14.9 C
Bruxelles
mardi, juin 25, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEUne réforme urgente est nécessaire pour protéger les femmes et les enfants...

Une réforme urgente est nécessaire pour protéger les femmes et les enfants de la violence pendant les batailles pour la garde

Publié le

« La tendance de les tribunaux de la famille pour rejeter les antécédents de violence et d’abus domestiques dans les affaires de garde à vue, en particulier lorsque les mères et/ou les enfants ont avancé des allégations crédibles de violence domestique, y compris le contrôle coercitif, la violence physique ou sexuelle est inacceptable », a déclaré Reem SalamRapporteuse spéciale des Nations Unies sur la violence contre les femmes, dans un rapport au Conseil des droits de l’homme à Genève jeudi.

Les antécédents de violence conjugale à l’égard des femmes ont souvent été négligés par les tribunaux de la famille et la garde partagée ou l’autorité parentale, considérée comme la décision par défaut, quel que soit le point de vue de l’enfant.

« Lorsque les décisions de garde sont prises en faveur du parent qui prétend être aliéné sans tenir suffisamment compte de l’opinion de l’enfantla résilience de l’enfant concerné peut être compromise.

« L’enfant peut aussi continuer à être exposé à un préjudice durable», a déclaré Mme Alsalem. Elle a également dénoncé l’échec des processus de garde d’enfants à utiliser des approches sensibles aux enfants qui se concentrent sur l’intérêt supérieur des enfants.

Plus difficile pour les femmes des minorités

Le rapport souligne que les femmes appartenant à des minorités sont confrontées à des obstacles supplémentaires lorsqu’elles sont accusées d’utiliser « aliénation parentale » en partie à cause des obstacles accrus à l’accès à la justice ainsi que des stéréotypes négatifs.

L’aliénation parentale est définie comme la situation où un enfant refuse d’avoir une relation avec un parent, à la suite de manipulations ou de mensonges propagés par l’autre parent.

Dans certains systèmes de tribunaux de la famille, par exemple dans les systèmes judiciaires d’État aux États-Unis, certains professionnels de la santé mentale soutiennent que l’aliénation parentale est une forme de maltraitance émotionnelle des enfants.

Le rapport de l’expert indépendant soutient que l’utilisation du concept infondé et non scientifique est fortement genrée.

Alors qu’elle est invoquée à la fois contre les pères et les mères, elle est principalement utilisée contre les mères, indique le rapport, la femme étant accusée de retourner les enfants contre le père.

Les conséquences de décisions de garde biaisées peuvent être préjudiciable et irréversible aux personnes concernées conduisant à un continuum de violence avant et après la séparation, a déclaré l’expert.

« Pseudo notions »

Malgré ces graves conséquences, «l’aliénation parentale» et les pseudo-concepts connexes sont intégrés et approuvés dans les systèmes juridiques de différentes juridictions, y compris parmi les évaluateurs chargés de faire rapport aux tribunaux de la famille sur l’intérêt supérieur de l’enfant.

Le rapport de Mme Alsalem fournit également des recommandations aux États et aux autres parties prenantes pour inverser les dommages durables causés aux individus, aux familles et aux sociétés.

Elle a déclaré que la communauté internationale devait développer une plus grande « conscience collective » lors de l’examen de la dimension des droits de l’homme de la violence à plusieurs niveaux que de nombreuses mères et enfants subissent lorsqu’ils utilisent les systèmes des tribunaux de la famille.

« Le la protection des femmes et des enfants contre la violence, une approche centrée sur les victimes et l’intérêt supérieur de l’enfant doivent primer sur tous les autres critères lors de la mise en place des dispositions relatives aux droits de garde et de visite », a-t-elle déclaré.

Rapporteurs spéciaux et autres Nations Unies Experts des droits de l’homme nommés par le Conseil des droits de l’hommetravaillent sur une base volontaire et non rémunérée, ne font pas partie du personnel des Nations Unies et travaillent indépendamment de tout gouvernement ou organisation.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Secteur des soins de santé en crise : 1 membre du personnel soignant sur 4 envisage de quitter la profession

L’étude révèle le déséquilibre entre le manque de personnel infirmier et aide-soignant travaillant dans...

Rachat OLO 74 | News.belgium

Dans le cadre du programme de rachat prévu dans le plan de financement 2024,...

L’AFMPS publie son rapport annuel 2023 : tous nos chiffres, résultats et principaux projets

Une fois de plus, nous avons laissé nos experts expliquer les travaux qui les...

Ukraine : la Russie lance une attaque « massive » contre les infrastructures énergétiques

Les forces armées russes ont lancé vendredi soir une huitième attaque « massive »...

autres articles

Secteur des soins de santé en crise : 1 membre du personnel soignant sur 4 envisage de quitter la profession

L’étude révèle le déséquilibre entre le manque de personnel infirmier et aide-soignant travaillant dans...

Rachat OLO 74 | News.belgium

Dans le cadre du programme de rachat prévu dans le plan de financement 2024,...

L’AFMPS publie son rapport annuel 2023 : tous nos chiffres, résultats et principaux projets

Une fois de plus, nous avons laissé nos experts expliquer les travaux qui les...