24.7 C
Bruxelles
lundi, juillet 15, 2024
AccueilFrançaisACTUALITELa Belgique fait face à d'importantes perturbations dues à la protestation des...

La Belgique fait face à d’importantes perturbations dues à la protestation des agriculteurs, une journée au point mort

Publié le

Bruxelles, Belgique. La routine paisible de Bruxelles a été brusquement perturbée lundi matin lorsque les agriculteurs sont descendus dans la rue pour une manifestation qui a provoqué d’importantes fermetures de routes. La mobilisation des agriculteurs en réponse aux revendications a entraîné des perturbations considérables sur le réseau routier du pays, notamment à l’entrée de Bruxelles, selon un rapport du police routière fédérale.

Vers 9 heures du matin, des blocages ont été signalés sur le ring de Bruxelles à Ruisbroek en direction de Waterloo. La circulation a été nettement ralentie, seule la bande d’arrêt d’urgence restant praticable.

Les problèmes de circulation ont persisté sur les deux anneaux extérieurs près de Hal alors que les agriculteurs poursuivaient leur blocus. Cela a conduit les navetteurs à subir des retards allant jusqu’à une heure en raison des embouteillages qui en ont résulté. Le Centre flamand de la circulation (Verkeerscentrum) a conseillé aux gens d’éviter la zone si possible, soulignant la gravité des perturbations.

Katrien Kiekens de l’Agence flamande des routes et de la circulation (Agentschap Wegen en Verkeer) a souligné à quel point l’accès au périphérique depuis la E429 en provenance de Tournai était devenu « extrêmement difficile » en raison de cette situation.

La protestation des agriculteurs en Belgique a conduit à un blocus à Hal, situé dans la région du Brabant flamand. Cette manifestation s’inscrit dans le cadre d’un mouvement d’agriculteurs à travers les routes du nord du pays.

Guillaume Van Binst, secrétaire général de la Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA), a annoncé que le blocage de l’E19 à Hal se poursuivrait jusqu’à la fin de la journée. La manifestation a commencé dimanche vers 23h30. Les agriculteurs ont commencé à effectuer des rotations depuis lundi matin. Van Binst a expliqué que leur poursuite ou non dépend de la manière dont leurs revendications seront traitées, ce qui implique que les négociations détermineront si la protestation s’étendra davantage.

Dans la province du Brabant wallon, la circulation a été perturbée lorsque les autorités ont fermé l’autoroute A7/E19 en direction de Bruxelles à la hauteur du Haut Ittre. Une déviation a été instituée via le ring vers Zaventem. De plus, des tracteurs ont fait leur entrée à Bruxelles même, augmentant considérablement la sensibilisation et la visibilité de ce mouvement de protestation.

Les troubles ne se sont pas limités à Bruxelles. En province, un convoi de tracteurs a provoqué des perturbations à l’échangeur de Daussoulx, un important carrefour autoroutier, interrompant la circulation sur l’A4 E411 en direction de Bruxelles. Des blocages et des détournements similaires ont été signalés dans d’autres provinces, notamment au Luxembourg et dans le Hainaut, où des tracteurs ont formé des barrages à des points critiques tels que les postes frontières avec la France.

Les manifestations qui se déroulent à travers le pays mettent en évidence à quel point la communauté agricole ressent profondément ses doléances et son profond désir d’être entendue. Tout au long de la journée, alors que le blocus se poursuit, ses effets se font sentir dans toute la Belgique. Ce ne sont pas seulement les navetteurs qui sont concernés, mais aussi tous ceux qui participent aux discussions sur les politiques agricoles.

Alors que les négociations sont en cours et que les agriculteurs restent déterminés, la nation tout entière attend avec impatience une solution qui puisse apaiser les tensions et rétablir le réseau routier.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Émission de nouveaux bons d’État le 16 septembre 2024

Le mercredi 4 septembre 2024, le bon d'État à 1 an de septembre 2023...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...

Conférence de presse sur la Fête nationale – Mardi 16 juillet 2024

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder et...

autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Émission de nouveaux bons d’État le 16 septembre 2024

Le mercredi 4 septembre 2024, le bon d'État à 1 an de septembre 2023...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...