14.9 C
Bruxelles
mardi, juin 25, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEGuerre Israël-Hamas : l'Afrique du Sud porte le « génocide » devant...

Guerre Israël-Hamas : l’Afrique du Sud porte le « génocide » devant la justice internationale

Publié le

Vendredi, l’Afrique du Sud a déposé une requête contre Israël devant la Cour internationale de Justice (CIJ) pour « génocide contre le peuple palestinien à Gaza », accusations qui ont été immédiatement rejetées « avec dégoût » par le gouvernement de Benjamin Netanyahu.

Pretoria a également demandé à la principale instance judiciaire de l’ONU de prendre des mesures urgentes pour « protéger le peuple palestinien à Gaza », notamment en enjoignant à Israël de « cesser immédiatement toutes les attaques militaires ».

« Israël rejette avec dégoût la diffamation (…) propagée par l’Afrique du Sud et son recours à la International Cour de justice», a immédiatement réagi sur X Lior Haiat, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères.

L’Afrique du Sud, fervent partisan de la cause palestinienne, est l’un des pays les plus critiques à l’égard des bombardements israéliens massifs et meurtriers sur la bande de Gaza, en représailles aux attaques sanglantes du Hamas contre Israël le 7 octobre. Elle considère qu’« Israël, en particulier depuis le 7 octobre 2023 (…) s’est engagé, s’est engagé et continuera probablement à se livrer à des actes de génocide contre le peuple palestinien à Gaza », selon le CIJ.

Pretoria affirme que les « actes et omissions d’Israël ont un caractère génocidaire, car ils sont accompagnés de l’intention spécifique requise (…) de détruire les Palestiniens de Gaza en tant que partie du groupe national, racial et ethnique plus large des Palestiniens », a souligné la Haye. tribunal basé. « Ces actes sont tous imputables à Israël, qui n’a pas réussi à empêcher le génocide et commet un génocide en violation flagrante de la Convention sur le génocide », a déclaré le communiqué. texte dit.

La CIJ, qui juge les différends entre États, devrait tenir des audiences dans les semaines à venir. Mais si ses décisions sont définitives, elle n’a aucun moyen de les faire respecter. Il peut également ordonner des mesures d’urgence en attendant la résolution complète des cas, ce qui peut prendre plusieurs années.

L’Afrique du Sud a précisé dans sa requête qu’elle s’était tournée vers la Cour pour « établir la responsabilité d’Israël dans les violations de la convention sur le génocide », mais aussi pour « assurer la protection la plus complète et la plus urgente possible aux Palestiniens ».

La Cour pénale internationale (CPI), qui est également basée à La Haye et juge des individus, a également reçu le mois dernier une demande de l’Afrique du Sud, du Bangladesh, de la Bolivie, des Comores et de Djibouti pour enquêter sur la situation dans « l’État de Palestine ». La CPI a également ouvert des enquêtes en 2021 sur d’éventuels crimes de guerre commis dans les territoires palestiniens par Israël et le Hamas.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Secteur des soins de santé en crise : 1 membre du personnel soignant sur 4 envisage de quitter la profession

L’étude révèle le déséquilibre entre le manque de personnel infirmier et aide-soignant travaillant dans...

Rachat OLO 74 | News.belgium

Dans le cadre du programme de rachat prévu dans le plan de financement 2024,...

L’AFMPS publie son rapport annuel 2023 : tous nos chiffres, résultats et principaux projets

Une fois de plus, nous avons laissé nos experts expliquer les travaux qui les...

Ukraine : la Russie lance une attaque « massive » contre les infrastructures énergétiques

Les forces armées russes ont lancé vendredi soir une huitième attaque « massive »...

autres articles

Secteur des soins de santé en crise : 1 membre du personnel soignant sur 4 envisage de quitter la profession

L’étude révèle le déséquilibre entre le manque de personnel infirmier et aide-soignant travaillant dans...

Rachat OLO 74 | News.belgium

Dans le cadre du programme de rachat prévu dans le plan de financement 2024,...

L’AFMPS publie son rapport annuel 2023 : tous nos chiffres, résultats et principaux projets

Une fois de plus, nous avons laissé nos experts expliquer les travaux qui les...