14.9 C
Bruxelles
mardi, juin 25, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEEspagne, la Princesse des Asturies Leonor, du palais à la caserne, entame...

Espagne, la Princesse des Asturies Leonor, du palais à la caserne, entame son apprentissage de la vie militaire

Publié le

Un communiqué de presse de CasaReal d’Espagne informé que Leurs Majestés le Roi et la Reine d’Espagne, accompagnés de Son Altesse Royale la Princesse Doña Sofía, assistent à l’entrée de Son Altesse Royale la Princesse des Asturies Doña Leonor à l’Académie Générale Militaire de Saragosse.

Les Rois et la Princesse Doña Sofía ont accompagné Son Altesse Royale la Princesse des Asturies dans son inscription à l’Académie militaire générale de Saragosse, où elle entreprendra la première étape des études correspondant à sa formation militaire.

Fondée en 1882, l’Académie générale militaire a, au cours de ses trois périodes d’activité, formé plus de 29 000 officiers de l’armée, de la garde civile et du corps commun des forces armées. Son objectif est de produire des officiers avec une excellente formation technique, une préparation physique approfondie et une solide base morale, démontrée par la pratique des vertus qui ont toujours caractérisé l’institution militaire, reflétées dans son décalogue des cadets. Ces officiers sont préparés à gérer les opérations quotidiennes de l’unité, mais sont également capables de diriger des équipes dans des situations complexes, de prendre des décisions difficiles et d’assumer pleinement la responsabilité de leurs conséquences. Au final, la vocation inébranlable et l’objectif perpétuel de ces officiers sont de servir l’Espagne au mieux de leurs capacités.

L’Académie générale militaire possède une longue et illustre tradition dans la formation des officiers de l’armée espagnole. Parmi les quelques chercheurs qui ont étudié le sujet de l’éducation militaire en Espagne, comme Clonard et Almirante, il est déterminé que la « Compañía de los Cien Donceles », établie en 1340 par le roi Alphonse XI de Castille, est le plus ancien précurseur connu. .

Le projet initial de création d’un système d’éducation progressive, allant du général au spécifique, est entrepris à la fin du XVIIe siècle (1674) à Bruxelles, où émerge la première Académie militaire véritablement moderne de l’époque. L’Académie militaire de l’armée des Pays-Bas a été fondée à Bruxelles par D. Sebastián Fernández de Medrano, dit « Alférez Medrano », un vétéran des Flandres Tercios, nommé son directeur en raison de sa solide formation scientifique et tactique. Cette Académie a acquis un prestige bien mérité en raison de la diversité des origines de ses étudiants, de la nature ouverte de son programme, des fondements théoriques et pratiques du processus d’apprentissage, ainsi que des réalisations notables de ses anciens élèves, connus sous le nom de « Masters of War ». ” Cette institution peut être considérée comme la première incarnation de l’enseignement général, ainsi qu’un précurseur de ce qui deviendra plus tard l’Académie militaire générale.

Ces origines confirment le caractère compréhensif, évolutif et diversifié qui caractérise l’École militaire générale, renommée dans l’enseignement militaire des pays les plus développés.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Secteur des soins de santé en crise : 1 membre du personnel soignant sur 4 envisage de quitter la profession

L’étude révèle le déséquilibre entre le manque de personnel infirmier et aide-soignant travaillant dans...

Rachat OLO 74 | News.belgium

Dans le cadre du programme de rachat prévu dans le plan de financement 2024,...

L’AFMPS publie son rapport annuel 2023 : tous nos chiffres, résultats et principaux projets

Une fois de plus, nous avons laissé nos experts expliquer les travaux qui les...

Ukraine : la Russie lance une attaque « massive » contre les infrastructures énergétiques

Les forces armées russes ont lancé vendredi soir une huitième attaque « massive »...

autres articles

Secteur des soins de santé en crise : 1 membre du personnel soignant sur 4 envisage de quitter la profession

L’étude révèle le déséquilibre entre le manque de personnel infirmier et aide-soignant travaillant dans...

Rachat OLO 74 | News.belgium

Dans le cadre du programme de rachat prévu dans le plan de financement 2024,...

L’AFMPS publie son rapport annuel 2023 : tous nos chiffres, résultats et principaux projets

Une fois de plus, nous avons laissé nos experts expliquer les travaux qui les...