22.9 C
Bruxelles
lundi, juillet 15, 2024
AccueilFrançaisACTUALITEKeir Starmer remporte une victoire historique du Parti travailliste, mettant fin à...

Keir Starmer remporte une victoire historique du Parti travailliste, mettant fin à 14 ans de régime conservateur au Royaume-Uni

Publié le

Londres – Dans le cadre d’un changement sismique dans la politique britannique, le Parti travailliste, dirigé par Keir Starmer, a remporté une victoire éclatante aux élections générales britanniques, mettant ainsi fin à 14 ans de gouvernance conservatrice. Les résultats, annoncés par des mois de sondages, ont donné au parti travailliste son majorité parlementaire la plus forte depuis 2001.

Les travaillistes ont obtenu un nombre impressionnant de 412 sièges, dépassant de loin les 326 requis pour une majorité absolue et plus du double de leur performance de 2019. Cette victoire écrasante marque un revirement spectaculaire pour le parti et signale une volonté claire de changement au sein de l’électorat britannique.

En apprenant sa victoire dans sa circonscription du centre de Londres, Starmer a déclaré : « Le peuple a parlé et il est prêt au changement. » Cette déclaration résume l’état d’esprit d’une nation apparemment désireuse de se lancer dans un nouveau chapitre politique.

Le socialiste ul et kingGRuGDdGXcAAPI4n Keir Starmer remporte une victoire historique du travail, mettant fin à 14 ans de régime conservateur au Royaume-Uni
Crédit photo : Royaume-Uni @RoyalFamily

Le Parti conservateur, à l’opposé, a subi sa pire défaite depuis sa création en 1834. Les conservateurs ont perdu au moins 250 sièges par rapport à leur performance de 2019 sous Boris Johnson, pour se retrouver avec seulement 121 sièges. Cet effondrement historique a poussé le Premier ministre sortant, Rishi Sunak, à s’excuser auprès de « ces conservateurs qui ont perdu malgré leur dévouement » tout en félicitant Starmer pour sa victoire.

L’élection a également été marquée par des changements importants pour les autres partis. Les Libéraux-Démocrates, dirigés par Ed Davey, sont devenus le troisième parti avec 71 sièges, soit un gain de 63 par rapport aux élections précédentes. Le Parti national écossais (SNP) a connu un déclin spectaculaire, n’obtenant que neuf sièges, soit une perte de 38 par rapport à 2019. Le Sinn Fein, le parti républicain irlandais, a conservé ses sept sièges.

Les élections britanniques de 2024 colorent Keir Starmer remporte une victoire historique du Parti travailliste, mettant fin à 14 ans de régime conservateur au Royaume-Uni
Keir Starmer remporte une victoire historique du Parti travailliste, mettant fin à 14 ans de régime conservateur au Royaume-Uni 3

Fait surprenant, le parti nationaliste-populiste Reform UK, dirigé par Nigel Farage, est entré au Parlement avec quatre sièges, dépassant toutes les prévisions des sondages. Le Parti Vert a quadruplé sa représentation, remportant quatre sièges au total.

Le premier discours de Starmer en tant que Premier ministre était rempli de promesses de changement et de renouveau. « Nous l’avons fait! » s’est-il exclamé, soulignant que les Britanniques se réveilleraient et découvriraient « qu’un poids a enfin été enlevé des épaules de cette grande nation ». Il a souligné l’urgence de rétablir la confiance dans la politique et s’est engagé à servir tous les citoyens, quelles que soient leurs préférences électorales.

Le nouveau Premier ministre a exposé les priorités de son gouvernement, notamment l’amélioration de la sécurité dans les rues et aux frontières, la reconstruction des infrastructures et l’amélioration des opportunités en matière d’éducation et d’emploi. « Changer un pays n’est pas aussi simple que d’appuyer sur un bouton », a prévenu Starmer, « Nous reconstruirons le Royaume-Uni, brique par brique. »

Rishi Sunak, dans son discours d’adieu, a reconnu le signal clair de changement envoyé par l’électorat. «J’ai entendu votre colère et votre déception. J’assume la responsabilité de ces résultats », a-t-il déclaré. Sunak a annoncé son intention de démissionner de son poste de chef du Parti conservateur, mais pas immédiatement, ce qui laisse le temps à un processus formel de choisir son successeur.

L’élection a également marqué un triomphe personnel pour Nigel Farage, qui a finalement remporté un siège parlementaire à sa huitième tentative, représentant Clacton-on-Sea. Farage a salué la performance de son parti comme étant « extraordinaire » et s’est engagé à combler ce qu’il considère comme un « immense vide au centre-droit ».

Au niveau régional, le Sinn Fein est devenu pour la première fois le plus grand parti nord-irlandais au Parlement britannique, conservant ses sept sièges tandis que le Parti unioniste démocratique (DUP) est tombé à quatre. En Écosse, le SNP a perdu sa domination, passant de 48 sièges en 2019 à seulement 8, les travaillistes réalisant des gains significatifs. Le Pays de Galles a vu les conservateurs perdre toute représentation, les travaillistes dominant les résultats.

Alors que le Royaume-Uni entre dans cette nouvelle ère politique sous la direction de Starmer, le pays est confronté à des défis importants. Le nouveau gouvernement doit répondre aux préoccupations économiques, aux politiques sociales et, peut-être plus important encore, s’efforcer de restaurer la confiance du public dans le système politique. L’ampleur de la victoire du Parti travailliste suggère un fort mandat de changement, mais le véritable test réside dans la traduction de ce succès électoral en une gouvernance efficace dans les années à venir.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité
spot_img

Autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...

Conférence de presse sur la Fête nationale – Mardi 16 juillet 2024

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder et...

L’impact du changement climatique sur la sécurité sociale

Ce numéro spécial de la Revue belge de sécurité sociale présente également des exemples...

autres articles

Prix fédéral de lutte contre la pauvreté : les candidatures sont ouvertes !

Créé le 4 juillet 2008 dans le cadre du premier Plan fédéral de lutte...

Rapport d’allocation et d’impact des OLO vertes pour 2023

L’Agence fédérale de la Dette a le plaisir de présenter le rapport d’allocation et...

Conférence de presse sur la Fête nationale – Mardi 16 juillet 2024

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder et...