6.3 C
Bruxelles
mercredi, avril 24, 2024
AccueilFrançaisACTUALITELes députés demandent à l'UE et à la Turquie de rechercher d'autres...

Les députés demandent à l’UE et à la Turquie de rechercher d’autres moyens de coopérer

Publié le

Comme explique par The European Times, La commission des affaires étrangères appelle l’UE et la Turquie à sortir de l’impasse actuelle et à établir un cadre pratique pour leurs relations. Selon les députés de la commission des affaires étrangères, à moins d’un changement significatif dans l’approche du gouvernement turc, le processus d’adhésion de la Turquie à l’UE ne peut pas se poursuivre dans les circonstances actuelles.

Le rapport de la commission, qui a été approuvé avec 47 voix pour, aucune voix contre et 10 abstentions, exhorte le gouvernement turc, l’UE et ses États membres à sortir de l’impasse et à œuvrer pour un partenariat plus étroit. Les députés recommandent également d’engager un processus de réflexion pour identifier un cadre parallèle et réaliste pour les relations UE-Turquie. Ils demandent en outre à la Commission d’explorer les formats potentiels d’un cadre mutuellement bénéfique.

Dans le rapport, les députés confirment que la Turquie reste candidate à l’adhésion à l’UE, un allié de l’OTAN et un partenaire clé dans les domaines de la sécurité, des relations commerciales et économiques et de la migration, soulignant que la Turquie est censée respecter les valeurs démocratiques, l’État de droit, les droits de l’homme et respecter Lois, principes et obligations de l’UE.

Le rapport appelle la Turquie à approuver rapidement l’adhésion de la Suède à l’OTAN et souligne que le processus d’adhésion d’un pays à l’OTAN ne doit pas être lié au processus d’adhésion d’un autre pays à l’UE. Les membres du Parlement européen soulignent que la progression de chaque pays vers l’adhésion à l’UE doit être déterminée uniquement par ses propres réalisations.

Alignement sur la politique étrangère et de sécurité commune de l’UE

Le rapport apprécie que la Turquie ait voté en faveur de la condamnation de la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine à l’Assemblée générale des Nations Unies et de son engagement envers la souveraineté et l’intégrité territoriale du pays. Il déplore que la Turquie ne soutienne pas les sanctions qui ne relèvent pas du cadre de l’ONU. L’alignement de la Turquie sur la politique étrangère et de sécurité commune de l’UE a atteint son niveau le plus bas jamais atteint, à seulement 7 %, ce qui est nettement inférieur à celui de tout autre pays de l’élargissement.

Engagement de l’UE à soutenir les réfugiés et les efforts de reconstruction après le séisme

Les députés saluent les efforts continus de la Turquie pour accueillir la plus grande population de réfugiés au monde, qui compte près de quatre millions de personnes. Ils apprécient le soutien financier continu de l’Union européenne aux réfugiés et aux communautés qui les accueillent en Turquie et affirment leur ferme volonté de maintenir ce soutien à l’avenir.

Les députés présentent leurs sincères condoléances aux familles touchées par les tremblements de terre destructeurs du 6 février 2023. Ils affirment que l’Union européenne devrait persister à aider le peuple turc à répondre à ses besoins humanitaires et à ses efforts de reconstruction. Ils soulignent que l’unité européenne a le potentiel d’apporter une amélioration notable dans les relations entre l’UE et la Turquie.

Citation

Le rapporteur Nacho Sanchez Amor (S&D, Espagne) a dit :

« Nous avons récemment constaté un regain d’intérêt de la part du gouvernement turc pour relancer le processus d’adhésion à l’UE. Cela ne se produira pas à la suite de négociations géopolitiques, mais lorsque les autorités turques montreront un réel intérêt à arrêter le recul continu des libertés fondamentales et de l’État de droit. Si le gouvernement turc est sincère en cela, il devrait le montrer par des réformes et des actions concrètes. »

Arrière-plan

Les négociations d’adhésion à l’UE sont effectivement au point mort depuis 2018, en raison de la détérioration de l’État de droit et de la démocratie en Turquie.

Prochaines étapes

Le rapport va maintenant être soumis au vote du Parlement européen dans son ensemble lors de l’une des prochaines sessions plénières.

Publicité
spot_img

Autres articles

Expulsions vers le Rwanda : tollé après l’adoption de la loi britannique

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué l'adoption, dans la nuit du lundi...

Le premier médicament qui ralentit la maladie d’Alzheimer existe déjà, mais pourquoi les médecins sont sceptiques ?

Neuf mois après son introduction aux États-Unis, le médicament contre la maladie d'Alzheimer d'Eisai...

La Régie des Bâtiments investit dans des laboratoires de l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction...

Les nouvelles règles budgétaires de l’UE approuvées par les députés | Nouvelles

Les nouvelles règles, approuvées mardi, ont été provisoirement convenu entre le Parlement européen et...

autres articles

Expulsions vers le Rwanda : tollé après l’adoption de la loi britannique

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué l'adoption, dans la nuit du lundi...

Le premier médicament qui ralentit la maladie d’Alzheimer existe déjà, mais pourquoi les médecins sont sceptiques ?

Neuf mois après son introduction aux États-Unis, le médicament contre la maladie d'Alzheimer d'Eisai...

La Régie des Bâtiments investit dans des laboratoires de l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction...