11.1 C
Bruxelles
mardi, avril 23, 2024
AccueilFrançaisAfriqueGouvernement, société civile et scientologie Combattre la traite des êtres humains en...

Gouvernement, société civile et scientologie Combattre la traite des êtres humains en Afrique du Sud : Quelques défis et efforts en 2023

Publié le

EINPRESSWIRE // La Scientologie et ses membres sont de plus en plus impliqués dans la lutte contre la traite des êtres humains de différentes manières. L’éducation aux droits de l’homme et les compétences de collaboration sont essentielles.

JOHANNESBURG, AFRIQUE DU SUD, July 20, 2023/EINPresswire.com/ – La Scientologie et ses membres sont de plus en plus impliqués dans la lutte contre la traite des êtres humains de différentes manières, et des exemples vivants sont mis en lumière chaque jour, a expliqué Ivan Arjona, représentant de la Scientologie auprès de l’ONU, et l’Afrique est une région clé pour ce travail. La traite des êtres humains reste une question très préoccupante en Afrique du Sud à l’aube de l’année 2023. Bien qu’il ne soit pas possible d’obtenir des statistiques précises sur la traite des êtres humains dans le pays, les résultats des recherches indiquent que ce phénomène est persistant et que divers facteurs contribuent à sa prévalence. Les trafiquants exploitent souvent les personnes vulnérables, en particulier les chômeurs et les toxicomanes, en utilisant des substances pour garder le contrôle sur leurs victimes, y compris les enfants (1). En outre, l’Afrique du Sud est une destination attrayante pour les migrants, y compris les migrants introduits clandestinement par des syndicats organisés. Malheureusement, les capacités limitées de collecte de données rendent difficile l’obtention de statistiques précises sur la traite. Souvent, les cas de traite sont signalés à tort comme des enlèvements, des viols ou des violences fondées sur le sexe, qui sont tous très répandus dans le pays (2). Cela complique encore les efforts déployés pour lutter efficacement contre la traite des êtres humains.

Une plus grande impunité en Afrique subsaharienne
Selon le dernier rapport mondial sur la traite des personnes de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), l’Afrique subsaharienne et l’Asie du Sud affichent des niveaux d’impunité plus élevés dans les affaires de traite des êtres humains. Les taux de condamnation des trafiquants et d’identification des victimes sont nettement plus faibles dans ces régions que dans le reste du monde. Parallèlement, des victimes originaires de ces régions sont identifiées dans divers pays du monde, ce qui témoigne de la nature internationale des réseaux de traite (3).

Grande opération conjointe contre la traite des êtres humains
Une vaste opération conjointe de lutte contre la traite des êtres humains a permis d’identifier 1 426 victimes potentielles dans 44 pays. L’opération s’est concentrée sur le démantèlement de groupes criminels organisés impliqués dans l’exploitation sexuelle, la mendicité forcée et la criminalité forcée. Ces victimes provenaient de diverses régions, notamment d’Amérique du Sud, d’Asie, d’Afrique, des Balkans occidentaux et d’Ukraine (4). Ces opérations mettent en évidence la nature transnationale de la traite des êtres humains et la nécessité d’une collaboration internationale pour lutter efficacement contre ce crime.

Cas de traite des êtres humains et de travail des enfants
Dans une affaire préoccupante, sept ressortissants chinois ont été accusés de diriger une usine pratiquant la traite d’êtres humains et le travail d’enfants en provenance du Malawi. De tels incidents démontrent la complexité de la traite des êtres humains, qui implique des acteurs locaux et internationaux du crime organisé (5).

Le rôle du secteur financier
L’esclavage moderne et la traite des êtres humains continuent de représenter une menace pour l’Afrique, y compris l’Afrique du Sud. Pour s’attaquer à ce problème, le secteur financier peut jouer un rôle crucial. En mettant en œuvre des politiques qui examinent de près les transactions financières et les sources de financement, les banques et les institutions financières peuvent contribuer à détecter et à perturber les opérations de traite des êtres humains (6).

