12.3 C
Bruxelles
jeudi, mai 23, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEDécharge : les députés approuvent le budget de l'UE pour 2022

Décharge : les députés approuvent le budget de l’UE pour 2022

Publié le

Le Parlement européen a accordé jeudi la décharge à la Commission, à toutes les agences décentralisées et aux fonds de développement.

La décharge annuelle constitue un élément crucial du rôle de contrôle budgétaire du Parlement. Son objectif est de tenir les institutions de l’UE responsables de la dépense du budget de l’UE conformément aux règles de l’UE, aux principes de bonne gestion financière et aux priorités politiques de l’UE. Dans leur processus de contrôle, les députés tiennent compte des rapport annuel publié par la Cour des comptes de l’UE.

Le Parlement peut décider d’accorder, de reporter ou de rejeter la décharge pour chaque institution et organe de l’UE.

Avec plus de 95 % des dépenses de l’UE gérées par la Commission européenne, les députés approuvent globalement sa gestion budgétaire (par 438 voix pour, 167 contre et 5 abstentions), mais ils critiquent le taux d’erreur élevé dans les dépenses de 2022. Ce chiffre est passé à 4,2 %, contre 3 % en 2021 et 2,7 % en 2020, ce qui a incité les députés à mettre en garde contre une sous-estimation du niveau de risque.

De même, les engagements restant à liquider de l’UE en 2022 ont atteint un niveau record (450 milliards d’euros, en grande partie grâce au paquet NextGenerationEU). Ils s’inquiètent également des systèmes de reporting et de contrôle des États membres pour les fonds de relance et de résilience de l’UE et mettent en garde contre le risque qu’ils représentent pour les intérêts financiers de l’UE.

Dans la résolution qui accompagne la décision de décharge, les députés regrettent la « contradiction politique » dans le versement des fonds précédemment suspendus à la Hongrie en échange de son soutien à l’aide à l’Ukraine. Ils mettent en garde la Commission contre une « édulcoration » des objectifs climatiques de l’UE et demandent d’accélérer le rythme des investissements, notant qu’en 2022 l’Union européenne n’a pas atteint l’efficacité nécessaire pour atteindre les objectifs fixés pour 2030, 2040 et 2050.

Utilisation abusive de l’argent de l’UE par le Hamas et diversification de l’aide de l’UE à la Palestine

Avec 305 voix pour, 245 contre et 44 abstentions, les députés ont adopté un amendement exprimant leurs inquiétudes concernant des « informations crédibles » selon lesquelles l’argent de l’UE « aurait pu être partiellement utilisé à mauvais escient » par le Hamas et que le personnel de l’UNWRA aurait pu être impliqué dans des actes terroristes, exhortent les députés à la Commission. diversifier les bénéficiaires du soutien de l’UE aux civils palestiniens et inclure l’OMS, l’UNICEF et le Croissant-Rouge. Ils exhortent également la Commission à garantir des contrôles indépendants de l’UNRWA.

Allégation d’utilisation abusive des fonds de l’UE liée au COVID-19

Le Parlement exprime également ses inquiétudes concernant l’utilisation abusive présumée, liée au COVID-19, des fonds de l’Union européenne en Espagne et en Tchéquie pour l’achat d’équipements médicaux et exhorte la Commission à s’appuyer sur des auditeurs externes en cas de « manque grave de capacités dans un État membre ». , et demandent des audits ex post approfondis pour tous les contrats attribués sans passation de marché. Ils soulignent également une autre fraude présumée récemment découverte au Portugal, impliquant des fonds européens de développement régional.

Processus de nomination du nouvel envoyé européen pour les PME

Dans un amendement adopté par 382 voix pour, 144 contre et 80 abstentions, les députés critiquent le processus politisé de nomination de l’envoyé de l’UE pour les PME, « bien qu’il ait été surqualifié (…) par les deux candidates restantes issues d’États membres sous-représentés », et qui est un député européen sortant du « propre parti politique allemand de la présidente von der Leyen ». Ils demandent à la Commission de sélectionner un nouveau candidat en utilisant un « processus véritablement transparent et ouvert ».

Citation

« Le budget est l’outil le plus efficace pour réaliser nos priorités politiques, améliorer la vie des citoyens et agir face aux crises de toutes sortes. C’est pourquoi il doit être protégé par tous les moyens contre toute utilisation irrégulière, qu’il s’agisse d’erreurs ou de comportements frauduleux », rapporteur Isabel García Muñoz » (S&D, Espagne). « Nous avons besoin de plus de simplification et de flexibilité, sans affaiblir les contrôles, de mesures visant à améliorer l’absorption des fonds et de progresser dans la numérisation pour améliorer la gestion des fonds européens et lutter plus efficacement contre la fraude et la corruption », a-t-elle conclu.

Écouter le débat en plénière mercredi soir qui a précédé le vote.

Conseil

Les députés ont convenu (par 515 voix contre, 62 et 20 abstentions) de reporter le vote sur la décharge du Conseil à la prochaine plénière, dans l’attente d’une décision des États membres de fournir à l’Ukraine des systèmes de protection antimissile.

Retrouvez ici les résultats du vote sur toutes les décisions de décharge pour chaque institution et agence de l’UE.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Mesurer les temps d’attente dans les soins de santé : pour qui, pourquoi, comment ?

Contrairement à ce que l’on observe dans d’autres pays, les initiatives de mesure du...

Le visage humain de l’anticultisme en France : récits personnels et combats

Dans un monde qui comprend souvent mal et ostracise les croyances non conventionnelles, le...

Nouveau projet de recherche sur la mobilité humaine sur les données intelligentes

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles...

Bons d’État – Émission du 4 juin 2024 – Coupons

Communiqué de presse de l'Agence Fédérale de la Dette : Les coupons des bons d'État...

autres articles

Mesurer les temps d’attente dans les soins de santé : pour qui, pourquoi, comment ?

Contrairement à ce que l’on observe dans d’autres pays, les initiatives de mesure du...

Le visage humain de l’anticultisme en France : récits personnels et combats

Dans un monde qui comprend souvent mal et ostracise les croyances non conventionnelles, le...

Nouveau projet de recherche sur la mobilité humaine sur les données intelligentes

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles...