7.1 C
Bruxelles
vendredi, avril 19, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEL’UE propose une initiative PLUS RAPIDE pour accélérer les procédures d’allégement fiscal...

L’UE propose une initiative PLUS RAPIDE pour accélérer les procédures d’allégement fiscal pour les investisseurs

Publié le

Dans le but de rationaliser et d’accélérer les procédures d’allégement fiscal pour les investisseurs dans l’Union européenne, la Commission européenne a présenté la proposition FASTER. L’initiative vise à remédier aux processus lourds et non harmonisés actuellement en place, qui dissuadent souvent les investissements transfrontaliers et laissent place à des activités frauduleuses.

Actuellement, lorsqu’un résident de l’UE investit dans des titres dans un autre État membre, il est soumis à une retenue à la source dans le pays d’origine. Pour éviter la double imposition, les investisseurs doivent demander le remboursement de l’excédent d’impôt retenu. Toutefois, les procédures de réparation existantes sont complexes, basées sur des documents papier et varient selon les États membres, ce qui décourage les investisseurs et donne aux fraudeurs la possibilité d’exploiter le système.

Dans le cadre de la proposition FASTER, les États membres peuvent choisir entre mettre en œuvre un système de « secours à la source » ou un système de « remboursement rapide ». Ces options visent à accélérer et à simplifier l’allégement de la retenue à la source pour les investisseurs, en favorisant les investissements transfrontaliers au sein de l’UE. En outre, la proposition introduit des garanties pour prévenir les abus fiscaux, en particulier dans des cas tels que la fraude cum-ex.

Éléments clés de la proposition

  1. Certificat de résidence numérique (eTRC) : La proposition introduit un certificat de résidence numérique harmonisé pour rationaliser le processus de vérification de la résidence à des fins fiscales. Ce certificat numérique remplacera le système papier actuel, réduisant ainsi les charges administratives et améliorant l’efficacité.
  2. Obligations de déclaration pour les intermédiaires financiers : Les intermédiaires financiers seront tenus de s’inscrire dans un registre national des intermédiaires financiers et de déclarer les informations pertinentes sur les paiements de dividendes et d’intérêts. Cette mesure vise à renforcer la transparence et à prévenir les abus fiscaux.
  3. Procédures de soulagement à la source et de remboursement rapide : Les États membres peuvent choisir de mettre en œuvre soit un système d’allégement à la source, soit un système de remboursement rapide pour accélérer le processus d’allègement de la retenue à la source pour les investisseurs. Ces procédures visent à réduire les délais et les charges administratives pour les investisseurs.

Impact attendu et prochaines étapes

La Commission estime que l’initiative FASTER pourrait entraîner des économies d’environ 5,2 milliards d’euros par an pour les investisseurs de l’UE et des pays tiers. La proposition est actuellement examinée par le Parlement européen et le Conseil, les États membres devant transposer les nouvelles règles dans leur législation nationale d’ici 2027.

L’initiative FASTER représente une étape importante vers l’harmonisation et la simplification des procédures d’allégement de la retenue à la source dans l’UE. En promouvant les investissements transfrontaliers et en renforçant la transparence, la proposition vise à créer un environnement plus propice aux investisseurs tout en luttant contre l’abus et la fraude fiscales dans le secteur financier.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L'État belge ainsi que les deux institutions IRE et SCK CEN s'engagent à tenir...

Évoluer vers des soins de santé guidés par les besoins : temps forts de la conférence de haut niveau belge

Au sein de l’Union européenne, des moyens publics considérables sont investis pour répondre aux...

Le Parlement adopte sa position sur la réforme pharmaceutique de l’UE | Nouvelles

Le paquet législatif, couvrant les médicaments à usage humain, se compose d'une nouvelle directive...

La science des références : tirer parti des logiciels de défense des clients

Imaginez ceci : vous êtes submergé de choix, bombardé de publicités et vous ne savez...

autres articles

L’État belge et les organismes nucléaires fédéraux SCK CEN et IRE signent un contrat de gestion

L'État belge ainsi que les deux institutions IRE et SCK CEN s'engagent à tenir...

Évoluer vers des soins de santé guidés par les besoins : temps forts de la conférence de haut niveau belge

Au sein de l’Union européenne, des moyens publics considérables sont investis pour répondre aux...

Le Parlement adopte sa position sur la réforme pharmaceutique de l’UE | Nouvelles

Le paquet législatif, couvrant les médicaments à usage humain, se compose d'une nouvelle directive...