7.7 C
Bruxelles
lundi, novembre 28, 2022
AccueilACTUALITEBiodiversité : l’Etat fédéral passe à l’action

Biodiversité : l’Etat fédéral passe à l’action

-

Biodiversité – Reverduriser les zones urbaines et périurbaines fait partie des grands objectifs de la Belgian Biodiversity Alliance, cette initiative nationale lancée fin octobre 2022 en amont de la COP15 sur la Biodiversité, et dans le cadre de laquelle s’inscrit le BiodiversiScape.

La Belgique est un pays densément peuplé, très urbanisé et sillonné de routes, de voies ferrées et d’infrastructures qui réduisent et déconnectent les espaces de vie des animaux et des plantes. Cette situation pose des problèmes aux espèces pour se nourrir, se déplacer, s’abriter ou se reproduire, ce qui participe au déclin de la biodiversité. L’État fédéral belge souhaite inverser la tendance et renforcer le réseau bleu-vert dans et autour des villes, pour restaurer la biodiversité.

L’objectif du BiodiversiScape consiste à initier et à lancer un mouvement pour inviter la biodiversité dans toute réflexion en matière de processus, d’achats, d’aménagement, de rénovation ou de nouvelle construction. Les partenaires fédéraux constituent une première cible, mais à terme, les promoteurs et constructeurs immobiliers du secteur privé et les gestionnaires de domaines non fédéraux seront également visés.

Les 4 axes du BiodiversiScape

Avec le BiodiversiScape, la ministre de l’Environnement Zakia Khattabi et l’Etat fédéral veulent montrer l’exemple pour « plus de biodiversité dans les paysages et le bâti ». La démarche est répartie selon quatre axes de travail :

  1. Des réalisations concrètes qui (re)verdurisent les infrastructures, remettent des écosystèmes en place, reconnectent les zones vertes pour plus de biodiversité.
  2. La définition de prescriptions techniques et/ou de lignes directrices réutilisables, établies sur base des résultats obtenus dans les projets.
  3. La communication autour de la démarche, pour sensibiliser le secteur immobilier aux enjeux liés à la biodiversité.
  4. Le partage d’informations et la mise à disposition des documents de travail (cahiers des charges, protocoles, suivi de chantier, outils de mesure, prescriptions techniques…) utiles pour les agences fédérales et les grands acteurs de la gestion immobilière.

Sites fédéraux : un potentiel de plusieurs centaines de millions de mètres carrés

Plusieurs projets de sensibilisation et de développement de la biodiversité seront donc déployés sur des sites fédéraux choisis parmi plusieurs centaines de millions de mètres carrés d’infrastructures et de terrains gérés par les partenaires dans tout le pays.

Durant sa première année d’existence, l’équipe du BiodiversiScape et ses partenaires ont entrepris de réaliser une première analyse exploratoire pour cartographier les surfaces dont ils disposent en gestion, et faire un état des lieux des sites potentiels à améliorer.

Les premiers sites à l’étude sont actuellement :

  • Pour la Défense : le site de l’Ecole Royale Militaire (ERM), situé au cœur de Bruxelles, dans une zone très minéralisée, et le site de l’Ecole Royale des Sous-Officiers de Saffraanberg, situé au cœur de la Hesbaye, dans la zone périurbaine de Saint-Trond.
  • Pour la Régie des Bâtiments : le site du bâtiment de la Police Fédérale d’Asse, situé dans une région agricole, au sein d’une zone urbaine/périurbaine, commerciale et résidentielle.
  • Pour la SNCB : les parkings des gares de Zottegem, Ciney et Rhode-Saint-Genèse. Il s’agit de parkings qui seront réaménagés dans les années à venir. 
  • Pour Infrabel : plusieurs sites sont encore à l’étude.

Le BiodiversiScape s’inscrit dans une vision à long terme. Sa phase « pilote » se terminera en 2027. Le temps de mettre en place des projets durables, de valider leur viabilité et… de faire des petits !

Pour Zakia Khattabi, « contrer la perte de biodiversité est aujourd’hui un défi environnemental majeur en vue de garantir la viabilité de notre planète. Il est essentiel que le gouvernement fédéral montre l’exemple et exploite le vaste potentiel de biodiversité de ses propriétés et domaines. Chaque mètre carré compte ! Raison pour laquelle je lance aujourd’hui BiodiversiScape : une initiative à travers laquelle, avec les partenaires fédéraux, nous prendrons des mesures pour protéger et restaurer la biodiversité dans notre sphère de compétence. Car protéger la santé environnementale, c’est préserver la santé humaine. »

Pour Ludivine Dedonder, ministre de la Défense, « protéger la biodiversité, c’est aussi protéger le futur. La Défense intègre depuis longtemps dans ses valeurs la protection de ses espaces et la biodiversité de ses domaines. Au travers du Plan STAR, le département prend des engagements forts notamment avec un objectif d’un parc immobilier neutre en carbone à l’horizon 2040. Le projet BiodiversiScape est une action supplémentaire qui permettra de renforcer encore nos démarches et ainsi de contribuer positivement à notre impact sur l’environnement. »

Plus sur le pôle biodiversité de la DG Environnement

Les projets initiés ou rejoints par la DG Environnement du SPF Santé publique (Belgian Biodiversity Alliance [BBA] – BeBiodiversityBiodiversiTree – BiodiversiScape) visent principalement la sensibilisation et l’établissement de partenariats menés avec différents types d’acteurs afin d’intégrer la biodiversité dans tous les secteurs d’activité de la société.

DOSSIER DE PRESSE DISPONIBLE sur demande

Lien de la source

LATEST POSTS

Travailleurs salariés : élargissement de l’activité rémunérée autorisée avec une pension de survie

Le projet d’arrêté royal vise à augmenter les limites de l’activité autorisée pour les bénéficiaires (de moins de 65 ans) d’une ou plusieurs pensions de...

Accord de coopération sur le partage des objectifs belges climat et énergie

Ce projet d'accord de coopération règle les éléments suivants : 1. La répartition des revenus issus de la mise aux enchères des droits d’émission pour les...

Contribution de solidarité temporaire à charge du secteur pétrolier – Deuxième lecture

Faisant suite à la hausse des prix du pétrole brut et des produits pétroliers, qui a permis aux sociétés pétrolières de réaliser un chiffre d’affaires...

Les plus populaires

spot_img

Archives

Guérir Haïti face à une recrudescence des violences sexuelles

Claudine * regarde à travers une vallée panoramique au-dessus de la capitale haïtienne Port-au-Prince. La végétation tropicale luxuriante, l’air frais et les nuages...

La nouvelle mousse à base de nanotubes de carbone promet une protection supérieure contre les commotions cérébrales

Développée par les ingénieurs de l’Université du Wisconsin à Madison, une mousse légère et ultra-absorbante pourrait considérablement améliorer les casques conçus pour protéger les...