13.8 C
Bruxelles
lundi, juin 17, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEIngérence étrangère, les députés demandent une protection urgente des élections européennes de...

Ingérence étrangère, les députés demandent une protection urgente des élections européennes de 2024

Publié le


Le Parlement demande une stratégie coordonnée pour accroître la résilience de l’UE face aux ingérences étrangères et à la manipulation d’informations, ainsi que la protection des élections européennes de 2024.

L’ingérence étrangère, la désinformation et les attaques contre la démocratie sont susceptibles de se poursuivre en nombre toujours plus important et de devenir plus sophistiquées à l’approche des élections au Parlement européen de juin 2024, déclarent les députés. L’avertissement vient d’un rapport du Comité spécial sur l’ingérence étrangère dans tous les processus démocratiques au européen Union, y compris Désinformation, adopté en plénière par 469 voix pour, 71 contre et 75 abstentions.

Dans le texte, les députés soulignent l’ingérence dans les plateformes en ligne, la protection des infrastructures critiques et des secteurs stratégiques, l’ingérence lors des processus électoraux, le financement clandestin d’activités politiques par des acteurs étrangers et la résilience aux cyberattaques. Le rapport se concentre en particulier sur l’ingérence russe et chinoise dans l’UE, dans les pays candidats à l’adhésion à l’UE, y compris les Balkans occidentaux, et les pays du Sud.

L’ingérence dans les processus électoraux

Le Parlement condamne le phénomène dangereux de la désinformation pour compte d’autrui, par lequel des prestataires offrent des services de désinformation à des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux, par exemple sur le dark web, pour attaquer les processus électoraux. Pour contrer les transactions financières interdites provenant de non-UE entrant dans le système politique de l’UE, les députés exhortent la Commission à faciliter le suivi des dons et appellent les États membres à traiter d’urgence la question des dons des pays tiers aux partis politiques nationaux.

Infrastructure critique

Les députés soulignent également les risques de dépendance économique, d’espionnage et de sabotage, lorsque des entreprises étrangères acquièrent une influence sur les infrastructures critiques de l’UE. Les compagnies maritimes chinoises ont acquis des intérêts majoritaires ou importants dans plus de 20 ports européens, ajoutent-ils. Les députés recommandent également d’interdire TikTok à tous les niveaux de gouvernement national et dans les institutions de l’UE et demandent au Conseil et à la Commission d’exclure l’utilisation d’équipements et de logiciels de fabricants de pays à haut risque, en particulier la Chine et la Russie, tels que ByteDance Huawei, ZTE, Kaspersky, NtechLab ou Nuctech.

Stratégie européenne coordonnée

Le Parlement souhaite une stratégie coordonnée de l’UE pour inclure de nouvelles initiatives parallèlement à une meilleure application des dispositions existantes, et demande un financement adéquat pour lutter contre la désinformation et maintenir les processus démocratiques. Les députés demandent à la Commission de développer une stratégie efficace Paquet Défense de la Démocratie ainsi qu’une législation visant à contrer les menaces hybrides dans l’UE, en tenant compte des propositions de la Conférence sur l’avenir de l’Europe Ils veulent également un organe permanent du Parlement européen pour surveiller et combattre les ingérences étrangères.

En adoptant ce rapport, le Parlement répond aux attentes des citoyens de l’UE d’intensifier la lutte contre les ingérences étrangères et de lutter contre la désinformation, les menaces en ligne et la propagande de manière objective et factuelle – comme exprimé dans les propositions 23(5), 27(all) , 28(2), 33(4), 37(4), 46(2) du conclusions de la conférence sur l’avenir de l’Europe.

Pour les principaux points à retenir du rapport, cliquez sur ici.

Citation

Rapporteur Sandra Kalniete (PPE, LV) a déclaré: «L’ingérence étrangère dans les processus démocratiques représente une menace croissante pour la sécurité des États membres de l’UE et de l’UE, en particulier dans le contexte du développement technologique rapide et de la guerre en cours de la Russie en Ukraine. Nous devons agir de toute urgence et mettre en œuvre nos recommandations rapidement. Un investissement significatif et durable doit être fait dans notre résilience démocratique, en s’appuyant sur l’expérience de nos partenaires comme Ukraine et Taïwan.

Arrière-plan

Le rapport fait le suivi de la mise en œuvre de la Résolution sur l’ingérence étrangère adoptée en mars 2022. Lors de la préparation du nouveau rapport, les députés ont rencontré des décideurs politiques nationaux, européens et internationaux, des services de renseignement des États membres de l’UE ainsi que des StratCom de l’OTAN à Riga, le Centre d’excellence hybride à Helsinki, avec le gouvernement et les autorités australiens et les organes respectifs de l’ONU à New York, ainsi qu’avec les homologues et autorités concernés à Kiev, en Ukraine.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

La chasse high-tech au partenaire d’une plante solitaire

L’intelligence artificielle est utilisée dans la recherche d’une partenaire féminine pour une espèce végétale...

Élections 2024 : projection actualisée des sièges du nouveau Parlement européen | Nouvelles

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles...

Adjudication OLO du 17 juin 2024 : montant à adjuger

L'Agence fédérale de la Dette communique que la fourchette du montant qui sera adjugé...

Les chats du Japon reçoivent un coup de pouce en matière de soins de santé grâce à l’IA

ChatsMoi ! est une application gratuite pour smartphone basée sur l'IA conçue pour détecter...

autres articles

La chasse high-tech au partenaire d’une plante solitaire

L’intelligence artificielle est utilisée dans la recherche d’une partenaire féminine pour une espèce végétale...

Élections 2024 : projection actualisée des sièges du nouveau Parlement européen | Nouvelles

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles...

Adjudication OLO du 17 juin 2024 : montant à adjuger

L'Agence fédérale de la Dette communique que la fourchette du montant qui sera adjugé...