10.4 C
Bruxelles
samedi, septembre 23, 2023
AccueilFrançaisACTUALITETurquie, Violence physique et sexuelle par la police contre plus de 100...

Turquie, Violence physique et sexuelle par la police contre plus de 100 demandeurs d’asile ahmadis

Publié le


Le 24 mai, plus de 100 membres de l’Ahmadi Religion – des femmes, des enfants et des personnes âgées – de sept pays à majorité musulmane, où ils sont considérés comme hérétiques, se sont présentés à la frontière turco-bulgare de déposer une demande d’asile auprès de la police des frontières bulgare, mais les autorités turques leur en ont refusé l’accès.

Quelques jours plus tard, un tribunal turc a libéré un ordre d’expulsion concernant plus de 100 membres de la Religion Ahmadi de Paix et Lumière de sept pays. Beaucoup d’entre eux, en particulier en Iran, risquent la prison et peuvent être exécutés s’ils sont renvoyés dans leur pays d’origine. Le 2 juin, les avocats du groupe ont fait appel.

Willy Fautré a interviewé Mme Hadil El Khouli, porte-parole des demandeurs d’asile ahmadis, pour The European Times. Hadil El Khouli est membre du Religion ahmadie de la paix et de la lumière communauté à Londres et elle est la coordinatrice de la sensibilisation aux droits de l’homme au sein de la religion.

Entretien avec Hadil El Khouli

European Times : Depuis plusieurs jours, plus de 100 ahmadis de sept pays sont bloqués à la frontière entre la Turquie et la Bulgarie. Quelle est leur situation ?

Hadil El Khouli : Je me suis réveillé ce matin avec une horrible nouvelle qui m’a littéralement retourné l’estomac.

Tout comme nous avons interjeté appel hier contre une ordonnance d’expulsion prise par les autorités turques pour renvoyer 104 membres de l’Ahmadi Religion de Paix et Lumière, des rapports ont fait état de violences physiques, de tortures et de menaces de violences sexuelles par la police turque à Edirne, contre nos membres en détention.

Un rapport de santé établi par l’équipe juridique représentant le groupe montre que 32 des 104 membres en détention ont signalé des blessures et des ecchymoses dues aux coups, dont 10 femmes et 3 enfants.

European Times : Comment avez-vous eu connaissance du témoignage d’une des victimes ?

Hadil El Khouli : Grâce à un enregistrement audio divulgué à l’intérieur de la détention, Puria Lotfiinallou, un jeune Iranien de 26 ans, raconte des détails poignants sur les graves passages à tabac que lui et d’autres membres ont endurés.

Religion Ahmadi de la Paix et de la Lumière – Puria Lotfiinallou est sur la droite. Il a été menacé de violences sexuelles par la gendarmerie turque – Photos fournies par Hadil El Khouli

Il a dit:

« Ils m’ont frappé et m’ont cogné la tête contre le sol. Ils m’ont emmené au poste de police, m’ont tiré les cheveux, m’ont frappé au sol plusieurs fois et m’ont battu.

La violence physique n’était pas la seule forme d’abus à laquelle le groupe était exposé. Puria a ensuite raconté comment la gendarmerie turque l’avait menacé de violences sexuelles, lui demandant de lui faire une fellation et disant qu’ils le tueraient s’il en parlait à qui que ce soit.

Il a dit:

« Ensuite, ils m’ont emmené dans la salle de bain et là, il m’a dit que vous devriez me faire une pipe… ils nous ont dit de dire faussement que nous allons bien et si nous ne disons pas que nous allons bien, nous vous frapperons et tuerons toi. »

Alors que le récit troublant de Puria était entendu au téléphone, je ne pouvais pas chasser sa voix de mon esprit, un bégaiement visible pouvait être entendu par peur et par choc de ce dont il avait été témoin.

European Times : À quel type de violence les autres Ahmadis ont-ils été soumis ?

Hadil El Khouli: Puria a également ajouté que même les personnes les plus vulnérables n’étaient pas épargnées. Des hommes et des femmes âgés en mauvaise santé ont été battus jusqu’à ce qu’ils perdent connaissance.

« Ils nous traitent comme des prisonniers. Là où j’étais, ils ont battu un homme de 75 ans et lui ont meurtri la jambe, et ils n’ont même pas épargné un vieil homme. Ils ont même pris sa sœur Zahra (51 ans) et l’ont battue. Elle est tombée inconsciente sur le sol et son état était mauvais, mais personne ne la regardait même.

Le récit de Puria n’est que l’un des nombreux que nous avons reçus ces derniers jours d’hommes et de femmes d’âges et de nationalités divers, montrant le ciblage délibéré par les autorités turques de nos membres en détention. C’est une violation scandaleuse du droit international droits humains international, le droit international des réfugiés et la liberté de religion.

Horaire européen : Que risquent les demandeurs d’asile ahmadis s’ils sont renvoyés dans leur pays d’origine ?

Hadil El Khouli: Les 104 demandeurs d’asile, dont 27 femmes et 22 enfants de plus de sept pays différents, viennent de pays à majorité musulmane où ils sont considérés comme des hérétiques et des infidèles. Ils risquent de subir des traitements cruels et inhumains, d’être emprisonnés et même condamnés à mort dans un pays comme l’Iran si Turquie les renvoie dans leur pays d’origine.

European Times : Qu’est-ce que les médias turcs et étrangers couvrent de cette question ?

Hadil El Khouli: La tragédie de cette situation pressante est aggravée par l’absence des médias sur place et le manque de reportage sur cette question. Il y avait cependant un journaliste écossais qui a tenté de couvrir le sujet. Il a été battu par la police et détenu.

Nous nous efforçons d’attirer l’attention des médias internationaux sur une crise humanitaire aussi urgente. Les médias officiels turcs rapportent de fausses nouvelles accusant le journaliste d’être un agent et un espion du Royaume-Uni.

La Turquie doit être tenue responsable de ces graves violations des droits de l’homme, les auteurs doivent être poursuivis, des réparations doivent être accordées et justice doit être rendue aux victimes.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

C’est une révolte? Non… Juste une bande d’arriérés

Boum! La (re)voilà, cette foule inquiétante armée de gourdins. Allumant torches, brandissant fourches, soutenant...

Leuven, une université prestigieuse au cœur de la ville : l’histoire et l’importance de la KU Leuven

Leuven, une université prestigieuse au cœur de la ville : l'histoire et l'importance de...

Bruges : entre canaux et chocolats, une destination gourmande

Bruges est une ville pittoresque située dans la région flamande de la Belgique. Connue...

Anvers, une ville portuaire dynamique : entre commerce et histoire

Anvers, une ville portuaire dynamique : entre commerce et histoire Située dans le nord de...

autres articles

Rompre le silence sur les chrétiens persécutés

Chrétiens présécutés – L'eurodéputé Bert-Jan Ruissen a organisé une conférence et une exposition au...

Éthiopie – Les massacres se poursuivent et risque de nouvelles atrocités « à grande échelle »

Le dernier rapport sur l’Éthiopie documente les atrocités perpétrées « par toutes les parties...

L’interdiction de l’Abaya dans les écoles françaises rouvre un débat controversé sur la laïcité et de profondes divisions

Comme indiqué dans un bulletin d'information de l'ONG basée à Bruxelles Droits de l'homme...