7.6 C
Bruxelles
samedi, mars 2, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEEn finir avec le sida d'ici 2030, un "choix politique et financier"

En finir avec le sida d’ici 2030, un « choix politique et financier »

Publié le

C’est le message de ONUSIDAl’agence onusienne dédiée à l’arrêt de l’épidémie, qui a déclaré jeudi que l’éradiquer véritablement relève d’un « choix politique et financier ».

La directrice exécutive de l’agence, Winnie Byanyima, a déclaré que les dirigeants d’aujourd’hui ont la possibilité de sauver des millions de vies et d’être « rappelés par les générations futures » comme ceux qui ont mis un terme à la pandémie la plus meurtrière au monde.

« Montrez ce que le leadership peut faire »

« Ils pourraient sauver des millions de vies et protéger la santé de tous. Ils pourraient montrer ce que le leadership peut faire », a-t-elle déclaré.

Selon un nouveau rapport de l’ONUSIDA, le Botswana, l’Eswatini, le Rwanda, la Tanzanie et le Zimbabwe ont déjà atteint ce que l’on appelle les objectifs « 95-95-95 » : 95 % des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, 95 pour cent de ceux qui savent qu’ils vivent avec le VIH reçoivent un traitement antirétroviral salvateur, et 95 pour cent des personnes sous traitement sont viralement supprimées.

Progrès constant

Les progrès ont été les plus importants dans les pays et les régions qui ont le plus dépensé pour lutter contre le VIH/sida, comme en Afrique orientale et australe, où les nouvelles infections à VIH ont été réduites de 57 % depuis 2010.

Suite au soutien et à l’investissement pour mettre fin au sida chez les enfants, 82 % des femmes enceintes et allaitantes vivant avec le VIH dans le monde ont pu accéder à un traitement antirétroviral l’année dernière, contre 46 % en 2010.

Les nouvelles infections chez les enfants ont chuté de 58% au cours de la même période, le nombre le plus bas depuis les années 1980, a rapporté l’ONUSIDA.

Les progrès ont également été renforcés en veillant à ce que les cadres juridiques et politiques ne compromettent pas les droits de l’homme, mais les favorisent et les protègent. Les pays ont continué à faire reculer les lois nuisibles. Au cours des deux dernières années, Antigua-et-Barbuda, les îles Cook, la Barbade, Saint-Kitts-et-Nevis et Singapour ont tous décriminalisé les relations homosexuelles.

Le nombre de personnes sous traitement antirétroviral dans le monde a presque quadruplé, passant de 7,7 millions en 2010 à 29,8 millions en 2022.

Une vie par minute

Mais il reste encore un long chemin à parcourir pour atteindre l’aspiration de mettre fin au sida d’ici 2030. Le sida a coûté la vie à chaque minute l’année dernière, a déclaré l’agence des Nations Unies, et quelque 9,2 millions de personnes ne reçoivent toujours pas de traitement, dont 660 000 enfants vivant avec le VIH. .

Les femmes et les filles continuent de souffrir de manière disproportionnée, en particulier en Afrique subsaharienne. Environ 4 000 jeunes femmes et filles ont été infectées par le VIH chaque semaine en 2022.

Obtenir un financement suffisant pour relever le défi s’avère également difficile, avec une baisse globale l’année dernière provenant de sources nationales et internationales. Le financement s’est élevé à 20,8 milliards de dollars, bien en deçà des 29,3 milliards de dollars nécessaires d’ici 2025.

Un optimisme prudent

« Nous avons bon espoir, mais ce n’est pas l’optimisme détendu qui pourrait survenir si tout se passait comme il se doit », a déclaré Mme Byanyima. « C’est plutôt un espoir enraciné dans la possibilité de réussir, une opportunité qui dépend de l’action.

« Les faits et chiffres partagés dans ce rapport ne montrent pas qu’en tant que monde, nous sommes déjà sur la bonne voie, ils montrent que nous pouvons l’être. La voie est libre.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Les députés améliorent la protection européenne des produits agricoles de qualité

Le Parlement a donné son feu vert définitif à la réforme des règles de...

Journée mondiale des ONG 2024 : l’UE lance une initiative de 50 millions d’euros pour protéger la société civile

Bruxelles, le 27 février 2024 – À l’occasion de la Journée mondiale des ONG,...

Renforcer les réponses à la haine religieuse : un appel à l’action le 8 mars prochain

Dans un monde où l’hostilité à l’égard des minorités religieuses persiste, la nécessité de...

Christine Lagarde s’adresse au Parlement européen sur le rapport annuel de la BCE et la résilience de la zone euro

Dans un moment charnière discours prononcé au Parlement européen Lors de sa session plénière...

autres articles

Les députés améliorent la protection européenne des produits agricoles de qualité

Le Parlement a donné son feu vert définitif à la réforme des règles de...

Journée mondiale des ONG 2024 : l’UE lance une initiative de 50 millions d’euros pour protéger la société civile

Bruxelles, le 27 février 2024 – À l’occasion de la Journée mondiale des ONG,...

Renforcer les réponses à la haine religieuse : un appel à l’action le 8 mars prochain

Dans un monde où l’hostilité à l’égard des minorités religieuses persiste, la nécessité de...