ne pouvaient étudier qu’un nombre limité de protéines dans des cellules...

autres articles

Résultats de l’adjudication OLO du 27 mai 2024

L'Agence fédérale de la Dette communique qu'elle a accepté les offres à l'adjudication de...

Bons d’Etat – émission du 4 juin 2024 – Résultat intermédiaire – Jour 1

Communiqué de presse de l'Agence fédérale de la Dette - Souscription aux Bons d'État: Le...

Mieux protéger les futures mamans et leur bébé contre les perturbateurs endocriniens

Cette campagne a été réalisée en partenariat avec de nombreux organismes (SPF Santé publique,...