11.2 C
Bruxelles
samedi, mars 2, 2024
AccueilFrançaisACTUALITESanté de l'enfant : il faut accorder plus d'attention aux premières années,...

Santé de l’enfant : il faut accorder plus d’attention aux premières années, demande l’OMS

Publié le

Le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Fonds pour l’enfance UNICEF constatent que les premières années de la vie d’un enfant offrent « des opportunités irréplicables d’améliorer la santé, la nutrition et le bien-être tout au long de la vie », selon un communiqué de presse.

Il suit les progrès par rapport à l’échelle mondiale Cadre de soins attentifsqui fournit des conseils pour soutenir le développement physique, intellectuel et émotionnel sain des jeunes enfants.

Protéger le développement

Ce cadre promeut une approche intégrée du développement de la petite enfance, couvrant la nutrition, la santé, la sûreté et la sécurité, l’apprentissage précoce et la prestation de soins réactifs en tant que domaines d’intervention essentiels.

« Le développement de la petite enfance offre une fenêtre critique pour améliorer la santé et le bien-être tout au long de la vie avec des impacts qui résonnent même dans la prochaine génération », a déclaré le Dr Anshu Banerjee, directeur de la santé et du vieillissement de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent à OMS.

« Bien que ce rapport montre des progrès encourageants, un investissement plus important est nécessaire dans ces premières années fondamentales afin que les enfants du monde entier aient le meilleur départ possible pour une vie en bonne santé.

Les premières expériences d’un enfant ont une impact profond sur leur état de santé général et leur développement.

Ils affectent la santé, la croissance, l’apprentissage, le comportement et, en fin de compte, les relations sociales, le bien-être et les revenus des adultes. La période allant de la grossesse à l’âge de trois ans est celle où le cerveau se développe le plus rapidement, avec plus de 80% du développement neuronal se produisant pendant cette période, a déclaré l’OMS.

Engagement élargi

Selon le rapport, les efforts globaux du gouvernement pour stimuler le développement de la petite enfance ont augmenté depuis le lancement du cadre il y a cinq ans.

Près de 50 % de pays supplémentaires ont élaboré des politiques ou des plans connexes, et les services se sont développés.

Dans une récente enquête rapide, plus de 80 % des pays ayant répondu ont indiqué avoir formé des travailleurs de première ligne pour aider les familles à fournir activités d’éveil et des soins réactifs.

Enfants et soignants

Des investissements accrus sont nécessaires pour développer les services et démontrer son impact, notamment parmi les populations vulnérables. Assurer un soutien adéquat aux enfants ayant des difficultés de développement et bien-être psychosocial des soignants sont également essentiels, selon le rapport.

« Pour améliorer la santé des enfants, nous devons non seulement nous concentrer sur la satisfaction de leurs besoins physiques immédiats, mais aussi nous assurer qu’ils sont capables d’apprendre efficacement et de développer des relations émotionnellement enrichissantes avec les gens autour d’eux », a déclaré le Dr Bernadette Daelmans, responsable de la santé et du développement de l’enfant à l’OMS.

Des efforts cohérents sont nécessaires avec financement dédié, dans une gamme de secteurs différents, note le rapport, y compris la santé, l’éducation, l’assainissement et les services de protection.

Les politiques favorables à la famille soutenant un accès équitable à des services de garde d’enfants abordables et de qualité sont également importantes.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Les députés améliorent la protection européenne des produits agricoles de qualité

Le Parlement a donné son feu vert définitif à la réforme des règles de...

Journée mondiale des ONG 2024 : l’UE lance une initiative de 50 millions d’euros pour protéger la société civile

Bruxelles, le 27 février 2024 – À l’occasion de la Journée mondiale des ONG,...

Renforcer les réponses à la haine religieuse : un appel à l’action le 8 mars prochain

Dans un monde où l’hostilité à l’égard des minorités religieuses persiste, la nécessité de...

Christine Lagarde s’adresse au Parlement européen sur le rapport annuel de la BCE et la résilience de la zone euro

Dans un moment charnière discours prononcé au Parlement européen Lors de sa session plénière...

autres articles

Les députés améliorent la protection européenne des produits agricoles de qualité

Le Parlement a donné son feu vert définitif à la réforme des règles de...

Journée mondiale des ONG 2024 : l’UE lance une initiative de 50 millions d’euros pour protéger la société civile

Bruxelles, le 27 février 2024 – À l’occasion de la Journée mondiale des ONG,...

Renforcer les réponses à la haine religieuse : un appel à l’action le 8 mars prochain

Dans un monde où l’hostilité à l’égard des minorités religieuses persiste, la nécessité de...