4.3 C
Bruxelles
samedi, février 24, 2024
AccueilFrançaisACTUALITELes manifestations se poursuivent en Serbie suite aux fraudes électorales

Les manifestations se poursuivent en Serbie suite aux fraudes électorales

Publié le

Le mouvement de protestation en Serbie s’est renforcé à la suite des fraudes lors des récentes élections législatives du 17 décembre. Vendredi, les manifestants ont déclaré leur intention de bloquer les rues de la capitale.

Vendredi, des centaines d’étudiants militants de l’opposition ont annoncé leur intention de bloquer les rues de Belgrade pendant 24 heures. Leurs actions constituent une réponse à la victoire du parti de droite aux élections parlementaires serbes. Les manifestants condamnent fermement toute activité susceptible d’avoir entaché le processus électoral.

Alors, qu’est-ce-qu’il s’est passé?

La principale coalition d’opposition, Serbie contre la violence, affirme que les électeurs bosniaques vivant à proximité ont été illégalement autorisés à voter à Belgrade le 17 décembre. Les observateurs internationaux d’organisations telles que l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ont également signalé des « irrégularités » lors du processus de vote, notamment des cas d’« achat de voix » et de « bourrage des urnes ».

Les résultats officiels indiquent que le parti nationaliste (SNS) du président serbe Aleksandar Vucic a obtenu 46 % des voix, tandis que la coalition d’opposition en a obtenu 23,5 %. Depuis lors, diverses manifestations ont eu lieu, des manifestants bloquant les routes de la capitale exigeant l’annulation de ces élections et appelant à des élections.

Au cours des événements du dimanche soir, des manifestants ont tenté de pénétrer dans l’hôtel de ville de Belgrade en brisant ses fenêtres. Ils ont finalement été repoussés par les forces de l’ordre.
En outre, le tribunal de Belgrade a déclaré que les quatre personnes arrêtées seraient maintenues en détention pendant une période de trente jours en raison de leur implication dans « leur conduite lors de rassemblements publics ».

En outre, il a été signalé que six autres personnes seraient actuellement assignées à résidence pour des raisons inculpées, l’une d’entre elles ayant été libérée. Les sept manifestants arrêtés ont reconnu leur culpabilité. Ils ont chacun été condamnés à six mois de prison avec sursis et à une amende de 20 000 dinars serbes (171 €).

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l’approbation d’un point de vue, mais le droit de l’exprimer.

TRADUCTIONS DES AVERTISSEMENTS DE NON-RESPONSABILITÉ : Tous les articles de ce site sont publiés en anglais. Les versions traduites sont réalisées via un processus automatisé appelé traduction neuronale. En cas de doute, référez-vous toujours à l’article original. Merci de votre compréhension.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Supprimer les logiciels espions d’un iPhone : trucs et astuces

À l’ère du numérique, assurer la sécurité de nos appareils est devenu primordial, notamment...

Protection de l’UE contre les poursuites stratégiques : conférence de presse mardi à 15 heures | Nouvelles

Quand : mardi 27 février 2024, 15h00 CET Où : Parlement européen à Strasbourg,...

Victoire douce-amère des Verts de l’UE Nicolae Ștefănuță dans la bataille contre la pollution

Dans une démarche historique, l’Union européenne a franchi une étape importante vers la résolution...

La BEI apporte un soutien de 115 millions d’euros à un important projet de rénovation de l’hôpital ETZ aux Pays-Bas

BRUXELLES – La Banque européenne d'investissement (BEI) a signé un financement de 100 millions...

autres articles

Supprimer les logiciels espions d’un iPhone : trucs et astuces

À l’ère du numérique, assurer la sécurité de nos appareils est devenu primordial, notamment...

Protection de l’UE contre les poursuites stratégiques : conférence de presse mardi à 15 heures | Nouvelles

Quand : mardi 27 février 2024, 15h00 CET Où : Parlement européen à Strasbourg,...

Victoire douce-amère des Verts de l’UE Nicolae Ștefănuță dans la bataille contre la pollution

Dans une démarche historique, l’Union européenne a franchi une étape importante vers la résolution...