13 C
Bruxelles
dimanche, avril 14, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEPremier feu vert au renouvellement du soutien commercial à l’Ukraine et à...

Premier feu vert au renouvellement du soutien commercial à l’Ukraine et à la Moldavie

Publié le

Les députés de la commission du commerce international ont approuvé l’extension du soutien commercial à l’Ukraine et à la Moldavie face à la guerre russe.

Les députés ont approuvé jeudi, par 26 voix, avec 10 contre et 1 abstention, une proposition de renouveler la suspension temporaire des droits d’importation et des quotas sur les exportations agricoles ukrainiennes vers l’UE pour une année supplémentaire, du 6 juin 2024 au 5 juin 2025, afin de soutenir l’Ukraine dans le contexte de la guerre d’agression continue de la Russie contre le pays.

La législation habilite la Commission à agir rapidement et à imposer toutes les mesures nécessaires en cas de perturbations significatives sur le marché de l’UE ou sur les marchés d’un ou de plusieurs pays de l’UE en raison des importations ukrainiennes. Il prévoit également un frein d’urgence pour les produits agricoles particulièrement sensibles, à savoir la volaille, les œufs et le sucre, ce qui signifie que si les importations de ces produits dépassent les volumes moyens de 2022 et 2023, les droits de douane seraient réimposés.

Les mesures de libéralisation sont conditionnées au respect par l’Ukraine des principes démocratiques, des droits de l’homme, de l’État de droit et à ses efforts soutenus pour lutter contre la corruption et le crime organisé.

Moldavie

Lors d’un vote séparé jeudi, les députés ont convenu que tous les droits sur les importations en provenance de Moldavie devrait être suspendu pour un an supplémentaire, par 28 voix, 2 contre et 6 abstentions.

Citation

Sandra Kalniete (PPE, LV), le rapporteur pour le dossier ukrainien a déclaré : « Alors que nous venons de célébrer le deuxième anniversaire du début de la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine, la proposition est un signal fort du soutien indéfectible de l’UE à l’Ukraine et à son peuple. La prolongation des mesures commerciales de l’UE garantira que l’Ukraine pourra continuer à exporter ses produits agricoles vers l’UE – une bouée de sauvetage cruciale pour l’économie ukrainienne. Dans le même temps, la proposition comprend de solides garanties garantissant que nos agriculteurs ne seront pas submergés par une augmentation soudaine des importations. La Commission pourra réintroduire des droits de douane ou prendre toute autre mesure nécessaire si elle constate que les importations de produits spécifiques entraînent des perturbations du marché. C’est un bon équilibre entre la poursuite de notre soutien vital à l’Ukraine et la nécessaire protection de nos marchés.

Prochaines étapes

Le Parlement devrait voter sa position en première lecture lors de la session plénière de la semaine prochaine. Si le Parlement adopte sa position en première lecture, le Conseil approuvera alors formellement le règlement, qui entrera en vigueur après sa publication au Journal officiel de l’UE.

Arrière-plan

L’accord d’association UE-Ukraine, y compris le Zone de libre-échange approfondie et complète, veille à ce que les entreprises ukrainiennes bénéficient d’un accès préférentiel au marché de l’UE depuis 2016. Immédiatement après le début de la guerre d’agression russe contre l’Ukraine, l’UE a mis en place des mesures commerciales autonomes (ATM) en juin 2022, qui autorisent des droits de douane. -le libre accès de tous les produits ukrainiens au marché de l’UE. Ces mesures ont été prolongées d’un an en juin 2023 et expireront le 5 juin 2024.

Le 31 janvier 2024, la Commission européenne proposé que les droits d’importation et les quotas sur les exportations ukrainiennes et moldaves soient suspendus pour une année supplémentaire. La Russie a délibérément ciblé la production alimentaire ukrainienne et les installations d’exportation de la mer Noire pour saper l’économie du pays et menacer la sécurité alimentaire mondiale.

Les importations totales de l’UE en provenance d’Ukraine se sont élevées à 24,3 milliards d’euros au cours des 12 mois précédant octobre 2023, contre 24 milliards d’euros en 2021 avant la guerre. selon à la Commission.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Le modèle d’IA a le potentiel de détecter le risque de trouble de stress post-traumatique lié à l’accouchement

Les chercheurs ont adapté un programme d'intelligence artificielle (IA) pour identifier les signes de...

Pérenniser votre entreprise : le rôle de l’IA dans les services cloud

Au cœur de cette transformation se trouve la fusion de l’IA dans les services...

Pérenniser votre entreprise : le rôle de l’IA dans les services cloud

Imaginez votre entreprise comme une machine bien huilée, s’adaptant continuellement aux changements du marché...

La Régie des Bâtiments restaure la façade arrière du bâtiment du Conseil d’État à Bruxelles

Le siège du Conseil d’État se trouve depuis 1948 dans le quartier européen à...

autres articles

Le modèle d’IA a le potentiel de détecter le risque de trouble de stress post-traumatique lié à l’accouchement

Les chercheurs ont adapté un programme d'intelligence artificielle (IA) pour identifier les signes de...

Pérenniser votre entreprise : le rôle de l’IA dans les services cloud

Au cœur de cette transformation se trouve la fusion de l’IA dans les services...

Pérenniser votre entreprise : le rôle de l’IA dans les services cloud

Imaginez votre entreprise comme une machine bien huilée, s’adaptant continuellement aux changements du marché...