22.9 C
Bruxelles
lundi, juillet 15, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEArnaques sur les pistes : les prix gonflés affligent les aéroports de...

Arnaques sur les pistes : les prix gonflés affligent les aéroports de l’UE avec 2 verres d’eau à près de 5 euros

Publié le

Les prix exorbitants de l’eau, du café et de la nourriture dans les aéroports de l’Union européenne sont depuis longtemps une source de frustration pour les voyageurs. Malgré les efforts déployés pour résoudre ce problème, les vendeurs aéroportuaires continuent de facturer aux consommateurs des tarifs nettement plus élevés que les tarifs standards du marché pour ces produits de première nécessité.

L’une des principales causes de ces prix gonflés est le loyer élevé que les vendeurs aéroportuaires doivent payer pour exercer leurs activités dans l’enceinte de l’aéroport. [1] Les aéroports facturent souvent des tarifs plus élevés pour l’espace de vente limité disponible, que les vendeurs répercutent ensuite sur les consommateurs sous la forme de prix plus élevés. De plus, les coûts associés à la livraison des marchandises à l’aéroport, tels que l’augmentation des frais de stationnement et des frais d’entreposage, contribuent également à la hausse des prix. [1]

Un autre facteur contribuant au problème est le manque de concurrence au sein des terminaux aéroportuaires. Une fois que les passagers ont passé les contrôles de sécurité, ils sont effectivement captifs des options de restauration et de boissons disponibles, ne leur laissant d’autre choix que de payer le prix demandé. [1] Ce manque de concurrence permet aux vendeurs de maintenir leurs prix élevés sans craindre de perdre des clients au profit d’alternatives plus abordables.

La question de la tarification de l’eau a particulièrement retenu l’attention, le Parlement européen l’abordant dans une question écrite. [2] La question a mis en évidence la tendance inquiétante selon laquelle le prix de l’eau en bouteille est supérieur ou égal à celui des boissons alcoolisées dans les aéroports européens, ce qui soulève des inquiétudes en matière de santé publique dans la mesure où les consommateurs pourraient être incités à choisir des options moins saines. [2] Le Conseil international des aéroports (ACI) L’Europe  avait précédemment recommandé de plafonner le prix de l’eau en bouteille à 1 € par bouteille de 50 cl, mais cette recommandation n’a pas été mise en œuvre de manière cohérente dans les aéroports européens. [2]

L’impact de ces prix élevés ne se limite pas aux consommateurs individuels. Un récent article sur Reddit d’un voyageur à l’aéroport de Dublin a révélé le coût faramineux d’un petit-déjeuner simple, composé d’un café noir, de deux croissants et de trois pots de granola avec du yaourt nature, coûtant 30 €. [3] Ces prix exorbitants non seulement pèsent sur les voyageurs, mais soulèvent également des inquiétudes quant à l’accessibilité et au prix abordable des produits de subsistance de base pour ceux qui transitent par les aéroports européens.

Des tentatives ont été faites pour résoudre ce problème, comme par exemple la question écrite du Parlement européen appelant la Commission européenne à envisager d’imposer à tous UE les aéroports à prévoir des fontaines d’eau potable dans l’ensemble de leurs terminaux. [5] Toutefois, les progrès dans ce domaine ont été lents et le problème des prix élevés des aliments et des boissons dans les aéroports reste un défi persistant pour les voyageurs européens.

En conclusion, le prix abusivement élevé de l’eau, du café et de la nourriture dans les aéroports de l’Union européenne est un problème à multiples facettes qui découle d’une combinaison de facteurs, notamment des loyers élevés, des coûts de livraison et un manque de concurrence. Même si des efforts ont été déployés pour résoudre le problème, une action plus globale et coordonnée est nécessaire pour garantir que les voyageurs puissent accéder aux produits de première nécessité à des prix raisonnables lorsqu’ils transitent par les aéroports européens. [1][2][3][4][5]

Citations :
[1] https://simpleflying.com/why-is-airport-food-so-expensive/
[2] https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-9-2023-002603_FR.html
[3] https://www.reddit.com/r/ireland/comments/ygh0vw/dublin_airport_prices_for_breakfast/
[4] https://viettaste.mylocalkfc.com/eu-airport-food-and-drink-prices-unmasking-the-extortionate-charges
[5] https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-8-2015-014480_FR.html

Source link

Publicité
spot_img

Autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...

Conférence de presse sur la Fête nationale – Mardi 16 juillet 2024

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder et...

L’impact du changement climatique sur la sécurité sociale

Ce numéro spécial de la Revue belge de sécurité sociale présente également des exemples...

autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...

Conférence de presse sur la Fête nationale – Mardi 16 juillet 2024

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder et...