Mesures prises par le gouvernement sud-africain
Malgré les difficultés rencontrées pour obtenir des données précises sur la traite, le gouvernement sud-africain a pris des mesures importantes pour lutter contre la traite des êtres humains dans le pays. L’une des mesures notables est le lancement du cadre politique national de prévention et de lutte contre la traite des personnes (NPF) en collaboration avec l’ONUDC dans le cadre de l’initiative GLO.ACT (Global Action against Trafficking in Persons and Smuggling of Migrants) (7). Ce cadre politique vise à lutter contre la traite et le trafic dans le pays et à renforcer la coopération avec les partenaires internationaux.

Bien que les efforts du gouvernement soient louables, le pays ne satisfait pas encore pleinement aux normes minimales requises pour lutter efficacement contre la traite des êtres humains (8)(9). Néanmoins, les agences chargées de l’application de la loi, comme la police de Johannesburg, ont travaillé avec diligence pour découvrir et sauver les victimes de la traite des êtres humains (10)(11).

Le pouvoir de la collaboration, de la Scientologie et de Baagi Ba en Afrique du Sud
Au milieu de ces défis, la collaboration entre différentes organisations s’est révélée être un facteur clé dans la lutte contre la traite des êtres humains en Afrique du Sud. Le rapport d’impact sur l’Afrique du Sud 2021 de l’organisation A21 met en évidence plusieurs facteurs de vulnérabilité, notamment l’instabilité de l’emploi, la violence, le faible niveau d’éducation, la toxicomanie, la pauvreté, le sans-abrisme, le chômage et l’isolement. Ce rapport souligne le pouvoir de la collaboration dans la lutte contre la traite des êtres humains (12).

Un exemple inspirant de collaboration est l’histoire de Glory Matipile, qui a découvert un réseau de traite des êtres humains qui s’attaquait à des jeunes hommes, des femmes et des enfants après la disparition soudaine de son amie d’enfance. En tant que responsable des ressources humaines, Matipile a utilisé son accès à l’information pour alerter la police, ce qui a permis de sauver son amie. Elle a ensuite créé Baagi Ba South Africa-The Future of South Africa, une organisation à but non lucratif visant à empêcher les victimes potentielles de devenir des proies faciles pour les trafiquants et à sensibiliser le public à ce problème dans tout le pays. Grâce à un partenariat avec Youth for Human Rights, soutenu par l’Église de Scientologie, Baagi Ba South Africa s’efforce de sensibiliser aux droits de l’homme et de protéger les jeunes contre le risque de devenir des victimes (13). En fait, comme l’a inspiré le fondateur de la Scientologie, Ron Hubbard, la collaboration est un outil et une attitude indispensables si un pays veut surmonter tous les défis, qu’ils soient créés par la nature ou par l’homme.

Conclusion

En 2023, la traite des êtres humains reste un problème important en Afrique du Sud. Le pays est confronté à plusieurs défis, notamment le recrutement de personnes vulnérables et la capacité limitée de collecte de données. Néanmoins, les efforts de collaboration, les politiques nationales telles que le cadre stratégique national de prévention et de lutte contre la traite des personnes et le dévouement d’organisations telles que Baagi Ba South Africa permettent d’espérer une solution à ce problème crucial. En sensibilisant la population, en renforçant la coopération et en mettant en œuvre des mesures visant à perturber les aspects financiers des réseaux de trafiquants, l’Afrique du Sud peut faire des progrès considérables dans la lutte contre la traite des êtres humains et la protection de sa population vulnérable.

References:

(1) Rapport 2023 sur la traite des personnes : Afrique du Sud – Département d’État – https://www.state.gov/reports/2023-trafficking-in-persons-report/south-africa

(2) Compassion et coopération sont essentielles pour lutter contre la traite des êtres humains et le trafic de migrants en Afrique du Sud – ONUDC – https://www.unodc.org/unodc/en/frontpage/2023/January/compassion-and-cooperation-key-to-addressing-human-trafficking-and-smuggling-of-migrants-in-south-africa.html

(3) Rapport mondial de l’ONUDC sur la traite des personnes : les crises modifient les schémas de la traite et entravent l’identification des victimes – https://www.unodc.org/unodc/en/press/releases/2023/January/global-report-on-trafficking-in-persons-2022.html

