15.8 C
Bruxelles
vendredi, mai 24, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEÉthiopie. Des experts des droits dénoncent les expulsions massives d'Érythréens

Éthiopie. Des experts des droits dénoncent les expulsions massives d’Érythréens

Publié le

Selon les experts, des centaines d’Erythréens ont également fait l’objet d’expulsions sommaires fin juin.

« Les expulsions collectives sont interdites par le droit international », les experts, dont Mohamed Babiker, Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme en Érythréedit dans un communiqué de presse émis par le bureau des droits de l’homme de l’ONU (HCDH).

« Expulser des migrants, des réfugiés et des demandeurs d’asile sans procéder à une évaluation individuelle et objective des risques de leur exposition aux violations des droits humains, y compris la torture et la disparition forcée à leur retour, est un refoulement.

Le principe de non-refoulementinscrit dans la Convention contre la torture et d’autres traités internationaux relatifs aux droits de l’homme, garantit une protection spécifique contre toutes les formes d’expulsion, indépendamment de la nationalité ou du statut migratoire.

« La détention des migrants devrait être une mesure exceptionnelle de dernier recours, utilisée uniquement pour les adultes, pour la période la plus courte et dans un but légitime », ont déclaré les experts. « Il semble également que les autorités ciblent spécifiquement les Érythréens, une pratique qui constitue une discrimination. »

Selon données de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), fin mai, il y avait environ 165 000 réfugiés et demandeurs d’asile érythréens en Éthiopie, ayant fui la violence et les difficultés dans leur pays.

Enfants séparés de leurs parents

Les experts des droits de l’homme ont déclaré que plusieurs cas de séparation ont été signalés à la suite des expulsions massives, avec des parents contraints de retourner en Érythrée et des enfants laissés en Éthiopie.

Les experts nommés par le Conseil des droits de l’homme ont également appelé les autorités érythréennes à veiller à ce que les personnes expulsées de force soient protégées, alors que des informations font état de graves violations des droits à leur encontre, notamment des actes de torture, des mauvais traitements, des disparitions forcées, la traite et des détentions arbitraires.

« Nous exhortons les autorités érythréennes à fournir des informations sur leur sort et le lieu où elles se trouvent et à veiller à ce qu’elles puissent avoir accès à leurs proches, à leurs avocats ou à toute personne de leur choix », ont déclaré les experts, appelant les organisations de protection des réfugiés en Éthiopie à dialoguer avec les réfugiés éthiopiens. autorités à soutenir l’accès au système d’asile et aux documents pertinents pour les personnes en déplacement.

Outre le Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme en Érythrée, les experts qui se sont joints à l’appel comprenaient le Rapporteur spécial sur la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants; le Rapporteur spécial sur les droits de l’homme des migrants; le Groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires; et le Groupe de travail sur la détention arbitraire.

Experts indépendants

Les rapporteurs spéciaux, les experts indépendants et les groupes de travail font partie de ce que l’on appelle leProcédures spécialesde laConseil des droits de l’homme.

Les experts sont mandatés pour suivre et rendre compte de questions thématiques spécifiques ou de situations nationales et travaillent sur une base volontaire. Ils servent à titre individuel; ne font pas partie du personnel de l’ONU et ne reçoivent pas de salaire.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

La Régie des Bâtiments dévoile la première partie restaurée de la façade avant du Palais de Justice de Bruxelles et la statue de Minerve

La menuiserie extérieure de la façade avant sera restaurée et repeinte. Des essais de...

Le presse-papiers de Windows est désormais alimenté par l’IA

Imaginez si votre presse-papiers pouvait exploiter la puissance de IA. Ce n'est plus...

Retour sur les grandes tendances 2023 du secteur indépendant

Le nombre d'indépendants en activité principale a augmenté de 0,43 % passant de 795.282...

Guerre des devises : réalité ou fantasme ?

Communiqué de presse // Chaque cycle économique a sa guerre des devises. Dans...

autres articles

La Régie des Bâtiments dévoile la première partie restaurée de la façade avant du Palais de Justice de Bruxelles et la statue de Minerve

La menuiserie extérieure de la façade avant sera restaurée et repeinte. Des essais de...

Le presse-papiers de Windows est désormais alimenté par l’IA

Imaginez si votre presse-papiers pouvait exploiter la puissance de IA. Ce n'est plus...

Retour sur les grandes tendances 2023 du secteur indépendant

Le nombre d'indépendants en activité principale a augmenté de 0,43 % passant de 795.282...