14.9 C
Bruxelles
vendredi, mai 24, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEL'eurodéputée Maxette Pirbakas accueille 40 visiteurs réunionnais à Bruxelles

L’eurodéputée Maxette Pirbakas accueille 40 visiteurs réunionnais à Bruxelles

Publié le

Une semaine seulement après sa visite à la Réunion, Maxette Pirbakas, députée non-inscrite représentant l’Outre-mer au Parlement européen, a chaleureusement invité les décideurs locaux et personnalités influentes de La Réunion à la rejoindre à la Parlement européen à Bruxelles le 2 juin 2023. L’objectif principal de cette réunion était de favoriser une compréhension plus approfondie des problèmes et défis actuels au sein de l’Union européenne.

Débutée à 11 heures, la journée a débuté par une introduction complète aux institutions européennes pour les 40 visiteurs réunionnais. Ils ont été accueillis par Maxette Pirbakas, députée et actuelle présidente du Rassemblement pour la France (RPFOM), un parti néo-gaulliste fortement tourné vers l’outre-mer.

La délégation était composée de divers professionnels, dont des entrepreneurs, des agriculteurs, des éducateurs et des dirigeants d’associations, qui ont été initialement informés par un représentant du Parlement européen pour avoir un aperçu du fonctionnement de l’institution.

Faits saillants de l’activité

Maxette Pirbakas, s’inspirant de sa récente visite à la Réunion, s’est adressée avec passion à ses visiteurs, mettant en lumière ses efforts en cours tant sur le terrain qu’au sein de l’hémicycle parlementaire. Ses efforts portaient principalement sur la reconnaissance et le respect des particularités des cinq départements d’outre-mer, communément appelés « régions ultrapériphériques » et régis par l’article 349 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne.

Au cours d’échanges passionnants, de nombreux sujets d’actualité ont émergé, parmi lesquels la réforme imminente de l’octroi de mer, comme l’a souligné le ministre Bruno Le Maire. Maxette Pirbakas est également revenue sur des questions législatives clés, notamment le Programme d’Options Spécifiques à l’Éloignement et à l’Insularité (POSEI – Programme d’Options Spécifiques à l’Éloignement et à l’Insularité). Avec leurs collègues élus des DOM-TOM, ils ont réussi à assurer sa pérennité jusqu’en 2020.

La conversation s’est étendue aux taxes à l’exportation, l’entrepreneur Bourbon Palto partageant ses expériences en matière de prélèvements à l’importation et à l’exportation, tant au départ qu’à l’arrivée des îles. Il a articulé sa vision en déclarant : « Les Mauriciens ont réussi l’exploit de signer un accord commercial avec la France et l’Europe pour exempter de droits de douane toutes les exportations de produits transformés sur leur île. J’aimerais que vous voyiez si tous les départements et régions ultrapériphériques français d’outre-mer peuvent bénéficier de ce formulaire EUR1 pour qu’on puisse être exonéré des droits de douane et se sentir un peu plus européens, voire français.» Bourbon Palto, entrepreneur réunionnais dans le commerce.

Membre de la Commission de développement régional (REGI) depuis 2019, Maxette Pirbakas a détaillé les objectifs et les initiatives de la commission, centrés sur la politique de cohésion. REGI consacre les fonds du FEDER à l’innovation, à la recherche, au numérique et au soutien aux petites et moyennes entreprises (PME), tous visant à combler le fossé de développement entre les régions les moins favorisées et les plus favorisées.

Soutenir les apiculteurs

Maxette Pirbakas a fait une annonce significative lors des débats en révélant son prochain discours au Parlement au nom des apiculteurs réunionnais qui sont aux prises avec la menace que représente un petit coléoptère qui ravage leurs ruches et leurs colonies d’abeilles. En tant qu’agricultrice elle-même, elle comprend les défis auxquels sont confrontés les professionnels de l’agriculture et souligne que la situation difficile des apiculteurs n’est qu’un exemple parmi d’autres reflétant les problèmes plus larges rencontrés par les agriculteurs à travers l’Europe.

Améliorer la compréhension des questions critiques

Après un déjeuner commun dans les locaux du Parlement, Mme Pirbakas a guidé le groupe vers le Parlementarium. Au cours de cette visite, les participants ont approfondi l’histoire européenne, les étapes charnières de l’intégration européenne et les activités quotidiennes des députés européens dévoués à servir les intérêts des 450 millions de citoyens de l’UE, dont 5 millions résidant dans les « régions ultrapériphériques » françaises, portugaises ou espagnoles. .

Cette réunion a constitué une opportunité inestimable pour les chefs d’entreprise et les présidents d’associations d’acquérir une compréhension plus approfondie des questions et des défis critiques auxquels l’Union européenne est confrontée.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

La Régie des Bâtiments dévoile la première partie restaurée de la façade avant du Palais de Justice de Bruxelles et la statue de Minerve

La menuiserie extérieure de la façade avant sera restaurée et repeinte. Des essais de...

Le presse-papiers de Windows est désormais alimenté par l’IA

Imaginez si votre presse-papiers pouvait exploiter la puissance de IA. Ce n'est plus...

Retour sur les grandes tendances 2023 du secteur indépendant

Le nombre d'indépendants en activité principale a augmenté de 0,43 % passant de 795.282...

Guerre des devises : réalité ou fantasme ?

Communiqué de presse // Chaque cycle économique a sa guerre des devises. Dans...

autres articles

La Régie des Bâtiments dévoile la première partie restaurée de la façade avant du Palais de Justice de Bruxelles et la statue de Minerve

La menuiserie extérieure de la façade avant sera restaurée et repeinte. Des essais de...

Le presse-papiers de Windows est désormais alimenté par l’IA

Imaginez si votre presse-papiers pouvait exploiter la puissance de IA. Ce n'est plus...

Retour sur les grandes tendances 2023 du secteur indépendant

Le nombre d'indépendants en activité principale a augmenté de 0,43 % passant de 795.282...