24.7 C
Bruxelles
lundi, juillet 15, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEJavier Milei et Victoria Eugenia Villarruel ont prêté serment en tant que...

Javier Milei et Victoria Eugenia Villarruel ont prêté serment en tant que président et vice-président de l’Argentine

Publié le

Les présidents ont prêté serment au Congrès de la Nation où ont eu lieu le serment et la cérémonie de transfert du pouvoir à Milei, avec la remise de l’écharpe et du bâton présidentiels par l’ancien président, Alberto Fernández.

L’Assemblée législative a débuté à 11h14, avec la sonnerie habituelle, et a été présidée par la vice-présidente sortante Cristina Fernández de Kirchner, qui, accompagnée du président de la Chambre des députés, Martín Menem, et du Le secrétaire parlementaire sortant du Sénat, Marcelo Fuentes, a accueilli les présidents et anciens présidents argentins, les législateurs, les gouverneurs, les délégations étrangères et les invités à la Chambre des députés.

Au début, les comités d’accueil intérieur et extérieur étaient constitués pour recevoir le président élu à son arrivée au Parlement, et une quatrième entracte avait lieu jusqu’à ce que Milei et Villarruel entrent dans la salle.

La Commission des Affaires étrangères était composée des sénateurs suivants : José Emilio Neder, Alfredo Luis De Angeli, Gabriela Valenzuela, Ezequiel Atauche, Enrique De Vedia et des députés : María Graciela Parola, Julio Pereyra, Marcela Pagano, Gabriel Bornoroni et Francisco Monti.

La Commission de l’Intérieur était composée des sénateurs suivants : Marcelo Lewandowski, Eugenia Duré, Victor Zimmermann, Lucila Crexell, Juliana Di Tullio, et des députés : Gladys Medina, Andrea Freites, Javier Santurio Rodríguez, Lorena Villaverde et Cristian Ritondo.

Javier Milei est arrivé au Congrès à 11h46 et a été reçu par Cristina Fernández de Kirchner, la présidente de la Chambre des députés Martín Menem en compagnie des législateurs des commissions.

Milei et Villarruel ont procédé à la signature des Livres d’Honneur de l’Honorable Sénat de la Nation et de la Chambre des Députés de la Nation, au « Salon Azul ».

Ensuite, Milei et Villarruel ont examiné l’original de la Constitution nationale et se sont rendus à la Chambre des députés pour prêter serment, comme c’est la coutume, devant l’Assemblée législative.

Le vice-président sortant a invité Milei à prêter serment devant les sénateurs et députés de la Nation. Du centre du podium, il a lu son serment. Le Président l’a fait pour Dieu, la Patrie et les Saints Évangiles ».

Par la suite, le président sortant Alberto Fernández est entré et a remis à son successeur les attributs présidentiels, l’écharpe et le bâton. Il a ensuite quitté la pièce.

Ensuite, Fernández et Milei ont signé l’acte correspondant avec le Notaire Général de la Nation.

Le vice-président de la Nation a ensuite prêté serment « par Dieu, la Patrie, les Saints Évangiles », et a terminé en disant que « Dieu, la Patrie, l’exige de moi ».

Enfin, la nouvelle vice-présidente Victoria Eugenia Villarruel a pris la parole et a déclaré que « au nom du président Javier Milei et de moi-même, je voudrais remercier chacun d’entre vous pour votre présence, pour nous avoir accompagnés en ce jour historique. C’est un moment qui restera dans nos cœurs et nous tenons à vous remercier pour ce geste de nous accompagner de tous les pays et provinces ». Et il a fermé l’Assemblée.

Après sa prestation de serment, Milei, qui est devenu le huitième président élu depuis le rétablissement de la démocratie en 1983, s’est rendu sur les marches du Congrès pour prononcer son premier discours.

Des dirigeants et anciens dirigeants nationaux et internationaux y ont participé. Parmi les personnes présentes se trouvaient Felipe VI (roi d’Espagne) ; Jair Bolsonaro (ancien président du Brésil) ; Viktor Orbán (Premier ministre de Hongrie) ; Volodimir Zelensky (Président de l’Ukraine) ; Gabriel Boric (Président du Chili) ; Luis Lacalle Pou (Président de l’Uruguay) ; Daniel Noboa (Président de l’Équateur) ; Santiago Peña (Président du Paraguay) ; Luis Arce Catacora (Président de la Bolivie) ; Vahagn Kachaturyan (Président de l’Arménie) ; Santiago Abascal (leader de VOX, parti politique espagnol) ; Jennifer M. Granholm (secrétaire du Département américain de l’énergie) ; Weihua Wu (vice-président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine) et David Rutley (ministre britannique chargé des Amériques).

Etaient également présents le chef du gouvernement de Buenos Aires, Jorge Macri ; les gouverneurs d’Entre Ríos, Rogelio Frigerio ; de Mendoza, Alfredo Cornejo ; et de Buenos Aires, Axel Kicillof ; les anciens présidents Eduardo Duhalde et Mauricio Macri. Également, le président de la Cour suprême de justice, Horacio Rosatti, accompagné de ses collègues Ricardo Lorenzetti et Juan Carlos Maqueda.

Publié pour la première fois au Sénat d’Argentine.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Émission de nouveaux bons d’État le 16 septembre 2024

Le mercredi 4 septembre 2024, le bon d'État à 1 an de septembre 2023...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...

Conférence de presse sur la Fête nationale – Mardi 16 juillet 2024

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder et...

autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Émission de nouveaux bons d’État le 16 septembre 2024

Le mercredi 4 septembre 2024, le bon d'État à 1 an de septembre 2023...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...