7.8 C
Bruxelles
mardi, avril 23, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEAutonomie locale : la France doit poursuivre la décentralisation et clarifier la...

Autonomie locale : la France doit poursuivre la décentralisation et clarifier la répartition des pouvoirs, déclare le Congrès

Publié le

Le Conseil de l’Europe Congrès des pouvoirs locaux et régionaux a fait appel France poursuivre la décentralisation, clarifier la répartition des pouvoirs entre l’État et les autorités infranationales et assurer une meilleure protection des maires.

Adoptant sa recommandation fondée sur un rapport par Bryony Rudkin (Royaume-Uni, L, SOC/V/PD) et Matija Kovac (Serbie, R, PPE/CCE), après leurs visites en 2023 pour suivre la mise en œuvre du la Charte européenne de l’autonomie localele Congrès a salué les réformes de décentralisation envisagées par la France, la clause générale de compétence dont bénéficient les communes, la ratification par la France du Protocole additionnel à la Charte sur le droit de participer aux affaires des collectivités locales, l’octroi d’un statut particulier à Paris en 2019 et les fréquentes références à la Charte dans les procédures judiciaires liées à la gouvernance locale ou régionale.

Le rapport a souligné certains points qui méritent une attention particulière, notamment la décentralisation incomplète évoquée dans le rapport public annuel 2023 de la Cour des comptes ; répartition peu claire des pouvoirs ; une réglementation excessive des pouvoirs délégués aux autorités locales et une réduction progressive de la fiscalité locale conduisant à une centralisation excessive du financement des autorités locales.

Les autorités locales manquaient de financement proportionnel du gouvernement central, étaient de plus en plus dépendantes des subventions et du financement contractuel et les mécanismes de consultation étaient principalement utilisés comme canaux pour informer les autorités locales et régionales des initiatives, plans et réglementations du gouvernement central, indique le rapport. Il s’est également déclaré préoccupé par la multiplication des menaces et des attaques contre les maires et les élus locaux de la société en général, souvent via les réseaux sociaux, mettant en péril la gouvernance locale démocratique. Les autorités nationales doivent renforcer la protection juridique des maires et prolonger les délais de prescription en matière pénale.

Le Congrès a demandé que les réformes de décentralisation récemment annoncées soient poursuivies et que la répartition des pouvoirs soit clarifiée, en évitant une réglementation excessive. L’autonomie fiscale devrait être renforcée et les coûts liés à l’exercice des pouvoirs délégués devraient être réexaminés périodiquement pour garantir qu’ils sont financés de manière proportionnelle. Il souligne également l’importance de réduire la dépendance des collectivités locales à l’égard des financements contractuels et des transferts centraux, tout en mettant en œuvre de véritables mécanismes de concertation.

Le débat a été suivi d’un échange de vues avec Dominique Faure, Ministre français chargé des Collectivités territoriales et des Affaires rurales, qui a ensuite participé à une table ronde à l’occasion du 30ème anniversaire du Congrès.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Expulsions vers le Rwanda : tollé après l’adoption de la loi britannique

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué l'adoption, dans la nuit du lundi...

La Régie des Bâtiments investit dans des laboratoires de l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction...

Organe pour les normes éthiques : les députés soutiennent un accord entre les institutions et organes de l’UE

Lundi, la commission des affaires constitutionnelles a approuvé l'accord visant à créer un organe...

Organe pour les normes éthiques : les députés soutiennent un accord entre les institutions et organes de l’UE | Nouvelles

L'accord conclu entre huit institutions et organes de l'UE (à savoir le Parlement, le...

autres articles

Expulsions vers le Rwanda : tollé après l’adoption de la loi britannique

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a salué l'adoption, dans la nuit du lundi...

La Régie des Bâtiments investit dans des laboratoires de l’Institut national de Criminalistique et de Criminologie

Étant donné la vétusté du complexe, la Régie des Bâtiments prévoit une nouvelle construction...

Organe pour les normes éthiques : les députés soutiennent un accord entre les institutions et organes de l’UE | Nouvelles

L'accord conclu entre huit institutions et organes de l'UE (à savoir le Parlement, le...