17.9 C
Bruxelles
mardi, juillet 16, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEUn chemin vers la compassion : le chemin de Gustavo Guillerme vers la...

Un chemin vers la compassion : le chemin de Gustavo Guillerme vers la paix et la compréhension à Bruxelles

Publié le

Lors d’une réunion émouvante au Centre communautaire juif européen (EJCC) à Bruxelles, Gustavo Guillermeprésident du « Congrès mondial pour le dialogue interculturel et interreligieux, un chemin vers la paix », aux côtés du célèbre architecte de la diversité, Fabio Grementierirencontré Rabbi Avi Tawil et le représentant de la Scientologie auprès de l’UE et de l’ONU, Ivan Arjona Pelado.

Cette rencontre n’a pas seulement marqué la présentation du «Parc de la Rencontre» à Santiago del Estero mais a également été témoin d’un moment plein de symbolisme et d’engagement.

Allumer des bougies : un acte de solidarité et de prière.

Les paroles de Guillermé résonnaient avec sincérité alors qu’il exprimait son honneur d’être aux côtés du rabbin Avi Tawil et d’Iván Arjona Pelado. Tout en soulignant le travail important du rabbin Tawil dans le renforcement du dialogue interculturel et interreligieux, Guillermé a partagé un moment spécial et émouvant. Au cours de la solennité, des bougies ont été allumées dans la synagogue EJCC pour honorer les victimes de l’attentat du 7 octobre, « l’attentat le plus lâche perpétré par le groupe terroriste Hamas », a déclaré Guillermé.

Cet acte symbolique transcende les barrières religieuses et culturelles et devient un appel à la solidarité et à la prière pour tous ceux qui souffrent d’injustice dans le monde. La lueur des bougies a illuminé non seulement l’espace physique de la synagogue mais aussi l’engagement commun à construire un monde plus juste et plus compatissant.

Des phares de tolérance et de connaissance

Dirigé par le rabbin Avi Tawil, l’EJCC se présente comme un phare de tolérance et de savoir au cœur du quartier européen de Bruxelles. Ce centre communautaire et axé sur les personnes a joué un rôle crucial dans la promotion d’une compréhension de la culture juive en Europe. Des conférences et cours éducatifs aux programmes pour enfants, l’EJCC a été un catalyseur pour construire des ponts entre les communautés et promouvoir la tolérance.

De même, le Congrès mondial sur le dialogue interculturel et interreligieux, présidé par Gustavo Guillermé, célèbre son 10e anniversaire en 2023 et, dans ses différentes éditions, a toujours réuni des personnalités religieuses, diplomatiques et publiques pour discuter et aborder les problèmes et les solutions possibles, ainsi que ainsi que les bonnes pratiques dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la technologie et des droits de l’homme. Le dernier des projets lancés par le Congrès était la plantation d’arbres en collaboration avec l’organisation KKL, dont le premier a été réalisé par des membres de l’Église de Scientologie en l’honneur de l’inspiration générée par Ron Hubbard (fondateur de cette religion), à qui Guillermé a dédié une reconnaissance particulière.

Le Parc de la Rencontre : Semer des graines de paix à Santiago del Estero

Le projet « Parque del Encuentro » à Santiago del Estero, présenté avec enthousiasme par Guillermé et Grementieri, constitue un symbole tangible d’espoir. Conçu comme un espace interconfessionnel avec pour devise « l’éducation à la paix », le parc vise non seulement à éduquer les enfants sur les différentes religions et cultures, mais aussi à être une attraction touristique pour les communautés locales, régionales et nationales.

Ce projet, né d’une collaboration entre divers visionnaires et chefs religieux, et notamment avec le soutien de Gérard Zamora (Gouverneur de Santiago del Estero, Argentine) représente un pas décisif vers la construction d’un monde plus tolérant et plus compréhensif. La présentation à Bruxelles marque le début de « Un chemin vers la paix », un engagement qui a résonné plus profondément lorsque des bougies ont été allumées en solidarité avec les victimes de violences.

Un chemin vers la paix : un appel à l’action

À la croisée des chemins entre le souvenir douloureux d’un attentat et l’espoir incarné dans le « Parque del Encuentro », un appel à l’action surgit. Le dialogue interculturel et interreligieux devient la base sur laquelle construire un avenir plus compatissant. La lueur des bougies, symbole de solidarité, éclaire la voie vers un monde où la diversité n’est pas une cause de division, mais une force pour construire des ponts de paix durables.

Dans « Un chemin vers la paix », chaque pas compte, et l’exemple de l’EJCC et la vision du « Parc de la rencontre » peuvent inspirer les communautés du monde entier à allumer leurs propres bougies de solidarité et d’engagement. Dans l’union des efforts et la célébration de la diversité, nous trouvons la véritable essence de la construction d’un monde où la paix et la compréhension règnent en maître.

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Émission de nouveaux bons d’État le 16 septembre 2024

Le mercredi 4 septembre 2024, le bon d'État à 1 an de septembre 2023...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...

Conférence de presse sur la Fête nationale – Mardi 16 juillet 2024

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder et...

autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Émission de nouveaux bons d’État le 16 septembre 2024

Le mercredi 4 septembre 2024, le bon d'État à 1 an de septembre 2023...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...