(4) Une opération mondiale permet d’identifier 1 426 victimes potentielles de la traite des êtres humains – Interpol – https://www.interpol.int/en/News-and-Events/News/2023/Global-operation-identifies-1-426-potential-victims-of-human-trafficking

(5) Afrique du Sud : Sept ressortissants chinois inculpés pour avoir dirigé une usine qui pratiquait la traite des êtres humains et faisait travailler des enfants du Malawi – https://www.business-humanrights.org/en/latest-news/s-africa-chinese-nationals-human-trafficking-and-child-labour-case-postponed-to-march-2023/

(6) Addressing the Continuing Threat of Modern Slavery in Africa (Lutter contre la menace persistante de l’esclavage moderne en Afrique) – https://cpr.unu.edu/publications/articles/addressing-threat-modern-slavery-africa.html

(7) L’Afrique du Sud lance un cadre politique national de prévention et de lutte contre la traite des personnes – ONUDC – https://www.unodc.org/unodc/en/human-trafficking/glo-act/south-africa-launches-prevention-and-combating-of-trafficking-in-persons-national-policy-framework.html

(8) Rapport 2023 sur la traite des personnes : Afrique du Sud – Département d’État – https://www.state.gov/reports/2023-trafficking-in-persons-report/south-africa

(9) 2022 Trafficking in Persons Report : Afrique du Sud – Département d’État – https://www.state.gov/reports/2022-trafficking-in-persons-report/south-africa/

(10) La compassion et la coopération sont essentielles pour lutter contre la traite des êtres humains et le trafic de migrants en Afrique du Sud – ONUDC – https://www.unodc.org/unodc/en/frontpage/2023/January/compassion-and-cooperation-key-to-addressing-human-trafficking-and-smuggling-of-migrants-in-south-africa.html

(11) Rapport mondial de l’ONUDC sur la traite des personnes : les crises modifient les schémas de la traite et entravent l’identification des victimes – https://www.unodc.org/unodc/en/press/releases/2023/January/global-report-on-trafficking-in-persons-2022.html

(12) Comment freiner l’augmentation de la traite des êtres humains en Afrique du Sud – Fair Observer – https://www.fairobserver.com/region/africa/how-to-curb-rising-human-trafficking-in-south-africa/

(13) Voix pour l’humanité : Episode featuring Glory Matipile – Scientology Network (Date de diffusion : juillet 2023) – https://www.scientologynews.org/press-releases/helping-keep-youth-safe-from-the-menace-of-human-trafficking.html

Publicité
spot_img

Autres articles

Organe pour les normes éthiques : les députés soutiennent un accord entre les institutions et organes de l’UE | Nouvelles

L'accord conclu entre huit institutions et organes de l'UE (à savoir le Parlement, le...

Le CERAC contribuera à la résilience de la Belgique et de l’Europe par une meilleure analyse des risques environnementaux et climatiques

L'événement a également marqué le lancement officiel du CERAC, institué l'année dernière. Le CERAC...

Devriez-vous utiliser une application de nettoyage pour votre iPhone ?

Si vous vous retrouvez constamment à taper sur votre iPhone pour essayer de libérer...

Les banques multilatérales de développement approfondissent leur collaboration pour fonctionner en tant que système

Les dirigeants de 10 banques multilatérales de développement (BMD) ont annoncé aujourd'hui des mesures...

autres articles

Organe pour les normes éthiques : les députés soutiennent un accord entre les institutions et organes de l’UE | Nouvelles

L'accord conclu entre huit institutions et organes de l'UE (à savoir le Parlement, le...

Le CERAC contribuera à la résilience de la Belgique et de l’Europe par une meilleure analyse des risques environnementaux et climatiques

L'événement a également marqué le lancement officiel du CERAC, institué l'année dernière. Le CERAC...

Devriez-vous utiliser une application de nettoyage pour votre iPhone ?

Si vous vous retrouvez constamment à taper sur votre iPhone pour essayer de libérer...